Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Kanawa Heavy Weapons

.

Références

  • Gamme : Torg
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1991
  • EAN/ISBN : 0-87431-325-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre de 128 pages à couverture souple.

Description

La division Hachiman de l'Empire Kanawa, représentée par la fausse publicité en dernière page, s'est fait une spécialité des armes lourdes et vous tenez en main ce qui est en quelque sorte son catalogue ManuFrance.

Le marchand d'armes expérimenté y reconnaîtra plus d'une soixantaine d'armes adaptées à tous les (gros) budgets et surtout à tous les niveaux technologiques. Si l'arsenal ayslien se limite à des tours de siège et à des béliers, l'arsenal propre à Hachiman et de niveau technologique 24 comporte ce qui se fait de mieux en missiles à têtes chercheuses ou en pistolets à énergie qui font des trous plus gros qu'un canon. Entre les deux, vous avez les canons Napoléoniens, capables de fonctionner et de gagner la journée dans un bon nombre de cosms, ou toute une panoplie de zeppelins, de mines, de chars.

Chaque arme est décrite en détails, avec des caractéristiques précises, une illustration relativement schématique, un historique et les commentaires de l'évaluateur habilité.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Je comprends qu'un maître de jeu totalement inexpérimenté soit perturbé par les différents niveaux technologiques qui se cotôient dans Torg et se demande si un canon napoléonien a une chance face au blindage d'un char moderne. En ce sens, ce supplément peut être rassurant car il nous donne des valeurs chiffrées qui font un bon compromis entre réalisme et jouabilité (sinon ce n'est pas la peine de jouer un guerrier ayslien).

Mais dès qu'on a un peu de bouteille, on se dit qu'il y a des manières plus spontanées de faire intervenir de grosses armes qui font des trous plus gros que les PJ quand elles touchent : fuyez!

Ce ne sont pas les illustrations qui rachètent l'ouvrage : des schémas dignes d'un tâcheron du dessin industriel.

Alors pourquoi l'acheter? Pour compléter sa collection de Torg bien sur!

Shaman Chat  

Ha ha ha... Pourquoi rattraper une note de 2 et passer un 4 ?

A vrai dire, c'est envahi par l'esprit old school que je me permets de critiquer cet ouvrage et en relativisant aussi le moment où il a été fait. Moi, je n'y peux rien, j'adore ce genre de suppléments.

Il y a eu une époque bénie dans le jeu de rôle où on avait le temps de faire ça, de s'étaler sur une double page parfois avec un grand dessin pas toujours aussi pro que ceux de maintenant juste pour parler d'une arme.

Cela dit Torg est un jeu militaire. Hé oué. Et je trouve pas si con de donner un petit historique à certaines de ces armes ainsi que leurs éventuelles faiblesses dans ce qui ressemblent à des commentaires dans le réseau que j'appréciais tant à Shadowrun.

A vrai dire, dans l'absolu, c'est sûr que l'ouvrage, pour ce qu'il est pourrait ne mériter qu'un 3... et un 2 au regard de la production actuelle qui est devenue infiniment pro parfois.

Mais pour le parfum que j'apprécie tant, pour l'auteur qui était mon auteur fétiche et parce que je me suis retrouvé à le lire en entier assez rapidement sans décrocher, je lui colle un 3,5...

3,5, rhaaa... J'arrondis au supérieur.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques