Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Forever City (The)

.

Références

  • Gamme : Torg
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1990
  • EAN/ISBN : 0-87431-311-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Troisième partie, et conclusion de la trilogie des Reliques du Pouvoir, le scénario commence avec les personnages en possession d'un puissant artefact, Le Calice des Possibilités. Avec les indications recueillies dans La Carte de la Destinée, les chevaliers des tempêtes ont quelques indices sur l'endroit où cette relique peut être utilisée, pour lancer un appel au secours dans le cosmvers.

On embraye très rapidement sur une piste lancée par la Cyberpapauté, et des adversaires de différents cosms vont s'affronter à bord de l'Orient-Express. La suite de l'aventure est axée sur l'exploration avec la recherche puis la visite de la cité éternelle. Après moult péripéties, les chevaliers pourront lancer leur appel. La réponse à cet appel, étant traitée dans le supplément Space Gods.

Le scenario est bâti à la mode Torg avec des méchants bien pulp qui ressurgissent au plus mauvais moment. Il prend aussi en compte les éléments nouveaux que peuvent introduire certaines cartes spéciales jouées par les joueurs.

Les quatre actes devraient occuper 4 à 6 joueurs pour 2 à 3 séances.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mai 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Traductions :