Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Tour d'Emeraude (La)

.

Références

  • Gamme : Pathfinder - Golarion
  • Sous-gamme : Module / Modules
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : juillet 2015
  • EAN/ISBN : 978-2-36328-153-1
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 160 pages en couleurs.

Description

La Tour d'Emeraude est un énorme donjon situé dans les Royaumes Fluviaux (théâtre de la campagne Kingmaker), et plus précisément dans les terres de Fort-Epine (Thornkeep en VO) et du Bois de l'Echo (Echowood en VO) mis en scène dans le jeu vidéo Pathfinder Online ou dans le roman The Crusader Road. En effet, cet ouvrage a pu voir le jour grâce à la campagne de souscription visant à financer le jeu vidéo. Chaque niveau a été écrit par une célébrité américaine du jeu de rôle : la présidente de Paizo Lisa Stevens, Ed Greenwood le créateur des Royaumes Oubliés, Frank Mentzer, etc.

La Pointe d’Émeraude a été bâtie par les mystérieuses entités appelées les Vault Keepers, un peuple intelligent ayant construit de nombreux souterrains artificiels et autres jardins étranges dans les tréfonds de l’Ombreterre. Une de leurs expérimentations ayant mal tournée a fait jaillir des profondeurs cette titanesque tour de cristal vert. Depuis, de nombreuses créatures (dont un magicien azlante immortel) y ont élu domicile et menacent la région alentour, notamment les pionniers de Fort-Epine (Thornkeep en VO) ou du bastion d’Hellknights cheliaxiens tout proche. Le donjon comporte 16 niveaux, dont la surface (les ruines d’un fort).

Après une page de crédits et sommaire, l’Introduction (2 pages) présente synthétiquement 18 quêtes possibles à travers le donjon ou aux alentours pour enrichir l’exploration.

Le premier chapitre, Fort Inevitable (12 pages), décrit le bastion des chevaliers d’élite Loyaux Mauvais des Hellknights venu du Cheliax. Ceux-ci ont fort à faire dans cette région débordant de brigands, pirates et autres créatures féeriques chaotiques. Les principaux personnages non-joueurs (PNJ) du fort sont présentés ainsi que les 43 bâtiments, avec une carte pleine page à l’appui.

Puis vient le second chapitre, La Tour d'Emeraude (The Emerald Spire, 6 pages), qui explique l’histoire millénaire de cette légendaire tour verte, plantée au milieu des Royaumes Fluviaux. Depuis ses origines aux temps de l’empire Azlante jusqu’à nos jours, on y trouve des forces venues des nations proches comme Numéria ou l’Ustalav. Une chronologie est fournie ainsi qu’un résumé du contenu de chaque niveau de la tour, plan en coupe à l’appui.

Ensuite viennent chacun des 16 niveaux de la Pointe d’Émeraude, décrits sur 8 pages chacun. Pour chaque niveau les auteurs fournissent une carte de la zone pleine page. Chaque salle a un numéro qui correspond au descriptif trouvé dans le chapitre. Un supplément, The Emerald Spire Superdungeon Map Pack, comportant les plans non numérotés à destination des joueurs, est vendu à part. Enfin, chaque description synthétise les propriétés spéciales des niveaux : pièges, géométries non euclidiennes, lumières bizarres, etc.

  • Les Ruines de la Tour (The Tower ruins) est constitué des ruines d’un très vieux fort Azlante bâti autour de la partie de la pointe qui émerge à la surface. On y trouve une tribu de gobelins et même un curieux automaton à leur service…
  • Puis Les Caves (The Cellars) renferme les fondations du fort. On y trouve des araignées lunaires mais également un puissant prêtre, le véritable chef des gobelins.
  • Le Repaire des Echardes (Splinterden) cache une guilde de voleurs, vénérant Norgorberd. Ils profitent des effets étranges du cristal vert pour se dissimuler des autres voleurs et des Hellknights.
  • Vient alors La Maison-Dieu (Godhome) qui est la maison d’une tribu troglodyte pacifique. Ils vénèrent une étrange machine qui donnera du fil à retordre aux joueurs.
  • La Strate Inondée (The Drowned Level) est complètement envahi d’eau : en effet, des portails planaires menant directement au Plan Elémentaire de l’Eau s’ouvrent en ces lieux…
  • Le Labyrinthe mécanique (The Clockwork Maze) renferme le magicien Karklosh, un Numérien, mentor du prêtre et de ses gobelins. Il est également le constructeur de nombreux automatons modifiés par le cristal de la tour.
  • Le Temple de l'Eveilleur (Shrine of the Awakener) cache des hommes-serpents maléfiques qui rendent un culte à un prince-démon.
  • Le Cercle de Vissk-Thar (The Circle of Vissk-Thar) est la continuation du précédent : après le lieu de culte, nous découvrons les habitations souterraines du peuple serpent. Les sectes de ce niveau combattent celles du précédent.
  • L'Axe de la Colonne (The Spire Axis) est en réalité un système de téléportation qui permet de transporter des personnes rapidement à travers la Pointe d’Émeraude. Les héros auront l’occasion d’apprendre à se servir de cet outil au cours de leurs explorations.
  • La Chambre du Magma (The Magma Vault) est la dernière demeure d’une troupe de Hellknights, stoppés par les épreuves de ce niveau communiquant avec le terrible Plan Élémentaire du Feu.
  • Le Tombeau de Yarrix (The Tomb of Yarrix) est le tombeau lovecraftien d’une prêtresse maléfique. Des entités innommables hantent ces lieux non euclidiens où règne Hastur, le Roi en Jaune.
  • La Forge des Automates (The Automaton Forge) abrite une véritable usine techno-magique azlante destinée à créer une armée d’automates utilisant les propriétés du cristal vert.
  • Les Jardins d'Agrément (The Pleasure Gardens) est un jardin artificiel destiné à abriter de nombreuses créatures et expérimentations de Nhur Athemon, un magicien azlante à l’origine de beaucoup d’événements et de lieux dans la tour d’émeraude.
  • Et justement Le Trône de l'Azlant (The Throne of Azlant) abrite secrètement le légendaire Nhur Athemon. Censé avoir été tué par les soldats Azlantes il y a des milliers d’années, l’affreux personnage est revenu d’entre les morts…
  • L'Ordre et le Chaos (Order and Chaos) est un nexus planaire où se mélangent de multiples puissantes interdimensionnelles. On y trouve bien entendu des Protéens.
  • Enfin, La Racine d'Emeraude (The Emerald Root) est si profond qu’il est situé dans l’Ombreterre. Il renferme un autre secret de la Pointe d’Émeraude : les Vault Keepers…

Le dernier chapitre est un bestiaire (9 pages). On y trouve des créatures typiques du donjon de cristal comme les automates d’émeraude, les araignées lunaires ou encore les fameux Vault Keepers.

Le livre se termine par la licence OGL ainsi que par des publicités pour la gamme (1 page).

En version française, ce module a été publié en édition limitée comprenant les figurines prépeintes et le pack de cartes du donjon. La version classique ne comprend donc ni les figurines ni les cartes.

Cette fiche a été rédigée le 31 octobre 2015.  Dernière mise à jour le 4 janvier 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

    Autres versions

    • Ouvrage original :