Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Pagan Shore

.

Références

  • Gamme : Pendragon / King Arthur Pendragon
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Chaosium
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 1-56882-016-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 128 pages, format US Letter, couverture souple en couleur + une carte A3 en noir et blanc.

Description

Petit à petit, les suppléments de la gamme PenDragon étendent les possibilités de jeu. Avec "Pagan Shore", il est désormais possible de faire jouer les Personnages en Terres Irlandaises, ce qui peut se révéler dépaysant, mais également d'incarner des natifs d'Irlande - ce qui peut l'être encore plus pour un joueur habitué à Pendragon. Ce supplément rompt par ailleurs avec les précédents, en ce sens qu'il ne propose aucun scénario, juste du background et le système pour la génération des personnages de cette origine.

L'introduction (5 pages) est totalement indispensable, puisque présentant un glossaire des termes irlandais qu'il vaudra mieux lire deux fois pour être sûr de tout assimiler, ces termes (au passage imprononçables pour la plupart) étant fréquemment utilisés dans le reste du supplément.

Le premier chapitre (43 pages) présente en détail l'île. Après quelques paragraphes relativement généraux abordant le climat, la faune, la flore et les tourbières, les sites religieux et les tertres, les monastères, etc., on aborde l'ensemble des places présentant un intérêt particulier, toujours avec une description d'un ou deux paragraphes : tout y passe, les clans, les lieux où se sont déroulés des batailles célèbres, les particularités géographiques, etc. Plusieurs cartes pleine page détaillent certaines régions (les alentours de Dublin, une carte politique de l'Irlande, etc.).

Le chapitre 2 présente le peuple irlandais, à travers tous ses aspects (14 pages). Certains sont forts classiques (le mariage, la famille), d'autres plus originaux (tel le "fosterage", consistant à envoyer un enfant d'une famille irlandaise dans une autre famille jusqu'à l'âge adulte). Sont également détaillées les lois de l'honneur, celles de la propriété et celles de la guerre. Ensuite vient une présentation de tous les peuples que l'on peut trouver en Irlande : les Gaëliques, les Cruithni (des pictes, considérés ici comme des sauvages pré-celtiques), les Lochlannach, les Chevaliers Irlandais, et enfin les Anglais résidant en Irlande. Chaque peuple est présenté avec son stéréotype, son état politique et ses attitudes, mais aussi avec des légendes variées ou des personnages célèbres.

Le 3ème chapitre aborde la magie Irlandaise (24 pages). "Pagan Shore" étant sorti après la 4e édition de Pendragon, il utilise directement la magie telle que décrite en français dans le supplément "Merlin", avec de nouvelles magies concernant la divination, les malédictions ou encore le changement de forme. Puis sont abordés les personnages pieux en Irlande, notamment les Druides, qui possèdent un réel pouvoir en Irlande, mais aussi les poètes. Enfin, sont abordés rapidement les dieux irlandais (y compris une courte présentation des Fomorians, les premiers habitants de l'île), ainsi qu'un ensemble de créatures typiques du folklore irlandais - soit sous forme de simple description, soit avec leurs caractéristiques. Puis le chapitre se termine avec un chapitre indispensable concernant les "gesas", ces interdits magiques annoncés par un druide à la naissance d'un enfant et qui augurent de sa mort : le jour où il brisera son "gesa" sera le jour de sa mort... Des tables permettant de déterminer aléatoirement des Gesas sont également fournies.

Le chapitre 4 contient toutes les informations nécessaires pour créer un personnage joueur de culture irlandaise, qu'il soit magicien ou non, selon exactement le même système que le reste de la gamme, avec les spécificités qui se rapportent à l'Irlande : "fosterage", magie, etc.

L'ouvrage se termine avec un dernier chapitre présentant des contes irlandais (6 pages), la "Mort prédestinée de Searbhan Lochlannach", la "Bataille contre les Frères Morna", etc., présentant des contes qu'il est possible d'utiliser facilement en toile de fond par le maître pour illustrer la magie de l'île et l'écoulement du temps, où pour y impliquer ses personnages d'une manière ou d'une autre.

Enfin, une fiche de personnage adaptée aux PJs irlandais vient en touche finale.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.