Shadows of Asia

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : Années 2060-2069
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Fantasy Production LLC
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2005
  • EAN/ISBN : 1-932564-22-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 232 pages à couverture souple.

Description

Comme les précédents "Shadows of...", cet ouvrage est un guide présentant non pas les lieux touristiques à visiter, mais l'activité souterraine d'une contrée, dans le cas présent d'un continent : l'Asie. Premier supplément de la gamme à décrire en détail ce vaste territoire, il nous plonge au milieu des intrigues corporatistes et politiques, de l'économie des ombres, de magies dépaysantes et des secrets des différents pays d'Asie. Apparaissant comme une série de documents envoyé par Captain Chaos, le sysop de Shadowland, et provenant de différentes sources bien informées, il est ponctué régulièrement de commentaires de runners précisant, confirmant ou infirmant des informations.

Le premier chapitre, Neo-Asia (13 pages), présente tout d'abord les affaires, fournissant une vision globale des activités à travers l'Asie et décrivant plus en détail la lutte opposant les Japanacorps dominantes à leur rival le Pacific Prosperity Group. Suit une présentation de la spiritualité asiatique au travers d'un grand nombre de religion, de croyances et de traditions magiques : le bouddhisme, le confucianisme, le taoïsme, l'hindouisme, l'Islam, le shamanisme, le shintoïsme et le zoroastrisme.

Les chapitres suivants se penchent sur les pays composants les différentes régions de l'Asie. Chinese Puzzle (29 pages) détaille l'histoire et les différents états composants la Chine de Shadowrun : la Canton Confederation et son industrie avec Macao, Zhurong Peak, South China Sea étant les plus importants, mais aussi Hong Kong Free, la Mandchourie, Shaanxi, Beijing, Henan le fort du communisme, Sichuan et d'autres micro-états. Indian Subcontinent (22 pages) présente l'Inde moderne et les états l'entourant, comme le Bangla Commonwealth, le Khalistan, Kashmir Wastes, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka et le Tibet. Japan (19 pages)fournit une description du Japon qui se transforme, de la politique du nouvel enfant empereur et des acteurs de l'ombre aux mouvements culturels. The Middle East (27 pages) présente la lutte acharnée entre Ibn Eisa, devenu fondamentaliste après sa résurrection, et ses anciens alliés modérés, et comment cela affecte les autres pays du Moyen-Orient comme l'Iran et l'Irak, Israël, la Palestine et Jérusalem, la Turquie. Red Storm Rising (23 pages) décrit les nombreuses factions se disputant le pouvoir en Russie, ainsi que le conflit opposant les métahumains et les zoocanthropes dans le Yakut. South East Asia (36 pages) fournit une description détaillée de nombreux pays en guerre et de certains événements, comme le retour des Nagas et leur volonté de ré-administrer leur domaine au Cambodge ou la révolution en marche aux Philippines. Ce chapitre se compose de quatre parties : l'Indochine, l'Indonésie, la Malaisie et les Philippines. The Rest of Asia (25 pages) présente les autres pays, c'est-à-dire la République de Corée, la Mongolie, l'Océanie, la Fédération Transcaucasienne et le Turkestan.

Game information (21 pages) fournit aux MJ les informations qui leur sont nécessaires pour jouer en Asie, ainsi que quelques ébauches de scénarios. Ils y trouveront aussi les règles des traditions magiques orientales évoquées au premier chapitre et les caractéristiques chiffrées des différentes frontières, des check-point et les statistiques matricielles des différentes nations.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 16 octobre 2009.

Critiques

 

Exit Seattle et l'Amérique du Nord, voici venu le moment de dépayser vos runners en leur faisant visiter l'Asie grâce à ces 232 pages débordantes d'informations. Toutefois, SoA n'est nullement un guide touristique, c'est plutôt un abrégé qui se focalise sur les activités interlopes et corporatistes qui forment le quotidien des PJ. Et le territoire est grand : du Moyen-Orient à l'ouest au Japon à l'est, de la Russie au nord à l'Indonésie au sud, c'est vaste, trop vaste pour ce supplément qui doit se contenter de survoler chaque pays.

Mais qu'on ne s'y trompe pas, les bonnes idées sont nombreuses et bien présentées. La partie technique est même reléguée à la fin de l'ouvrage pour ne pas briser le charme exotique qui se dégage à la lecture. Chaque pays est traité avec intelligence et le supplément offre une grande variété de situations économiques et politiques sans oublier d'intégrer la magie dans ses spéculations sur l'Asie de 2065. Il y a de quoi véritablement donner vie au futur asiatique pour peu que le MJ soit prêt à faire des recherches de son côté pour conférer de la profondeur à ce décor. Car si les informations concernant les runs possibles sont suffisantes, en revanche les petits détails de la vie de tous les jours sont cruellement absents.

Au final SoA est un joli patchwork dense qui aurait mérité d'être divisé en plusieurs volumes, tant il y a de choses à dire sur cette partie du monde.

Cédric Ferrand - Casus Belli n°36

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques