Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Robotech

.

Références

  • Gamme : Robotech
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1986
  • EAN/ISBN : 0-916211-21-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Robotech RPG book One : the Macross Saga; livre de 110 pages à couverture couple.

Description

Ce livre permet de jouer pendant toute la première période de Robotech, à savoir Macross. Bien qu'il soit possible de recréer la saga, l'auteur nous propose de jouer à la fin de la guerre, mais avant l'arrivée des maîtres de Robotech. C'est une période post apocalyptique où la Terre se reconstruit et où les hommes se réorganisent et doivent lutter contre la rébellion des survivants zentradiens.

Le schéma du livre de règles est assez classique. Après une brève description du concept de JdR, Palladium nous propose la création de personnages selon son système universel (mais sans feuille de personnages !). Puis viennent les règles de combat personnel et robotisé. C'est une part importante du livre, puisque le jeu est fortement axé sur le combat. Logiquement, le matériel de combat suit et occupe la majeure partie du livre. Il faut dire qu'il y a un grand nombre de mechas dans Macross. La partie consacrée aux PJs se termine par l'équipement.

Quelques pages sont consacrées aux zentradiens, avec pour eux aussi une impressionnante liste de mechas et de matériel. A noter qu'on y trouve aussi quelques éléments de background décrits sur deux pages, charge au meneur de se procurer les épisodes en vidéo pour combler le manque. Par contre, les caractéristiques des principaux personnages de la série sont fournies.

Le jeu se conclut par quelques pages de tables de rencontres aléatoires et de générateurs de scénarios.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Jiohn Guilliann  

Robotech, c'est toute mon enfance. Dès le premier épisode de la partie Macross, j'ai été captivé. C'est pour ça que lorsque je suis tombé par hasard, bien des années plus tard sur l'ouvrage présenté, j'ai dit "Banco, j'achète !"

Quelle déception : Certes l'ouvrage est abondamment illustré, certes il reprend toutes les caractéristiques du moindre mécha (même aperçu 3 secondes à l'écran)... Mais ce n'est que ça, justement : un catalogue de 110 pages de matos à viander. Du matos à viander qui vole, du matos à viander qui roule, du matos à viander portable. Même du matos à viander transformable. L'auteur a oublié que Macross, c'est avant tout une histoire de gens sur fond de guerre spatiale. Et c'est vraiment dommage, parce qu'il y a de la matière, pourtant.

pascal  

Ce jeu a été un rêve depuis que j'ai vu la série à la TV à l'age de 12 ans et que je n'ai pu l'acheter d'occasion qu'il y a sept ou huit ans (j'ai 29 ans déjà, ...). Total : quelques parties sans grand intéret, avec les extensions c'est un peu mieux mais...

Le système de jeu palladium est sympa, un mélange d'AD&D (niveau, Xp) et de JRTM (compétences augmantant avec les niveaux) et permet de jouer à de nombreux jeux (Rifts,...) de cet éditeur.

Le background est bien connu, c'est celui de la série mais il n'y a aucun scenario et l'on se réduit vite à faire des combats de mecha et franchement battletech est bien mieux.

En conclusion, si vous etes fan de la série, que vous pouvez réaliser des scénarii à la pelle et des mondes alentours et que vous connaissez le système palladium, ce jeu est pour vous sinon, il vous servira de collector à feuilleter avec nostalgie, comme moi, car travail + famille = peu de temps libre pour "scénariser" tout azimuth.

gallant  

Grand fan de la série depuis la première heure, ma joie de trouver le jdr de robotech fut à la hauteur de ma déception en découvrant que palladium nous offrait là rien de moins qu'un catalogue de meca arrosé d'une vision manichéenne des zentradiens. Mais bon, si vous êtes MJ inspiré, fan de la série et habitué à designer vous-même vos campagnes, que vous faut-il de plus ?

Et bon, j'ai des doutes sur la capacités des ricains pour pondre un bouquin de jdr où il convient de décrire un univers mettant au premier plan, l'amour et la musique sur fond de guerre cruelle et tragique, surtout dans un style roleplay du type "jouons un gars normal propulsé dans une guerre qui le dépasse, où chaque camp est convaincu d'avoir une bonne raison de se battre". Bref, un jdr restituant bien mal la richesse et la complexité de l'univers et de ses thêmes, certes, mais qui a le mérite d'exister. De la matière brute pour MJ inspiré et fan de la série pour lancer sa campagne. Ce fut mon cas et après plus de 17 années de campagnes mémorables, je n'ai toujours pas épuisé les ressources offertes par les thèmes de l'univers de la série : l'homme, la guerre, l'amour et la mort, et le côté "meca" donne un sympathique aspect ludique au jeu.

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Je n'aime pas le système de règles Palladium, pour toutes sortes de raisons : il me paraît archaïque dans la création de personnage et orienté essentiellement combat. Or ici, c'est ça mais en pire. Les personnages sont enfermés dans des OCC qui sont autant de classes de personnage bien trop rigides.

Quant à l'orientation combat : l'ouvrage contient surtout des règles de combat, des OCC de militaires et un catalogue de matériel de guerre des plus abondants. Franchement, l'orientation du texte porte à croire qu'on est en train de lire un wargame. J'aime bien les wargames, mais ceci est sensé être un jeu de rôle...

Par ailleurs les illustrations sont correctes et la fidélité à la série en termes de matériel par exemple est au rendez-vous. On peut donc lire ce document pour en savoir plus sur les affrontements de Robotech, pour simuler ce qui se passe si 3 pods de combat zentraedi s'en prennent à un veritech, voir même retracer les combats de vaisseaux géants, SDF1 contre croiseurs zentraedi.

Mais est-ce vraiment indispensable en terme de jeu de rôle de connaître le nombre et la portée des missiles embarqués sur chaque vaisseau spatial ? Or cette information est bien plus détaillée que la vie quotidienne. Pour moi, c'est une adaptation superficiellement fidèle, qui passe à côté de l'essentiel de la série et de l'intérêt d'un JDR parce qu'elle reste dans le moule Palladium.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques