Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Dark Path

.

Références

  • Gamme : Pathfinder
  • Sous-gamme : Pathfinder Compatible
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Cubicle 7
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2011
  • EAN/ISBN : 978-0-85744-094-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages en couleurs.

Description

Curse of the Golden Spear (la malédiction de la lance dorée) est une campagne en trois volumes se déroulant exclusivement sur l’archipel de Kaidan, une série d’îles inspirées du Japon médiéval isolées du reste du monde par un brouillard épais. Il est possible d’insérer l’archipel dans n’importe quel univers médiéval-fantastique pour D&D ou Pathfinder.

Kaidan est un archipel maudit depuis plus de 700 ans. Entouré d’un nuage compact, il est également isolé du plan astral et du plan éthéré, ce qui a pour conséquence l’impossibilité pour les âmes des défunts de rejoindre leur destination. À l’inverse, les âmes des morts transitent vers le Yomi et y attendent un nouveau corps où s’incarner. Hélas, il n’y a pas toujours un corps disponible pour chaque âme, et le nombre d’âmes en peine, fantômes et autres spectres, est anormalement élevé sur Kaidan. De plus, les nobles sont eux-mêmes des morts-vivants, corrompant ainsi encore un peu plus le cycle des réincarnations.

Les personnages-joueurs (PJ) de la campagne ne sont pas originaires de Kaidan. Ils sont des gaijin, des étrangers chargés de la protection de Marl Tyro, un commerçant qui ramène le fer de la lance dorée au Daymio (seigneur) Hachiwara. Ce dernier, lors de la précédente visite de Tyro, a pris sa fille en otage et exigé le fer de lance en échange de la captive. Tyro revient avec l’objet convoité, bien décidé à récupérer sa fille et à sa venger du seigneur mort-vivant. Il a engagé les PJ pour assurer sa protection.

Dans ce troisième et dernier épisode, les personnages reprennent possession de la lance dorée avant de fuir Tsue-Jo. Ils empruntent ensuite le sombre chemin qui passe sous les montagnes et y font face à de nombreux dangers. Surmontant de terribles obstacles, ils reviennent finalement sur Gaijinoshima, l’île où est amarré leur navire. Là, ils doivent vaincre leus derniers adversaires et leur équipage transformé en morts-vivants afin de fuir définitivement l’archipel de Kaidan.

Après les crédits et la table des matières (une page chacun), le premier chapitre (The Curse of the Golden Spear, 5 pages) approfondit les informations sur Kaidan présentées dans les premier et second épisodes en s’attachant cette fois à sa préhistoire avant de reprendre l’historique de la campagne et le synopsis du présent épisode.  Un encadré présente les particularités de la magie sur Kaidan, notamment en ce qui concerne les sorts permettant de ramener un personnage à la vie. Viennent enfin quelques considérations sur le temps écoulé entre les épisodes 2 et 3, temps utilisé par les personnages pour monter de niveau et acheter du nouveau matériel.

Part One : The Daimyo’s Treasury (16 pages) offre aux PJ l’opportunité d’un cambriolage épique des caves du palais du Daimyo afin d’y récupérer la lance dorée. Aidés par des guerriers mi-hommes mi-oiseaux (des tengus), ils utilisent le réseau d’égouts afin de pénétrer dans le palais et d'y affronter les nombreux dangers qui s’y trouvent : araignées géantes, morts-vivants et pièges. Ils peuvent ensuite fuir la ville avec leur précieux butin.

Dans Part Two : Along the Dark Path (11 pages) les PJ traversent le redouté sombre chemin qui serpente sous les montagnes du centre de l’île. De nombreux dangers les y attendent. En effet, le Daimyo n’est pas le seul à s’intéresser à la lance, et la cours des Onis envoie également ses monstres pour la récupérer.

Part Three : Returning to Gaijinoshima and the Scarlet Harlot (6 pages) permet aux PJ d’affronter une dernière fois Jadoko, l’envoyée de la cours Oni qu’ils ont déjà affrontée - et vaincue - dans les épisodes précédents. Ils reviennent ensuite sur Gaijonshima, voyage pendant lequel ils passeront vraisemblablement de niveau. Ils y retrouvent la Putain Écarlate (Scarlet Harlot), le navire à bord duquel ils sont venus. Hélas, leur équipage a été transformé en zombies par les trois derniers assassins du Daimyo. Ils doivent les vaincre lors de cette confrontation finale avant de fuir définitivement Kaidan.

L’aventure se conclut par cette fuite, mais les PJ qui sont morts et ont été réincarnés pendant l’aventure sont définitivement liés à l’archipel. S’ils devaient de nouveau mourir, il n’y aurait pas de repos pour eux : ils seraient systématiquement réincarnés sur Kaidan. Une porte ouverte pour ramener les PJ dans l’archipel lors d’une suite…

Appendix 1 : PC Reincarnation reprend en un paragraphe les informations sur la réincarnation des PJ morts. Il renvoie au premier épisode pour les règles complètes. Appendix 2 : New Monsters (3 pages) présente les créatures exotiques rencontrées sur Kaidan, inspirées du folklore japonais. Elles comprennent le Bachi-Hebi-Oni rencontré sous la montagne. Chaque adversaire est présenté  en détails, accompagné de ses caractéristiques techniques et des tactiques qu’il emploie.

Appendix 3 : The Danmatsumabatsu (6 pages) présente les caractéristiques et les tactiques des cinq plus dangereux assassins du seigneur Hachiwara. Ces cinq créatures uniques sont les plus dangereux adversaires des PJ dans ce troisième épisode.

Appendix 5 : Pregenerated Characters (à noter qu’il n’y a pas d’Appendix 4) propose les mêmes 4 personnages pré-tirés que dans les premiers épisodes, cette fois au niveau 7 : Aarenia (Humaine, prêtresse 7), Deymin (Humain, roublard 7), Kurain (Elfe, guerrier 7) et Lyshna Flask (Halfeline, ensorceleuse 7). Vient ensuite un glossaire (2 pages), la licence OGL et une page des contributeurs. L’ouvrage se termine par 5 pages de publicité pour d’autres suppléments pour l’univers de Kaidan

Cette fiche a été rédigée le 2 juin 2012.  Dernière mise à jour le 15 février 2014.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.