Contenu | Menu | Recherche

Le dernier site web avant la fin du monde

Pour une Poignée de Lasers

.

Références

  • Gamme : Paranoïa
  • Sous-gamme : 2e édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1990
  • EAN/ISBN : 2-904783-86-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret agrafé de 32 pages à couverture souple.

Description

Cette aventure pour la deuxième édition de Paranoïa est destinée à des clarificateurs d'accréditation jaune. Dans sa perpétuelle préoccupation d'avoir des citoyens heureux, l'Ordinateur a mis au point le secteur WST afin de les distraire. Et quoi de mieux qu'un bon centre de loisir recréant le Far West hollywoodien de l'Histoire Enregistrée ? C'est dans les vieux pots qu'on fait le meilleur gruau et l'Ordinateur l'a bien compris. Le succès est immédiat... pas autant que Teela O'Malley, mais presque.

Là où les choses se corsent, c'est quand une bande de robots renégats détroussent les visiteurs de Black Gulch(tm). Pire, il se trouve que des séquelles de l'aventure Orcbusters (aussi parue dans L'Ordinateur Frappe Toujours Deux Fois) pourront mettrent des bâtons dans les pattes des Clarificateurs trop zélés... et du plomb dans la cervelle. Alors... qu'attendez-vous pour aller visiter Black Gulch(tm), la ville copyrightée où les buissons de fil de fer barbelé volent dans le vent en chantant "I'm a poor lonesome clarificateur" ?

Le centre de l'ouvrage contient quatre pages d'indices et de plans à découper pour donner aux PJ, et la dernière page est une table "des bons et des méchants" résumant les profils des différents PNJ de l'aventure.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 mai 2011.

Critiques

Vermer  

Ah, le callapsatron et ses voyages interdimensionnels qui permettent de faire n'importe quoi à Paranoïa.
Et bien le revoilà, cette fois-ci ça va être du western ! Dommage, moi je cherchais un scénario pour Paranoïa...

Donc c'est encore n'importe quoi ici et ce scénario est complètement hors sujet et de mauvais goût. Ça commence mal avec un parc de loisir robotisé, le secteur WST, qui a pour thème le farwest. Déjà rien que ça, cela ne cadre bien pas dans l'univers où les allusions à l'avant complexe Alpha ne sont pas censées être autorisées par l'Ordinateur, mais bon... Puis vient le bordel dimensionnel et on a droit à des indiens, des bisons, du voyage dimensionnel dans le vrai farwest et des parodies con-con de tous les clichés du Western. Bref, un scénario largement raté dans son thème et qui ne cadre pas du tout dans l'atmosphère du jeu.

Critique écrite en juin 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :