Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Laelith

.

Références

  • Gamme : Laelith
  • Sous-gamme : Laelith - 3ème Édition
  • Version : troisième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2021
  • EAN/ISBN : 978-2-36328-256-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 552 pages en couleurs.

Description

Laelith est l'ouvrage principal de la gamme éponyme et décrit dans le détail la cité sainte et ses environs, son histoire, ses habitants et ses secrets. Plusieurs scénarios sont également proposés au fil des chapitres, de même que de nombreuses pistes d'aventures ou synopsis ébauchés. Cet ouvrage ne fournit pas de profils chiffrés pour ses habitants ou ses créatures, le supplément de Règles les proposant néanmoins pour Chroniques Oubliées Fantasy et Héros & Dragons.

Après une page de titre, le mot de l'éditeur (1 page) et une illustration pleine page, l'ouvrage s'ouvre sur une note du principal rédacteur (2 pages) puis enchaine sur une Table des Matières de 6 pages. Vient ensuite un Mode d'Emploi (2 pages) de la gamme puis une carte isométrique de la cité (2 pages et 1 page vierge).

Le premier chapitre propose une Présentation Générale (64 pages) de Laelith en commençant — après une page de titre— par un court récit de voyageurs arrivant à la ville sainte (2 ages), les usages possibles de la ville pour un groupe de jeu (2 pages), et un historique résumé (3 pages) depuis son apparition en tant que hameau barbare, son développement en tant que Tanith-Lenath, le châtiment qui a ravagé la région et jusqu'au couronnement de l'actuel Roi-Dieu Nin 1er. Laelith, Aujourd'hui (5 pages) donne ensuite un aperçu de la ville du point de vue géographique, climatique, de ses différents quartiers, des ressources produites et importées. Fonctionnement et Rouages (6 pages) aborde le sujet de la gouvernance de la ville, du haut de l'échelle avec le Roi-Dieu jusqu'aux différentes institutions religieuses, judiciaires et militaires. 3 pages viennent ensuite poursuivre le récit des voyageurs puis les chemins d'accès principaux (3 pages) sont abordés, la vie au quotidien pour les habitants (2 pages) ainsi que les particularités topographique (la ville étant construite sur un relief escarpé où toutes les rues sont en pentes et coupées en deux par la Faille, 3 pages). Les 9 pages suivantes sont consacrées à la vie quotidienne : comment y travailler, où se restaurer, où trouver à loger, et comment se divertir, se tenir au courant des nouvelles, voire s'habiller à la dernière mode. 16 pages sont ensuites dédiées au Roi-Dieu, à l'Histoire de ses prédecesseurs, ses prérogatives, sa cérémonie mortuaire ainsi que les événements découpant l'une de ses journées typiques. Enfin le chapitre se termine sur une section concernant le Lithoracle et les Lithos (9 pages), ces étranges monolithes de pierre vivante dont bien peu sont au courant de l'existence mais qui sont pourtant les anticorps de la Cité sainte.

Les sept chapitres suivants (48 pages chacun) s'attachent à décrire chacune des terrasses de Laelith et sont organisés de manière identique : Une page de garde, le récit d'un résident ou visiteur du quartier, une carte présentant les lieux d'intérêt, une vue d'ensemble, la présentation d'un ou plusieurs lieux, d'une ou plusieurs organisations, de figures locales, de légendes, de fêtes ou encore d'objets extraordinaires liés à la terrasse. Chaque chapitre se termine ensuite par un scénario en lien avec les intrigues de la terrasse, puis par une vue isométrique du quartier :

  • La Main qui Travaille fait à la fois office de porte d'entrée pour le pélerin et de principal centre de production pour les résidents. Le Lazaret est tout à la fois un centre médical pour les démunis et une zone de quarantaine pour protéger la cité des éventuelles maladies rapportées par les visiteurs. La terrasse est surtout le quartier des artisans et héberge le siège de la Haute Guilde qui domine les échanges commerciaux au sein — et en dehors — de la cité. Le scénario Le Feu de l'Amour amène ensuite des personnages nouvellement arrivés dans la cité — et bloqués au Lazaret — à résoudre une enquête sur le meurtre d'un haut responsable de l'Oiseau de feu ;
  • La Chaussée du Lac est le quartier portuaire, terrasse pauvre mais zone de trafic important. Elle abrite un nombre considérable de taberges et autres débits de boissons, la corporation des Portefaix qui assure le transport des marchandises d'un bout à l'autre de la ville, ainsi que les quartiers miliaires. Le scénario Accident de Parcours se déroule durant la course annuelle des portefaix, et va mettre les personnages en possession d'un colis d'une importance insoupçonnable ;
  • La Prospérité est la terrasse marchande et bouillonne d'activité à toute heure du jour et de la nuit. C'est le quartier de résidence du célèbre détective-conseil gnome Evarilion Bombogarogan mais également le quartier des arts car en son sein se trouve l'Académie royale-divine du bel art, la guilde des Courtisanes, et le Grand Théatre royal-divin. L'Affaire du Gnome Disparu amènera les personnages à se lancer à la poursuite du fameux détective-conseil et à mettre les pieds dans une sombre affaire impliquant un culte nihiliste et un artefact d'outre-monde ;
  • Le Nuage est le quartier des sciences et de la culture. Chaque année des inventions étonnantes et dont la créativité n'est tempérée que par la proximité du temple du Nuage sont issues de ses nombreuses académies — L'Université Matérialiste Universelle n'en étant que l'exemple le plus évident. L'une de ses autres particularités réside dans l'épais brouillard qui recouvre régulièrement la terrasse et donne lieu à des phénomènes étranges. Le scénario Un Plat en Travers de la Gorge amène les PJ à enquêter sur une vague de suicides touchant la haute société du Nuage et va les entraîner sur des pistes étonnantes ;
  • Le Châtiment est une terrasse bien particulière au sens où sa topographie semble changer à vue d'œil et où des phénomènes paranormaux se produisent en permanence. C'est le lieu de résidence de tous les parias, des criminels et de ceux qui fuient l'ordre établi par les autorités religieuses. La vie est difficile au châtiment mais ceux qui vivent ici ont appris à anticiper les dangers de la terrasse. Les efforts de cartographie de la dernière administration royale-divine se heurtent à une résistance farouche de la part des habitants de la terrasse, voire du quartier en lui-même, et c'est dans ce cadre que se déroulera le scénario Port du Casque Obligatoire ;
  • La Haute Terrasse est le siège de l'administraton royale-divine, le quartier des tribunaux et l'emplacement du palais du Roi-Dieu. Sur cette terrasse réservée aux nantis, un entrelac de ruelles étroites et malfamées détonne : le faubourg glauque. À l'extérieur des murs, les Pics des Mages dressent leurs trois imposantes tours volcaniques et abritent l'école de magie profane de la ville. Le scénario Funestes Projets embarque les PJ dans des péripéties impliquant un site de fouille à surveiller, des pilleurs de trésor et l'intervention de l'Empereur-Démon ;
  • Le Cloaque n'est pas une terrasse du point de vue géographique mais s'étend pourtant sur une surface bien plus grande : il s'agit du sous-sol de la cité sainte, hébergeant une population monstrueuse (du moins au regard des habitants de la surface) au sein d'un complexe labyrinthique. Sur ces cavernes, l'Empereur-Démon étend son influence. Mais son règne est contesté par l'arrivée d'une nouvelle puissance insidieuse. Et c'est justement autour des frictions entre ces deux factions que se déroule le scénario Car la Belle Aimait une Bête.

Le chapitre suivant, Les Temples (48 pages), est consacré aux quatre édifices religieux de la cité (un cinquième, le temple de la Taupe, dédié aux divinités les plus maléfiques, serait situé dans le Cloaque). Après une page de titre, le récit d'un professeur d'université (2 pages), une explication sur le syncrétisme laelithien (3 pages) et une exposition des coutumes mortuaires (1 page) viennent les descriptions des temples, sur 10 pages chacun : le temple du Crâne dédié aux divinités de la terre, le Nuage dédié aux dieux de l'air, l'Oiseau de feu pour les dieux du feu, et le Poisson d'argent pour les divinités de l'eau. À chaque temple son histoire, son architecture, son plan illustré, sa hiérarchie, et ses différents ordres. Une page vierge vient clore le chapitre.

Les Hors-Ville (48 pages) détaille ensuite les environs de la ville sainte. Après une page de titre et un récit de marins (2 pages) s'ouvre la section concernant le Hors-Ville Proche (10 pages), à proximité immédiate de la ville : l'Inlam, la falaise de Vorn et le village utruz. Le Hors-Ville Voisin (24 pages) concerne les communautés sises autour du lac d'Altalith et le lac en lui-même, ainsi que la divine écluse, chef d'œuvre d'ingénierie séparant le lac supérieur du lac inférieur. Enfin le Hors-Ville Lointain (10 pages) se compose de Six Provinces indépendantes, du Matriarcat d'Olizya au belliqueux Grand-Duché d'Agramor, en passant par l'étrange Baronnie de Kaoca. Une page vierge vient clore le chapitre.

Enfin Secrets (24 pages) révèle les mystères de la cité-sainte : Le Roi-Dieu et son rapport avec le Lithoracle, l'origine des Lithos, puis les secrets de chacune des terrasses. Le dernier chapitre, Derniers Mots (16 pages), est une intervention des différents auteurs du projet qui se termine par la liste des crédits et les remerciements aux contributeurs et participants au financement participatif.

Cette fiche a été rédigée le 31 mai 2021.  Dernière mise à jour le 7 septembre 2021.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.