Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Dans la Tempête

.

Références

  • Gamme : Rogue Trader
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Bibliothèque Interdite
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2011
  • EAN/ISBN : 9-782359-610680
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 256 pages couleur.

Description

Cet ouvrage, sous-titré en VO The explorer's handbook, est destiné à fournir des options supplémentaires pour la création et le développement des personnages, de leur vaisseau, mais également la gestion de la campagne. Il s'adresse donc au meneur comme aux joueurs et sert à compléter le livre de base.

Après une brève introduction, commence le chapitre 1, Origines avancées (38 pages). Il s'agit de proposer de nouvelles options pour la création de personnage, comme les mondes-frontières ou les mondes-forteresses. Le document intitulé Voie des origines, qui comprend tous les choix possibles aux diverses étapes de la création, est proposé ici dans une version plus complète que celle du livre de base, ajoutant entre autres le choix d'un lignage comme nouvelle étape. De plus, à toutes les étapes de nouvelles options sont proposées, avec des motivations comme dévotion ou savoir, des peurs, etc. Un document du même type permet désormais de générer la lettre de marque et le vaisseau du groupe.

Le chapitre suivant, Carrières de Koronus (64 pages), commence par proposer des informations sur deux races xénos courantes, les Kroots et les Orks, ainsi que la possibilité de créer des personnages correspondants. Puis des rangs alternatifs sont présentés pour chaque carrière, permettant de remplacer un rang de progression normal par un autre plus spécialisé, comme Acquisitionniste pour un Sénéchal qui se tourne vers le marché noir ou Genetor pour un Explorator qui se spécialise en génétique et biologie. Certains sont ouverts à plusieurs carrières différentes, comme Légende des Étendues, ouvert à tous. Quelques-uns sont même destinés aux Xénos, comme Kommando ork.

Puis le chapitre 3, Arsenal élargi (38 pages), donne des listes d'armes et équipements additionnels, en commençant par les armes de tir, puis celles de mêlée, les armures et les champs de force. Certaines de ces armes utilisent des technologies oubliées ou xénos. Ensuite, des équipements divers, comme des monocles de visée, des drogues, des outils et des moyens de communication sont détaillés. Puis, après quelques implants bioniques, viennent les arsenaux des Orks et des Kroots.

Nouveautés pour vaisseaux spatiaux (24 pages) est le chapitre 4, qui propose comme le précédent du matériel supplémentaire, mais cette fois-ci à l'échelle des vaisseaux. Nouvelles coques, nouveaux équipements, nouveaux historiques également. Pour terminer, plusieurs vaisseaux complets sont détaillés, avec leur histoire et leurs points forts. Le bref chapitre Véhicules (19 pages) développe les véhicules terrestres, aériens ou spatiaux autres que les vaisseaux : chasseurs, navettes, transport de troupe blindé Rhino, marcheur Sentinelle, etc. Les règles de déplacement et de combat pour ces engins sont également exposées ici.

Le chapitre 6, Pouvoirs psychiques additionnels (15 pages), propose principalement des pouvoirs supplémentaires pour les Astropathes et les Navigators ainsi que des conseils sur les possibilités d'intervention de ces personnages dans les combats de vaisseaux.

L'avant-dernier chapitre, Mécaniques de jeu avancées (30 pages), vise lui principalement le meneur, auquel il offre des règles spécifiques pour gérer les interactions sociales, des compléments divers sur les entreprises, y compris les nouveautés comme la méta-entreprise, à la taille d'une campagne. La hiérarchie à bord d'un vaisseau est enfin détaillée, avec le rang de chaque type de personnage.

Enfin, le chapitre 8, Port L'Errance, détaille sur 18 pages un avant-poste à la douteuse réputation. Les personnalités les plus influentes ainsi que les planètes voisines sont également décrites.

Un index de 2 pages et 2 pages de publicité viennent boucler l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 9 septembre 2011.  Dernière mise à jour le 10 septembre 2011.

Critiques

Arkant  

Voila une extension qui porte bien son nom, en effet ce livre entre les mains, je me suis longtemps demandé si je le prenais ou le reposais.

Cette première extension est un complément du jeu de base, complément qui aurait pu être intégré dans un si la gamme avait été conçue sur le principe suivant :

  • Livre contenant le système
  • Livre contenant l’univers

Ce n’est pas le cas, donc on hérite de ce supplément que je trouve un peu trop bâtard :

  • Beaucoup de petites choses mélangées mais pas suffisamment avancées.
  • La création de personnage avancée, est plutôt agréable, bien pensée et enrichissante pour un nouveau venu dans un groupe de joueurs, mais cela perd un peu de charme pour une équipe déjà montée et jouant avec leurs personnages depuis quelques mois, ca aurait pu être dans le livre de base, ça à moins d’intérêt dans un supplément.
  • La partie sur les carrières avancées, est la caricature de ce livre.
  • Possibilité de jouer des personnages xenos, sur le papier c’est plutôt sympa, sauf qu’on ne nous propose que deux races, pas forcement les plus séduisantes, Ork et Kroots… on aurait pu avoir un chapitre par race, plus de races, une belle idée vite rangée dans un tiroir.
  • Ensuite les carrières alternatives, super idée, on a un groupe de joueurs en place, on est bien ici dans le cadre d’une extension, on nous propose de varier un peu nos arbres de progression, parfait… mais encore, c’est petit… a peine une alternative par métier de départ, une belle idée vite traitée…
  • On retrouvera ce principe dans tous les chapitres, ca aurait pu être bien, mais ils ne vont pas assez loin.
  • Quelques équipements, puis un jour on aura un livre catalogue d’équipements dans la gamme.
  • Quelques pouvoirs, puis un jour, pareil on aura un livre catalogue pour les psykers, etc…

Il en va de même sur tout le reste, on sait qu’on aura un jour un supplément qui traitera vraiment le sujet, c’est dommage, tant qu’à faire un supplément autant le faire bien, je pense que si ce supplément s’était concentré sur la partie « Classes Avancées » on aurait pu avoir un truc original et complet.

Critique écrite en octobre 2011.

yonoshi  

Une fois terminé la lecture de ce supplément ma réaction a été : "c'est super mais c'est tout ?"

« Dans la tempête » est un bon supplément qui offre un peu plus de consistance à l'univers d'un Rogue Trader. Le plus pour moi :

  • Les carrières alternatives : chaque carrière aura une proposition d'alternative.
  • Les races jouables : même si c'est difficile de jouer un personne non humain dans cet univers, c'est possible au coté d'un Rogue Trader. Le kroot est décidément une race sympa.
  • Les navettes : même si la gamme de navettes et autres véhicules est faible, elle constitue un minima acceptable pour pouvoir jouer dans les Étendues qui était bien manquant dans le livre de base. De plus chaque véhicule est livré avec ses règles de combats (véhicules terrestres et volants).

En résumé un bien mais peut faire mieux (et plus surtout !), qui reste indispensable si on veut étoffer ses parties.

Critique écrite en octobre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :