Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Heart of the Jungle

.

Références

  • Gamme : Pathfinder - Golarion
  • Sous-gamme : Campaign Setting / Univers
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Paizo
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2010
  • EAN/ISBN : 978-1601252470
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages en quadrichromie, dos carré collé, couverture souple.

Description

Ce supplément décrit l’Étendue du Mwangi, dont la superficie représente la majeure partie de Garund, un continent méridional de Golarion. Son territoire est occupé par des milliers de tribus indépendantes, vivant dans la jungle dense, les immenses savanes ou encore dans les plaines inondables près des fleuves. En dehors de Sagarva et de quelques autres cités-États indépendantes, la zone est largement inexplorée.

Une carte de tout l’Étendue du Mwangi figure en 2e page de couverture, tandis que la 3e page de couverture reproduit l’illustration de couverture, sans aucune inscription.

L’ouvrage commence par une page consacrée à la table des matières et aux crédits, avant d’entamer directement l’introduction, Lords of the Jungle (2 pages) qui présente brièvement le contenu de chacun des chapitres du livre et aborde comment utiliser les nombreuses cartes en indiquant que celles en couleur sont destinées au MJ, tandis que celles en croquis, moins précises, servent d’aide de jeu à distribuer aux joueurs.

Une bonne partie de Life in Mwangi (16 pages) est consacrée aux nombreux dangers naturels, tels que les plantes, les maladies et les infections, les parasites et les nuées d’insectes, les tempêtes tropicales et ls inondations soudaines. Sans parler de la chaleur combinée à l’humidité permanente qui font de cette région une zone très inhospitalière. La seconde partie traite des différents peuples, essentiellement humains, qui vivent dans l’Étendue. Le chapitre s’achève sur les religions locales, qu’il s’agisse du culte des ancêtres, du shamanisme, du totémisme ou de l’adoration de démons, sans oublier des divinités de la nature, dont Gozreh est le plus représenté.

Mwangi Campaigns (28 pages) fournit nombre d’informations pour s’aventurer dans cette étendue. En plus d’un petit encadré comprenant une bibliographie (Edgar Rice Burroughs, Henry Richard Haggard, Robert Howard) et une filmographie pour les inspirations, on y trouve les sites géographiques remarquables, puis les villages, cités et peuplement principaux composés de colons, d’autochtones, voire parfois des deux. Ce chapitre aborde aussi la mythique cité d’Usaro située sur les rives du Lac Ocota, gouvernée par un roi-gorille qui ne doit sa position qu’à la volonté du démon Angazhan. Toutes les entrées figurant ici sont représentées sur la carte de la 2ème de couverture.

Comme le titre le laisse supposer, Lost Kingdoms (10 pages) présente les nombreuses ruines qui parsèment l’Étendue du Mwangi, ainsi que les légendes qui les entourent, certains sites étant plus anciens que les civilisations de l’Avistan. Y figurent entre autres, les ruines d’une cité volante de l’Empire shory et un cercle de pierres rouges magnétiques qui seraient un portail vers Akiton, la planète sœur de Golarion.

Bestiary (4 pages) propose 4 nouvelles créatures locales et Encounter Tables (2 pages) des tables de rencontre pour toute cette région. L’ouvrage se termine par une page affichant le prochain supplément Pathfinder et la licence OGL.

Cette fiche a été rédigée le 17 mars 2019.  Dernière mise à jour le 4 août 2019.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.