Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Cassandra Files (The)

.

Références

  • Gamme : Torg
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1990
  • EAN/ISBN : 0-87431-312-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Les fichiers de Cassandra ont été écrits par des agents du conseil de Delphes, mais ont été divulgués par un membre du conseil qui souhaiterait qu'une action soit réellement entreprise pour enquêter sur ces rumeurs. Ils sont top secrets et la simple possession de ces documents est passible de sanctions graves (voire d'élimination brutale).

Les fichiers vont de la description d'une sorte de Kraken au large de la Californie, à un appel au secours d'un savant prêt à trahir Kanawa, en passant par une chasse au monstre en Orrorsh, ou la recherche d'une amulette Viking. Dans la deuxième partie du maître de jeu, les statistiques des PNJ et des créatures sont fournies. Ce sont donc des prétextes à de courtes incursions dans les différents cosms que les chevaliers des tempêtes devraient préparer avec tout le soin que nécessitent de telles expéditions. De quoi improviser une petite partie entre amis : le maître de jeu improvise et brode alors que les plans et statistiques de la partie principale de l'aventure lui sont fournis. Il peut même laisser aux joueurs le soin de choisir leur aventure, pardon leur rumeur.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 avril 2013.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

L'idée est vraiment sympa : les joueurs ont entre leurs mains les quelque 32 rumeurs que contiennent les Cassandra Files. Ils ont peut être le conseil de Delphes sur le dos qui cherche à les récupérer et ils choisissent une rumeur pour une aventure d'un soir.

Au maître de jeu d'improviser sachant que les éléments essentiels de l'aventure sont donnés sur deux pages. Le reste : l'organisation du voyage entre les cosms, l'enquête, les PNJ mineurs est à improviser entre les joueurs et le MJ.

Dommage que les mystères proposés ne cassent pas trois pattes à un canard. Enfin au MJ de donner une ambiance. Ca peut être effectivement sympa pour improviser une soirée. Dommage que je n'aie pas eu le temps d'essayer à l'époque Torg. Je le tenterai bien un de ces jours.

Shaman Chat  

Excellent principe. Je l'ai très vide dévoré. D'abord côté pj, pour voir ce que ça donnait. Puis ensuite des deux côtés, quelques semaines plus tard une fois que j'ai eu le livre en dur (lire en pdf, j'aime pô, finalement).

Les plus ?
- Vous êtes fatigué, vous n'avez pas d'idée ? Pouf. Plein de graines et d'amorces de scénarios présentées sous un jour intéressant : les fichiers d'une représentante du conseil de Delphes qui s'est un peu retournée contre eux et qui a annoté des faits relevés par le conseil et qui méritent investigation.
- Les scénarios peuvent donner des choses très classiques ou rapides ou bien pouvoir donner lieu à des campagnes dans le sens où il faudra peut-être plusieurs séances pour en réaliser certains.
- Ça se lit vite et bien.
- Ce sont carrément les joueurs qui peuvent choisir ce qu'ils veulent faire comme scénar dans tout ce qui est proposé.
- Les caracs des principaux adversaires sont toujours données. Ça permet à ceux qui n'aiment pas les faire d'avoir les choses clés en main.
- Plein de plans.

Les moins ?
- Ben en dehors des illustrations qui n'étaient pas toujours méga de la balle à cette époque du jdr et le fait que pour mon compte, j'ai pas besoin forcément des caracs de certains pnjs mineurs, je vois pas.
- Si vous aimez pas que de la place soit perdue par des plans, c'est pô bon pour vous.

Est-ce que je dois coller pour autant un 5 à ce supplément ? Non. Ça aurait été 5 avec que des graines de scénario originales et encore plus d'amorces (les plans prennent un peu de place). Ça pourrait être trois parce que bon, finalement, les rédacteurs ne se sont pas cassés monstrueusement la tête sur des intrigues compliquées. Mais je vais noter 4. Parce que y a la flamme plusieurs fois, que les joueurs sont les rois et que Torg, qu'est-ce que vous voulez, pour moi ça représente ce qu'il faut faire avec un jeu sans se prendre la tête.

On ne confine peut-être pas souvent à l'excellent. Mais bien, c'est déjà ça. Surtout quand on ne doit pas trop se prendre le chou.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques