Contenu | Menu | Recherche

C'est méchant un Grog

Stormbringer

.

Références

  • Gamme : Stormbringer
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Chaosium
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1981
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Boîte contenant un livre de 144 pages à couverture en bichromie, un livret de référence de 8 pages, une carte, 16 feuilles de personnage, et deux dés à 10 faces.

Description

La première édition de Stormbringer se présente sous la forme d'une boîte contenant principalement un livre de 144 pages, divisé en huit chapitres plus des appendices.

"Welcome to the Young Kingdoms" présente au lecteur la notion des jeux de rôle, l'oeuvre de Michael Moorcock, et l'univers des Jeunes Royaumes. Les nations qui le composent sont présentées chacune en un court paragraphe explicatif. Ce chapitre contient également la description du système monétaire, une table des prix des objets usuels, ainsi que des pierres précieuses et semi-précieuses.

"Character Creation" décrit les composantes des personnages et la façon dont elles sont déterminées : caractéristiques, nationalité (déterminée au hasard), classes, compétences, et expérience.

"Movement, Combat and Damage" et "Skills", les deux chapitres suivants, contiennent l'essentiel du système de jeu, et adaptent le Basic Role-Playing System au monde des Jeunes Royaumes.

"Sorcery" présente la cosmologie de Michael Moorcock et les fondements de la sorcellerie pratiquée par ses personnages. La Loi, le Chaos et les Eléments, et les façons d'interagir avec ces forces, sont décrits dans ce chapitre. Invocations, liens, types de démons, sont également passés en revue.

"Cults of the Young Kingdoms" présente les différentes religions des Jeunes Royaumes, et les façons de s'y impliquer, en devenant Agent. La section traitant de la Loi aborde aussi les Vertus, l'équivalent loyal des démons du Chaos.

"Creatures, Beasts, and Monsters" est, comme son nom l'indique, un bestaire des Jeunes Royaumes.

"Hints for the Gamemaster" contient des conseils à destination du MJ, destinée à l'aider à aborder l'univers d'Elric : quand situer sa campagne, utiliser ou non les personnages de Moorcock, restituer l'ambiance des Jeunes Royaumes. Ce chapitre contient une aventure d'introduction, "Tower of Yrkath Florn", dans laquelle les personnages sont engagés par un riche érudit pour explorer une ruine melnibonéenne.

Les appendices fournissent les descriptions des principaux personnages de la saga d'Elric, quelques exemples d'invocation, une bibliographie, une table de correspondance des noms de compétence entre Stormbringer et RuneQuest, quelques tables, une feuille de personnage vierge et un index.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 19 août 2009.

Critiques

mazarin  

Jeu Chaosium (BRP en fond de payasage), Stormbringer est un excellent jeu dans cette première version. La generation de PC laisse une place peut être trop grande à la race de départ (ouaip, y a des races pas top dans ce monde merveilleux). La difficulté est donc d'avoir un groupe homogème. si vous avez un melnibonéen qui fait équipe avec un Pantangien et un Yu... bonjour la Dream Team. Sorti de cela, le jeu est jouable à souhait (merci Chaosium), l'univers est bien décrit (les romans restent le meilleur moyen de découvrir ce monde ; et comme c'est des purs chefs d'oeuvre, faut pas se géner) et l'aspect magie (binding de démon) est bien rendu. Les combats, emprumtés à RQ II (moins la localisation des coups) sont mortels et réalistes en favorisant toujours la fluidité du jeu. Le rôle du GM est fondamental : bonne connaissance du monde impérative et équilibrage des "rencontres" difficilles à gérer : entre les super-héros pontentiellement incarnables par les joueurs, les méga monstres possiblement rencontrables et les démons de tous types qui surgissent de partout... bonjour les dégats. Mais finalement les déséquilibres (génération PC et éventuellement combats) font partis de ce monde de chaos par excellence. Un bon jeu, de grands souvenirs.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques