Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

Ruins of the Undercity

.

Références

  • Gamme : Portes Monstres & Trésors / Labyrinth Lord
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Kabuki Kaiser
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2013
  • EAN/ISBN : 9781291276404
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages au format A5 (14,8 x 21 cm) à dos carré collé.

Description

Ruins of the Undercity est un module conçu pour mener des aventures sans maître de jeu, à l'aide de tables aléatoires. Le module vise prioritairement le jeu en solo, mais il est également possible de jouer à plusieurs, chacun ayant un ou plusieurs personnages à gérer, toujours sans MJ. Les tables permettent en effet de générer le donjon au fur et à mesure de l'avancée des joueurs, les monstres qu'ils rencontreront, les pièges et sorts placés sur leurs routes, les trésors trouvés, etc.

L'ouvrage s'ouvre sur une page de précisions concernant la compatibilité de l'ouvrage avec divers systèmes de règles, des conventions de terme, ainsi que les droits et mentions légales. Il est suivi d'une Introduction d'une page qui présente brièvement le module et sa conception, et fournit les crédits de l'ouvrage. Puis viennent plusieurs chapitres. A noter que la pagination de l'ouvrage est décalée : la page de précisions, première page de l'ouvrage, n'est pas numérotée, tandis que l'Introduction, en 2e page (à gauche), porte le numéro 1.

Le premier chapitre, Background (1 page), décrit la ville de Cryptopolis, métropole bigarrée fondée en plein désert par des rebelles et des parias fuyant les "Marches de l'Est", conquise par les armées du "Grand Empire". Réfugiés autour d'oasis, les rebelles découvrirent des ruines antiques sous le désert, exhumèrent des secrets interdits (liés à la nécromancie) et ranimèrent le culte de la Lune de Sang. Bien des siècles plus tard, le Grand Empire a disparu et Cryptopolis s'est développée. Ses ruines souterraines attirent toutes sortes d'aventuriers en quête d'or et de gloire et une partie du commerce de la ville s'est développée autour de cette activité inhabituelle

Après une illustration pleine page, Playing solo : how it works (1 page) explique comment utiliser le module. Routines (2 pages) décrit les règles particulières mises en place, comme l'adventure log (ou feuille d'aventure) qui recense plusieurs informations liées au groupe : ordre de marche, tours de garde, niveau moyen du groupe, XP et trésors récoltés, etc. Vient ensuite In the City (11 pages) qui détaille les divers lieux où les personnages pourront s'équiper et recruter des acolytes, tables à l'appui. Quelques objets spéciaux viennent compléter ce chapitre : babouches et turbans magiques, plus quelques dagues ensorcelées. 

Une nouvelle illustration pleine page précède Into the ruins (16 pages) : il présente plusieurs tables, étiquetées de A à T, permettant de générer de façon aléatoire le donjon que vont explorer les personnages : salles, portes, couloirs, escaliers, les trésors disposés (avec leurs protections), les pièges... Des sous-tables permettent "d'habiller" le décor avec force détails, eux aussi déterminés aléatoirement : éclairage, apparence, présence ou non d'objets inhabituels : statues, moisissures, traces de sang, tapisseries, piliers, graffitis sur les murs, etc.

Après l'illustration pleine page suivante, Random Monster Encounter (7 pages) fournit plusieurs tables pour déterminer des rencontres avec des monstres de niveau 1 à 10. Une nouvelle illustration pleine page introduit Fiends of the ruins (14 pages). Il décrit plusieurs monstres spécifiques aux labyrinthes s'étendant sous Cryptopolis : statues animées, horreurs tentaculaires, mort-vivants fétides, prédateurs et démons de toutes sortes, liches... En tout, 42 monstres, dont de nombreux inédits. 

Le chapitre Artifacts (4 pages) présente quatre artefacts laissés là par les nécromanciens qui fondèrent la Cité sous le Désert : le sceau de sang de Zibalia, le sceau de brume de Rumkhan, le sceau de discorde de Zhan et enfin le sceau de la mort de Ramshin. Chaque artefact est décrit avec ses pouvoirs, ses effets indésirables et le moyen de le détruire ; autant d'aventures potentielles à venir. 

Enfin, Back in town (3 pages) propose des règles spéciales pour gérer la revente des objets pillés... ahem, trouvés par les vaillants aventuriers. A noter que la montée en expérience n'est plus automatique. Elle nécessite obligatoirement de dépenser de l'or (1000 PO/niveau). Une table aléatoire sert à déterminer les événements qui ont lieu entre chaque aventure, avec un petit bonus/malus à la clé.

Le livret se termine sur deux appendices. D'abord Appendix A : Campaign game (3 pages) qui fournit plusieurs suggestions pour pimenter la montée en niveau des personnages et donner une consistance aux aventures. Puis Appendix B : Character background and quirks (2 pages) qui propose une dernière table aléatoire pour pouvoir typer personnages joueurs et non-joueurs.

Enfin, la licence OGL clôt le livret sur 2 pages.

Cette fiche a été rédigée le 12 janvier 2013.  Dernière mise à jour le 1 février 2013.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.