Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Magie Post-Moderne

.

Références

  • Gamme : Unknown Armies
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2005
  • EAN/ISBN : 2-914892-27-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 112 pages.

Description

Ce supplément traite du surnaturel dans Unknown Armies, ce qui inclut et concerne surtout la magie.

La traditionnelle nouvelle d'introduction est suivie d'un long chapitre sur la vie des adeptes : que penser, par exemple, de la vie quotidienne d'un type obsédé par l'idée que prendre des risques le charge d'une énergie qui lui permet de dompter le hasard ? Un tel comportement n'est pas loin des canons de la folie et c'est ce que présente en détails, école de magie par école de magie, ce chapitre.

Le suivant est consacré à la pratique de la magie. Sont abordés la création de nouveaux sorts, quelques nouveaux rituels, une nouvelle magie rituelle basée sur la notion d'identité, et douze nouvelles voies magiques :

  • l'Amoromancie, basée sur l'amour et les sentiments,
  • l'Annihilomancie, basée sur la destruction,
  • la Bibliomancie, basée sur les livres,
  • la Cryptomancie, basée sur le mensonge et la tromperie,
  • l'Iconomancie, basée sur les célébrités,
  • l'Infomancie, liée à l'informatique,
  • l'Irascimancie, basée sur la colère,
  • la Kleptomancie, basée sur le vol,
  • la Personamancie, basée sur les masques,
  • la Thanatomancie, liée à la mort,
  • l'Urbanomancie, la magie des villes.

Les chapitres suivants présentent de nouvelles créatures surnaturelles, de nouveaux artefacts, et de nouvelles cabales. Parmi celles-ci, 101001101, les Chevaliers du Graal, le Team "Salvation", l'UFO. Pour chacune sont aussi présentés certains de leurs membres les plus éminents, ainsi que cinq nouveaux Dukes, les acteurs de l'underground occulte liés à la magie.

La version française reprend et adapte le contenu à la deuxième édition du jeu. Certaines informations, comme par exemples certaines voies magiques, sont présentes dans le livre de base, et n'ont donc pas été reprises dans ce supplément, à l'origine écrit pour la première édition.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 27 avril 2010.

Critiques

 

La caractéristique la plus emblématique d'Unknown Armies est sa vision très spécifique d'une magie contemporaine dépassant les clichés traditionnels du magicien et renouvelant la pratique magique. Bien que le livre de base traite des écoles et de l'aspect technique, il manquait encore un je-ne-sais-quoi montrant à quel point les Adaptes étaient... cinglés. Le vide est comblé avec ce supplément qui entre dans le quotidien peu enviable des Adeptes.

Le premier chapitre est un essai très réussi qui s'attarde sur la condition d'Adepte, sur la relation Magie/Folie et pénètre, école par école, dans sa psychologie. Tout y est et ce chapitre sera d'une aide précieuse à qui veut rendre son Adepte crédible. La suite, plus technique, ravira les amateurs de nouveautés par l'introduction de nouvelles écoles, de rituels ou de cabales et de PNJ Adeptes hauts en couleur et plus vrais que nature, c'est-à-dire parfaitement et irrémédiablement cinoques. Bref, de quoi donner du piment à toute campagne incluant au moins un Adepte. La traduction, si elle reprend avec bonheur la gouaille de l'original, reprend aussi certaines illustrations qui auraient été avantageusement remplacées par celles de D. Venzi. Exhaustif, Magie Postmoderne est rigoureusement indispensable à tout amateur de la gamme.

Christophe Mouchel - Casus Belli n°33

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :