Contenu | Menu | Recherche

"I have an army !" "We have a GRoG..."

TimeLords

.

Références

  • Gamme : TimeLords
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Blacksburg Tactical Research Center (BTRC)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : février 1990
  • EAN/ISBN : 0-943891-10-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 144 pages en noir & blanc

Description

Après une introduction d'une page présentant le jeu, l'éditeur et les conseils de l'auteur, le background est défini en huit pages. La création de personnage prend les trente pages suivantes, avec la descriptions des caractéristiques, compétences etc. Trois pages sont consacrées aux membres des patrouilles temporelles, puis vient le coeur du jeu : un système de combat détaillé sur cinquante pages. On découvre ensuite les règles pour gérer les drogues, les maladies et les pouvoirs psioniques. Le meneur de jeu a droit à un système de création aléatoire de mondes et une dizaine de pages sur la gestion d'une campagne.

 

L'ouvrage s'achève par une chronologie pittoresque, une courte bibliographie, un scénario d'introduction qui se déroule en Crète antique, un court index et une feuille de personnage. Les chapitres ne sont pas numérotés et on peut passer de l'un à l'autre sur la même page. L'ouvrage est parsemé de fiches de PNJ représentant des TimeLords à la retraite (les personnages des testeurs du jeu). Il est intéressant de noter que les armes sont également omniprésentes dans les illustrations.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 juillet 2012.

Critiques

Thomas B.  

TimeLords sent trop le wargame pour être honnête. La complexité du système de combat n'est pas un problème: les règles sont plutôt intuitives et unifiées, et certaines sont carrément optionnelles comme le système de blessures avancées. C'est plus un problème d'approche: l'auteur, fin wargameur de son état, considère le jdr comme un type de wargame et donc ne peut s'empêcher de centrer son jeu sur les détails guerriers, la survie des personnages, les 250 types d'angles de tir et les abbréviations absconces.

Résultat, tout ce qui est background se retrouve réduit à la portion congrue. Si on cherche le style de jeu visé par TL dans le texte, on a bien du mal. Et dans les illustrations, c'est plus Recon que Animonde. Un jeu bourrin donc, pas assez développé, mais dont le système de qualité est facilement réutilisable (c'était d'ailleurs un des buts de l'éditeur, de nombreux autres jeux devaient sortir derrière).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques