Introductory Kit

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 28 pages à couverture souple.

Description

Également nommé, en VO, Vampire: The Masquerade (Revised) Quickstart sur le catalogue de l’éditeur, ce kit de démo présente les grandes lignes du contexte de Vampire : la Mascarade. Il fournit un système de jeu très simplifié utilisant des dés à six faces et une définition simpliste des personnages, essentiellement définis par quatre traits et quelques capacités spéciales.

En VF la deuxième page de couverture est un texte introductif, tiré de la première édition du kit d'introduction mais le reste de l'ouvrage, notamment les illustrations, provient bien de sa deuxième édition.

L'ouvrage commence par une page de table des matières et crédits. Six pages (5 en VO) sont d’abord consacrées à décrire le contexte du jeu : nature des Vampires, historique, portrait de la Camarilla et autres factions de Vampires... Puis une page (2 en VO) décrit la création de personnage en général, et cinq pages (7 en VO) détaillent les sept clans de la Camarilla. Le choix d’un clan définit techniquement :

  • une aptitude, offrant un dé supplémentaire lorsqu’elle s’applique : combat pour les Brujah, nature pour les Gangrel, tromperie pour les Malkavian…
  • une capacité spéciale : terrifier pour les Nosferatu, troupeau personnel pour les Toreador, familier animal pour les Tremere, richesse pour les Ventrue, etc.
  • les trois Disciplines accessibles au clan

Le joueur doit ensuite choisir les scores de ses quatre Traits (Physique, Mental, Social et Psychique), acquérir des Disciplines parmi celles de son clan, et enfin noter ses points de Sang et de Santé.

Trois pages (4 en VO) détaillent les dix Disciplines vampiriques et les catégories de pouvoirs auxquels ils ont accès. La progression dans ces Disciplines est simplifiée, avec deux rangs (basique et avancé) au lieu des 5 rangs des règles normales. Chaque rang donne deux ou trois pouvoirs aux effets variés. La Discipline de Thaumaturgie est très simplifiée, car non subdivisée en Voies et Rituels.

Quatre pages (5 en VO) décrivent le système de jeu, chaque action aléatoire nécessitant de lancer un nombre de dés égal au Trait concerné et d’éventuels bonus (aptitude…). On comptabilise ensuite les dés ayant atteint ou dépassé un seuil de difficulté prédéfini (de 2 à 6, 4 par défaut) pour mesurer l’étendue du succès. Plusieurs points de règles sont définis à côté de ces règles générales : sang, santé, initiative... Une section consacrée au combat détaille les règles de résolution et de dégâts pour différents types d’actions et d’attaques, suivie d’autres points de règles : feu, frénésies, chasse, poursuites, interactions sociales, discrétion. En VO uniquement, quatre synopsis de campagne sont suggérés.

Spécifique à la VO, Safe as Houses est un exemple de scénario de deux pages. Les personnages sont envoyés par le Prince local en mission, a priori diplomatique, auprès d’un autre vampire, pour s’enquérir du sort d’un humain disparu.

Spécifique à la VF, trois scénarios sont proposés, éventuellement jouables dans le cadre d’une campagne car ils partagent un même contexte, le milieu des Vampires parisiens. Ces scénarios, structurés en actes et en scènes, sont conçus pour des conteurs débutants et sont parsemés de conseils de maîtrise et d’ambiance (musicale, etc.) :

  • La Mariée était en noir (11 pages) débute avec des personnages humains : un homme dont l’épouse est kidnappée le soir de son mariage, et ses amis dont un policier. Leur enquête les mènera au milieu des vampires parisiens, à leur Étreinte forcée, et finalement à l’accomplissement de leur quête ... et de la justice vampirique. Les fiches de quatre personnages typiques sont incluses.
  • Vaudou Sanglant (7 pages) est une enquête, confiée par les autorités vampiriques, sur la disparition d’autres jeunes Vampires. Les personnages joueurs mettront à jour un complot sordide où est impliqué l’un de leurs alliés précédents.
  • Le Soufre et le Goupillon (6 pages) est une nouvelle enquête, concernant des meurtres particulièrement sanglants. Si le meurtrier (avec son complice) est certes une créature terrible, les personnages joueurs auront également à esquiver l'Inquisition qui enquête en parallèle. Un autre complot se trame également en amont de cette histoire, mais les personnage l’ignoreront probablement … sauf à poursuivre cette Chronique !

La version originale de l’ouvrage se termine par une fiche de personnage incomplète car ne comportant pas la 4e caractéristique (Psychique). La version française de l’ouvrage se termine par :

  • Deux pages de glossaire
  • une page présentant quatre petites fiches de personnage vierges
  • deux pages de publicité, l’une d’entre elles étant en 3e page de couverture.

Aucun illustrateur ni auteur n’est crédité dans la VO, et la VF ne crédite que les traducteurs et auteurs des scénarios.

La version imprimée de la VO comporte une couverture, ainsi qu’une 4e de couverture publicitaire, non disponibles dans la version électronique. Les mentions légales de la version originale sont identiques à celles de l'édition précédente, y compris la date de 1997. Cette dernière est donc erronée pour la version originale de cette édition, sortie en 1998 à l'occasion de la publication de Vampire : the Masquerade (révisé). Les mentions légales de la VF sont correctes.

Cette fiche a été rédigée le 3 décembre 2014.  Dernière mise à jour le 15 janvier 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Traductions :