Contenu | Menu | Recherche

Recommandé par les éleveurs de rôlistes

Pack de l'Aventurier

.

Références

  • Gamme : Symbaroum
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : A.K.A. Games
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2016
  • EAN/ISBN : 9782370700391
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 24 pages couleur à couverture souple.

Description

L’ouvrage consiste en un recueil de deux aventures indépendantes et une aide de jeu consacrée à l’exploration du Davokar préalablement diffusés dans les pages du magazine de jeu suédois Fenix entre décembre 2014 et juin 2015. Ils ont été ensuite mis à disposition des lecteur gratuitement sur le site de Järnringen avant d'être réunis de un recueil en langue anglaise (Adventure pack 1) qui sera ensuite repris pour le livret d'accompagnement de la version suédoise de l'écran du MJ.

Après une page de garde et une autre d’avant-propos, crédits et tables des matières, Chasse au Trésor en Davokar (Treasure Hunts in Davokar, 8 pages) propose une aide aux Meneurs de Jeu pour gérer les expédions de leurs PJ, des préparatifs (incluant la recherche du site en lui-même) aux dangers encourus, en passant par le type de site fouillés et surtout les richesses que l’on peut s’attendre à y trouver. De nombreuses tables peuvent déterminer ces éléments de l’aventures aléatoirement ou simplement servir comme source d’inspiration.

La Malédiction de la Déesse des Rivières (The Curse of the River Goddess, 6 pages) est un huis-clos à bord d’une barge isolée descendant un fleuve du Davokar. L’embarcation est le théâtre de disparitions inquiétantes dont il va falloir s’occuper urgemment.

Nuit de Corruption (Blight Night, 6 pages) met en scène le siège d’une auberge par une bande organisée de gobelins fanatiques.

L’ouvrage, dans sa version française, se termine sur les 2 pages supplémentaires reprenant les cartes des deux scénarios exemptes de légendes.

Cette fiche a été rédigée le 1 février 2017.  Dernière mise à jour le 15 mars 2017.

Critiques

Lotin  

1.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Probablement pendant le financement participatif mais je ne me suis pas attardé sur les détails des petits livrets supplémentaires débloqués au fur et à mesure de l’avancée de l’opération. Du coup, je ne m’en souvenais pas du tout et j’ai eu la surprise en ouvrant mon lot.

2.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Le livret fait partie du pack auquel j’ai souscrit donc je n’ai pas eu à trop me poser la question.

3.) Vous pensiez trouver quoi ?
Bonne question, cf. plus haut (2).

4.) Vous avez trouvé quoi ?
Un petit livret de 26 pages à la couverture souple épaisse et glacée qui rend bien classieux. Pour faire original, l’illustration est encore une fois très réussie. N’avoir qu’un illustrateur, en sus de qualité, participe bien à donner le ton et à maintenir une cohésion forte pour la gamme. J’apprécie beaucoup. En fait, cette couverture tabasse ma rétine, elle nourrit en moi l’envie d’exploration déjà sensible à la lecture du livre de base. C’est du matériel originellement paru dans une revue

Le livret est découpé en trois parties. La première s’attache à nous présenter sur huit pages des règles optionnelles pour gérer une chasse au trésor, c’est intéressant mais tellement inhérent au propos du livre de base que ces quelques pages y auraient eu leur place. Nous avons en quelques lignes et surtout quelques tableaux de quoi préparer une expédition de chasse au trésor (trouver et payer un guide, mener des recherches, trouver un site, les rencontres aléatoires en cours d’expédition, savoir quelles richesses vont y être découvertes (depuis les curiosités aux artefacts légendaires), etc…). Rien de bien original, mais c’est bien pensé. Petit bémol pour les rencontres aléatoires, rien de super folichon, les auteurs ont juste attribué un score sur 20 au bestiaire, en gros.

S’ensuivent deux petits scénarios La malédiction de la Déesse des rivières (6 pages) et Nuit de corruption (7 pages). Les deux exploitent le thème du voyage et sont un peu dans le thème du livret. Le premier est assez libre car il peut prendre place n’importe où sur un trajet fluviatile (Hey ! coucou Warhammer !), si possible dans un passage isolé. Bon, soyons honnête, il s’agit plus d’une rencontre un peu scénarisée. On a un contexte, un lieu, des pnj et un évènement puis roulez jeunesse. Il n’occupera pas plus de quelques heures votre groupe de joueurs et pourra servir de transition entre deux scénarios plus costauds. Le second, Nuit de corruption ou Nuit de Chaos (c’est selon) est à peine plus consistant. Un huis-clos, une auberge installée là où une légende vit le jour par le passé. On commence à connaître le squelette des scénarios de Symbaroum, d’autant plus flagrant qu’il est ici exposé sur un format très court. Une petite intro de contexte avec sa légende, les lieux rapidement brossés, les circonstances conduisant à la situation telle que rencontrée par les personnages à leur arrivée, description des pnj, puis évènement et pour finir description des artefacts ou traits/talents/objets spécifiques au scénario. Ici les personnages devront résister à un siège mené par des gobelins toxicos menés par une corrompue. Tout comme pour le précédent, de quoi tenir une petite séance.

Rien de remarquable, pour meubler un intermède entre deux séances plus costaudes. Ca peut se jouer vite sans préparation presque.

5.) Allez-vous vous en servir ?
Peut-être juste des règles sur les chasses au trésor. Les « scénarios », je suis bien moins sûr.

6.) En conseilleriez-vous l'achat ?
Je ne suis pas certain d’être en position de conseiller quiconque pour un achat de ce genre, je ne connais pas vos goûts après tout. Un gros mouais bof. Il est dans tous les packs mais je ne sais pas s’il est prévu quelque chose pour le récupérer pour ceusses n’ayant pas participé à la campagne de financement.

Critique écrite en mai 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :