Contenu | Menu | Recherche

Le bon, la brute et le meneur de jeu

Fantasy Firearms

.

Références

  • Gamme : Pathfinder
  • Sous-gamme : Pathfinder Compatible
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2011
  • EAN/ISBN : 978-1-907702-13-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 96 pages.

Description

Cet ouvrage issu du studio Skortched Urf concerne l'introduction d'une version fantastique des armes à feu dans l'univers de Pathfinder. Après une page de crédits et deux pages d'introduction, commence le chapitre un, History written in gunsmoke (12 pages), qui relate la découverte fort ancienne de la poudre par les nains qui ne s'en servirent que pour les travaux de la mine. Ce sont les gobelins qui, les premiers, vont faire des armes à feu encore primitives, que les humains et les gnomes vont ensuite perfectionner. Bien plus tard, la découverte de la drakesmoke, poudre alchimique issue de certaines sécrétions de dragon, donne aux rares organisations qui en maitrisent le secret l'accès à un explosif bien plus puissant encore.

Dans le chapitre deux, A world of blades & bullets (8 pages) apparaît la manière d'intégrer les armes à feu, plus ou moins puissantes, plus ou moins coûteuses et rares, et ayant plus ou moins d'effet sur le monde, en particulier, sur l'art de la guerre dans le monde de Pathfinder : Si ces armes ont l'efficacité de leurs équivalents réels, le chevalier en armure est amené à disparaître.

Puis, dans The armory (22 pages), les armes et munitions sont présentées. Les balles en adamentium ou en glace bénite voisinent avec les munitions enchantées pour être silencieuses, perforantes, ou pour faire disparaître les munitions de l'arme de la cible ! Les armes présentées vont du mousquet primitif aux armes automatiques et aux canons de siège. Les équivalents des grenades et des mines existent également, accompagnés d'équipements plus exotiques, comme les skybursters, qui permettent de voler brièvement. Des équipements magiques adaptés viennent compléter cette partie.

Le chapitre quatre, Feats, spells & character options (30 pages), commence par proposer de nouvelles races, comme les Colossis, des géants de métal créés par une race oubliée, les goblins gunfires, dont la culture tourne autour des armes à feu, ou les smokebelcher men, machines humanoïdes animées par l'énergie tirée de la drakesmoke. La nouvelle classe est le gunmage, un mage-guerrier dont la magie s'exprime à travers ses armes de poing. Des sorts, des options diverses et des dons sont proposés pour cette nouvelle classe. Le personnage peut ainsi soigner par le tir de ses armes, exorciser des mort-vivants ou cracher du feu.

Enfin, le chapitre cinq, Gods & monsters (19 pages), propose des divinités comme Aokiga, déesse de la mort rapide et indolore, adorée par les exécuteurs et les pratiquants de l'euthanasie, Brakius Elterlee, Dieu forgeron de l'innovation militaire, ou Torqua, seigneur des Demi-orcs. Les nouveaux domaines des clercs sont le génocide et les armes à feu. Les monstres détaillés ici comprennent par exemple le golem balistique, qui inclut des armes à feu dans sa structure, et l'élémentaire de fumée de poudre, qui peut déclencher l'explosion de la poudre à distance.

La licence OGL et une page d'index viennent boucler l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 4 juin 2011.  Dernière mise à jour le 15 février 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.