Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Rise of Magic

.

Références

  • Gamme : Rifts
  • Sous-gamme : Chaos Earth
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Palladium Books
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2003
  • EAN/ISBN : 1-57457-093-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Cet ouvrage est consacré à la renaissance de la magie dans le monde dévasté de Chaos Earth, prémisse de Rifts. Il ne présente pas le système de magie ni les sorts de base. Pour cela, il faut se reporter au Book of Magic, ou par défaut au livre de base de Rifts. En revanche, il présente un nouveau type de magie, la Chaos Magic, une forme de magie urbaine avec des sorts non hérités de traditions magiques antérieures.

Après les crédits, une table des matières et un index des sorts de la magie du chaos, les 12 premières pages du livre décrivent la renaissance de la magie en 2098-2099, favorisée par l’apparition des Rifts et la résurgence des lignes telluriques (Ley Lines), alors surnommées Zones Bleues. Cette partie se conclut par une table d’événements aléatoires dans ces zones.

Les 34 pages suivantes décrivent les différents types de magiciens accessibles aux personnages-joueurs. Sont détaillés sucessivement :

  • Blue Zone Wizard, OCC (classe) correspondant à une forme primitive et expérimentale du Ley Line Walker de Rifts
  • Chaos Wizard, OCC de magiciens autodidactes, généralement des enfants. Cette OCC se subdivise en 5 spécialités : Hater, Helper, Protector, Sneak, Warrior.
  • Chaos Magic, description d’une centaine de sortilèges de la Magie du Chaos, inventés par les magiciens de l’époque de Chaos Earth. Ils ne sont pas classés par niveaux, n’appartenant pas à des traditions magiques ancestrales.
  • D-Shifter, OCC étrange, propre à l’époque de Chaos Earth. Ce sont des êtres humains transformés en créatures magiques avec de fortes affinités envers les Zones Bleues. Ils ne lancent pas de sorts, mais bénéficient de pouvoirs considérables : téléportation, détection de magie, voyage temporel, etc.

La dernière partie décrit en 10 pages plusieurs OCC maléfiques à réserver à des personnages non-joueurs :

  • Chaos Witch, qui gagne ses capacités magiques d’un pacte passé avec un démon, à la façon des sorcières de Palladium
  • Death Witch, un nécromancien
  • Demonbringer, la fusion d’un humain et d’un démon
  • Demon Caller, invocateur de démons, mais qui ne les contrôle pas vraiment
  • Demon Disciple, qui a reçu un enseignement magique mineur de la part d’un démon qu’il vénère
  • Demon Worshiper, sectateur sans pouvoirs particuliers
  • Doomsayer, prédicateur et terroriste

Le livre se termine par un index des sorts de magie (Wizard Invocations) du Book of Magic.

Cette fiche a été rédigée le 28 août 2010.  Dernière mise à jour le 29 août 2010.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.