Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Tichuàn

.

Références

  • Gamme : Venzia
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : 12 Singes (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : novembre 2020
  • EAN/ISBN : 978-2-37441-113-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages, format 16 x 24 cm.

Description

Tichuàn, sous-titré Le serpent écarlate, est le second supplément de la collection Atlas, où chaque ouvrage présente l’une des autres Méga-Cités de l’univers du jeu. Chaque atlas est conçu pour fournir un contexte de jeu indépendant du cadre de la cité de Venzia : les joueurs pourront créer des personnages originaires de la cité décrite, et le scénario proposé est totalement indépendant de la Campagne des Pèlerins développée dans les ouvrages précédents les atlas. Ces suppléments sont également utiles pour le cas où des PJ de Venzia seraient amenés à voyager vers les autres cités de la planète Reggia.

Après une page titre, une page de crédits, et une page de sommaire, le premier chapitre (Histoire, 8 pages) aborde la fondation de Tichuàn par les Pèlerins, mais sous l’angle “légendaire” qui a été retenu par la population actuelle, celui de l’affrontement entre une divinité maléfique (Maya) et le dieu-serpent créateur (Chelazcoalcan). Une autre version est aussi donnée, celle de la religion “officielle” des Pèlerins, où Maya est une divinité mineure (une Pèlerine de moindre importance). Cette version est celle de la cité voisine d’Espada, dont l’histoire des deux siècles d’occupation de Tichuàn est aussi présentée. 

Au fil du second chapitre (Quartiers, 12 pages) le lecteur découvre la géographie de la cité dominée par une immense pyramide : ses quartiers, quelques lieux notables, et une liste d’évènements typiques. Le troisième chapitre (Personnalités, 10 pages) brosse le portrait des personnages majeurs de la cité, natifs tichuàns comme occupants espadans, ainsi que quelques PNJ mineurs typiques. Au centre du supplément, sur une double page, un plan général la ville clôt ce chapitre. 

Le chapitre suivant (Aides de Jeu, 13 pages) présente tout d’abord des archétypes propres à Tichuàn : Fille du Jaguar (résistance anti-Espada), Prêtresse Véritable (le clergé caché de la cité, qui maîtrise la magie du sang), Fils de la Lune Ecarlate (espion du clergé qui prétend servir Espada), et Amazone Cueilleuse (une athlète sans en avoir l’air). Le chapitre aborde ensuite la technologie tichuane, très minimaliste par philosophie, les technoactifs (équivalents aux protocompatibles de Venzia), et les gemmes sanglantes uniques à Tichuàn. L’existence de ces gemmes particulières est liée à l’histoire de la cité, et cette partie de l’ouvrage donne des règles spécifiques car elles n’agissent pas à travers les armures hippogriffes (quasiment absentes de Tichuàn d’ailleurs). Le chapitre fournit ensuite un catalogue de nouvelles armes, de nouvelles améliorations d’armures hippogriffes, de nouveaux atouts & handicaps, et une table des catastrophes naturelles qui frappent régulièrement la cité sous cette latitude. Le chapitre se termine sur 8 graines de scénarios.

Le cinquième chapitre (Secrets, 5 pages) révèle la vérité sur Maya Tichuàn, la Pèlerine qui fonda la cité, et sur la technologie particulière qu’elle développa pour servir sa vision. Ce chapitre explique aussi le pouvoir occulte que représente l’impératrice cachée face à l’inquisition d’Espada, et l’organisation de la résistance à l’occupant.

Enfin, le dernier chapitre (La Quatrième Prophétie, 13 pages) est un gros scénario où les PJ vont devoir agir au mieux au milieu d’évènements apocalyptiques mêlant tremblements de terre, chimère noire, inquisition, rébellion, et réveil du dieu-serpent. Selon le camp auquel les PJ prêteront main forte, l’avenir de Tichuàn se dessinera de façon bien différente.

Cette fiche a été rédigée le 13 décembre 2020.  Dernière mise à jour le 2 mars 2021.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.