Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Companion

.

Références

  • Gamme : Vampire : la Mascarade / Vampire : the Masquerade
  • Version : première édition limitée
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2012
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 80 pages couleur à couverture rigide en simili-cuir. La tranche des pages est argentée et le livre contient un signet rouge.

Description

Ceci est la version par souscription du Companion V20. Le contenu en est identique, seuls changent la couverture et le matériel, plus luxueux.

Cette fiche a été rédigée le 31 octobre 2012.  Dernière mise à jour le 2 août 2013.

Critiques

dampyre  

Ce livre est plein de trucs intéressants mais, franchement, il est mince. La couverture de la version collector est plus épaisse que le contenu... Ils auraient pu rajouter des choses dedans (d'autant qu'ils ont fait 4 pages de "voilà ce qu'on a pas mis dedans"). Après un livre comme le V20, vraiment réussi, lui, ça fait un peu douche froide.

Un peu plus en détail, ça donne quoi ?

Sur la forme, rien à dire: c'est la même qualité que le V20. Donc, du bon.

Sur le fond, détailler le système des titres et des charges pour toutes les sectes est une bonne idée. On a, enfin, réuni à un seul endroit toutes les hiérarchies et les rôles. Avec les coûts en point d'historique, qui plus est, afin de pouvoir se la péter en jouant un archonte ou une harpie (avec l'autorisation de conteur). Donc, bien.

Mettre en place de façon plus claire le système des dettes est une initiative intéressante, au même titre que les titres (ahah) en fait.

La mise à jour de la technologie est une excellente idée. Parce que, il faut bien le reconnaitre, la gamme était un peu restée bloquée dans les années 90. Et si certains aiment, je trouve que ça commençait à sentir le renfermé tout ça. Surtout concernant un jeu dans lequel les joueurs incarnent des créatures immortelles...

Enfin, le chapitre sur les lieux "mythiques" du monde des vampires est dans la lignée du reste: une bonne idée et une source de renseignement précieuse.

Je dis "enfin" mais, en fait, il reste les 4 pages finales. C'est ce qui a cause la grogne de pas mal de monde au niveau du KS : sur un livre de 80 pages, faire 6 pages listant les souscripteurs (chose agréable, hein, surtout quand on en est), 4 pages de déclaration d'intention et, surtout, 4 pages de "on aurait aimé mettre ça, puis finalement non", ça a vraiment déçu du monde.

Qu'on soit bien d'accord: le matos de ce livre est vraiment intéressant. Mais cet intérêt est éclipsé par la sensation qu'on aurait pu en avoir beaucoup plus.

Du coup, même s'il mériterait objectivement un 4, voire un 5, tant en terme d'utilité que de clâââsse, ma note finale sera de 3, entachée par l'amertume que les auteurs (et, par extension, les fans dont je fais partie) sont passés à côté d'un Companion qui aurait vraiment été à la hauteur du V20...

Critique écrite en novembre 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques