Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Crescent Empire

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre de 128 pages.

Description

Ce supplément décrit l'Empire du Croissant de Lune sur le même format que les autres suppléments de nation de la gamme. Une différence essentielle viens du fait que d'une part, en plus d'être très isolé, la culture de l'Empire du Croissant est très différente de celle des nations occidentales, et d'autre part du fait que cet empire est un regroupement de six tribus qui sont plutôt l'équivalent des nations classiques que de simples régions. Chaque tribu a alors ses propres spécificités notamment liées à son lieu d'habitation traditionnel, par exemple désert, plaines et chevaux, montagnes ou îles. Après le sommaire, un texte d'ambiance et une courte introduction, le livre est subdivisé en quatre parties appelées "Scrolls", c'est à dire parchemins.

La première partie, nommée "First Scroll: The Crescent Empire", décrit en une cinquantaine de pages l'empire. C'est l'histoire qui est présentée en premier, avec notamment introduction des six tribus qui forment l'empire. Vient ensuite la description du gouvernement et de la société, avec la place de la femme, des serviteurs et des esclaves. La culture est ensuite décrite, de l'art à la médecine en passant par la religion et les relations avec les autres nations et les sociétés secrètes. La description géographique arrive enfin, organisée par zones de domination des tribus, avec description des villes et la présence éventuelle des étrangers infidèles, les "yavanci". L'empire est au passage présenté comme assez riche en ruines Syrneth.

Le second parchemin, "Prominent People", donne en une douzaine de pages les descriptions des principaux PNJ, en distinguant les nouveaux de ceux déjà publiés dans un autre supplément.

La troisième partie, "Drama", donne en presque une trentaine de pages les nouvelles règles pour la création de personnages croissantins. Le choix d'une tribu est alors l'équivalent dans les règles au choix d'une nation. Ainsi à chaque tribu est associé un bonus aux traits, une langue natale, trois accents possibles et en général une magie ou sorcellerie et une école d'escrime. On note d'ailleurs l'apparition de nombreuses petites "magies" à 10 ou 20 points spécifiques à chaque tribu, sorte de chamanisme analogue des guérisseurs du supplément Vesten, en plus d'une sorcellerie de sang. Bien sûr on trouve aussi d'autres avantages adaptés aux personnages de l'empire, tel les fameuses lames à motifs d'acier et les coureurs des vents croissantins. Cette partie inclut inévitablement le nouvel équipement tel Cimeterres et Katars, les impressionnants Dilmekiri et les étranges Adagas.

Le quatrième parchemin, "Veils and Whispers", commence avec une page de conseils aux joueurs, et continue avec une trentaine de pages dédiées au MJ : comment exploiter et présenter l'Empire du Croissant, un petit bestiaire avec les caractéristiques du chameau et les règles pour les sables mouvants, ainsi que les fiches et révélations sur les personnages présentés dans la seconde partie. Il y a aussi les révélations sur un ordre secret d'assassins ainsi que son école d'escrime et sa sorcellerie. Un scénario pour des personnages croissantins est présenté sur 4 pages, ainsi que quelques idées et pistes d'intrigues pour d'autres scénarios. Ensuite arrive la description de l'Ajadrez, une sorte de jeu d'échecs et de négociations, où les enjeux d'une partie peuvent être considérables. Cette partie se conclut sur des exemples de personnages avec illustration, une carte de l'empire et un glossaire croissantin-avalonien.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 août 2019.

Critiques

zanwot  

Ce supplément fait partie des meilleurs de la gamme selon moi. Bienvenue aux mille et une nuits.

L'empire du Croissant est plein de clichés comme les autres nations, mais son ambiance est bien rendue et les tribus sont vraiment très variées, ce qui permet à l'empire du Croissant d'eviter de se limiter à un désert. De plus, en respectant la culture arabe traditionnelle, les créateurs ont donné une profondeur à cette société raffinée et évoluée. Par rapport à Cathay, l'empire du Croissant bénéficie d'un gros avantage : il interagit quand même avec la Vodacce et l'Ussura, donc il est moins isolé et plus jouable. De plus la société est vraiment décrite, à l'inverse de Cathay, ce qui est important.

Au niveau création de persos, les magies sont très bien vues et donnent des tons mystiques très spécifiques à chaque tribu. On parle quand même de créer des tempêtes de sable, faire des chants magiques, etc. Les écoles d'escrime sont très bien et très dans l'ambiance, même si celle de la tribu des marins-astrologues semble un peu inappropriée. Evidemment aucune des écoles d'escrime ne donne l'appartenance à la guilde des spadassins. Tous les autres avantages sont bien placés et l'absence d'une main du destin est bien compensée. Encore un supplément qui vous fera regretter de ne pas créer des persos à 300 points. Au final cette partie est plus complète que celle d'Eisen, avec un niveau de puissance légèrement plus fort que pour les nations occidentales.

Les illustrations intérieures sont dans un style particulier, qui rend pas mal sur certaines images mais ne semble pas assez abouti sur d'autres. Un défaut notable est le scénario qui n'est pas terrible, en plus de ne s'adresser qu'à un groupe de PJ originaire d'une tribu en particulier. Mais avec les descriptions culturelles et pour peu qu'on s'intéresse un minimum à la tradition arabe, les idées arrivent facilement.

Pour les amateurs de secrets mystiques du monde il y a un bon morceau dans la partie du MJ, mais les amateurs de ruines Syrneth seront déçus : Si l'empire du croissant est censé être plein de ruines, le supplément en est fortement dépourvu. Un autre défaut à mon avis est la religion qui est mal justifiée et explicitée, même si un effort est fait.

Au final une note maximale quand même bien méritée, car ce qui compte c'est l'ambiance, la cohérence, les avantages et le potentiel d'intrigues, en tout cas selon moi. Dommage que ce supplément n'ait pas été édité en français.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques