Contenu | Menu | Recherche

Non, pas l'auteur de Bitume...

Pardoners & Puppeteers

.

Références

  • Gamme : Wraith : le Néant / Wraith : the Oblivion
  • Sous-gamme : Guildbooks
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1997
  • EAN/ISBN : 1-56504-665-X
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple et dos carré de 160 pages.

Description

Ce cinquième ouvrage de la série est composé de deux guildbooks indépendants, présentant les Marionnettistes (Puppeteers) puis les Confesseurs (Pardoners).

Le livre des Marionnettistes, qui va de la page 4 à la page 73, commence par le cinquième épisode de la nouvelle "A Road of Steel and Souls" faisant suite à celui du Guildbook: Haunters.

Le premier chapitre, "No Strings Attached" (12 pages), est une présentation générale de la guilde par un enquêteur de la Hiérarchie. Puis vient "Waiting for Fate", de douze pages également, qui raconte l'histoire de la guilde et comment elle est aujourd'hui essentiellement une guilde de renégats visant à affaiblir le Goulet, mais non à le détruire, contrairement aux Haunters.

Le chapitre suivant, "The Puppeteers and the Risen" (8 pages), concerne la spécialité de la guilde, le retour sur la terre des vivants, dans un corps qui ressemble à celui d'un vampire sans avoir les mêmes faiblesses. C'est totalement contraire à la politique officielle de la Hiérarchie.

Puis vient "Pulling Strings", qui donne sur dix pages deux nouveaux arts à considérer comme de nouveaux Arcanos, mais qui ne peuvent être appris que si l'on connaît Marionnetterie. Il y a cinq niveaux de pouvoir pour chacun de ces deux arts, comme un Arcanos ordinaire. Le premier permet de faire de la Marionnetterie sur les animaux, l'autre, le secret le mieux gardé de la guilde, permet de soigner les vifs et autres habitants du monde réel mais aussi de les contrôler plus profondément et d'accéder à leurs compétences, y compris celles qui sont surnaturelles. Il y a aussi dix nouvelles qualités et faiblesses, trois nouveaux archétypes, deux artefacts et quelques informations sur la réaction des créatures du Monde des Ténèbres face à une possession.

Enfin, "Behind the Puppet Show Curtain" (12 pages) décrit cinq personnages prêts à jouer, du junkie de marionnetterie au légionnaire hérétique en passant par l'auteur de cauchemar. Un appendice présente quatre Marionnettistes importants, dont Raspoutine, sur six pages. Enfin une feuille de personnage adaptée sur quatre pages vient boucler cette première moitié de l'ouvrage.

Le livre des Confesseurs, plus long que le précédent puisqu'il va de la page 74 à la page 155, commence lui aussi par la nouvelle "A Road of Steel and Souls", qui s'intéresse cette fois aux dirigeants des Confesseurs et qui nous permet de découvrir que c'est une tentative avortée d'aide à Charon qui a amené la libération de son Côté Obscur, parti hurler dans le Labyrinthe sous le nom de Gorool. Son attaque ultérieure sur Stygia et la disparition subséquente de Charon sont donc en partie de la responsabilité de Soeur Acceptance, la dirigeante des Confesseurs. Celle-ci est sincèrement prête à tout pour sauver Charon et effacer sa faute.

"Spiritual Exercises" (8 pages) se présente sous la forme de cinq méditations, avec les exercices correspondants, pour la formation des nouveaux Confesseurs. Chacune est accompagnée d'un commentaire sarcastique du Côté Obscur.

"The Pardoner's Tales (history)" (14 pages) est une présentation de l'histoire de la guilde écrite par Soeur Rapture, qui doit exercer la direction par intérim de la guilde quand Soeur Acceptance part à la recherche de Charon.

Puis vient "True Confessions" (16 pages), qui présente le fonctionnement interne de la guilde, le serment des Confesseurs, le paiement de leurs services, les factions internes comme les Inquisiteurs qui recourent à la torture, les Psychists qui usent de cures analytiques, les Confesseurs, etc. Il y a aussi des sociétés, comme les Darksiders, des maîtres qui étudient les spectres, ou the Beacon, qui traque la corruption à l'intérieur de la guilde. Il y a aussi des divisions spirituelles, comme les Ablutionnistes, les Réclamationnistes et le Culte de la Flamme et des Ténèbres intérieures. Puis les relations de la guilde avec les diverses puissances du monde des morts sont traitées, suivies des relations avec les vifs - très limitées - et les risens, ceux qui ont repris pied dans le monde des vivants et qui ont besoin de soins spéciaux. Enfin, les autres créatures surnaturelles et les spectres sont traités.

"Secrets" (8 pages) est un texte entièrement rédigé par le Côté Obscur d'un des plus hauts responsables de la guilde, frère Tenacious, à la grande honte de celui-ci. Il répond point par point aux accusations de son Côté Obscur. Les principales accusations sont la libération du Côté Obscur de Charon, le stockage d'angoisse dans une immense batterie dans Stygia, l'influence qu'ils ont sur tout le monde par leur côté indispensable, et leur capacité au passage à découvrir nombre de secrets enfouis.

"The Art of Castigation" (8 pages) contient huit nouveaux pouvoirs de châtiment, cinq qualités et faiblesses, et quatre nouveaux artefacts, dont la batterie d'angoisse de Stygia, actuellement affaiblie par un sabotage.

Le sixième chapitre présente en douze pages cinq personnages prêts à jouer, de l'évangéliste au junkie d'angoisse, en passant par le sergent instructeur. Un appendice de six pages présente des Confesseurs importants, dont frère Tenacious et Soeur Acceptance. Il y a ensuite une feuille de personnage adaptée et cinq pages de publicité pour d'autres produits White Wolf.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 décembre 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.