Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Obsidian

.

Références

  • Gamme : Obsidian
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Apophis Consortium
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2001
  • EAN/ISBN : 0-9671263-0-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 262 pages.

Description

Le livre de base d'Obsidian se divise en 7 chapitres, qui ont chacun en guise d'ouverture une petite nouvelle, dont la trame se prolonge de chapitre en chapitre.

Le premier chapitre, "Ere Obsidian" (36 pages), présente l'histoire secrète de notre Terre, depuis l'apparaition des premiers Kultes, jusqu'à l'Apocalypse, en 2026, point culminant de plusieurs millénaires de corruption et d'influence daemoniaque. La période troublée qu'a vécu l'humanité depuis, jusqu'à l'époque à laquelle se situe le jeu (2299), est également décrite.

On trouve ensuite la description de l'environnement du jeu : la Zone (structure, citoyens, Loi, vie quotidienne, technologie), et les Terres Dévastées, aux mains des Daemons.

Le second chapitre, "Personnages" (26 pages), contient à la fois des conseils et suggestions au MJ (Narrateur), et les règles de création des personnages. On y trouve donc plusieurs Ethos (concepts de base) parmi lesquels le joueur choisira, les vécus qui enrichiront l'idée de base, et la méthode pour définir totalement le personnage.

Le troisième chapitre, "Règles" (32 pages), présente les mécanismes du jeu. On y trouve la description des caractéristiques et compétences, les règles de combat, de conduite, ainsi que d'autre points de règles permettant de traiter : les radiations, les maladies, les voyages sous forme d'Esprit, le transfert d'énergie spirituelle, l'humanité (la mesure chiffrée de l'humanité d'un personnage), les portails des Enfers, la terreur, et l'installation d'équipement cybernétique.

Le quatrième chapitre, "Habitants de la Zone" (56 pages), passe en revue trois éléments vitaux du background d'Obsidian : les Mystiques, leurs philosophies, et leurs pouvoirs (les Rituels), les Adeptes, Kulte par Kulte, et leurs pouvoirs (les Convokations), et les Corporations (structures, classification, et Ressources de leurs membres).

Le cinquieme chapitre aborde, sous le titre "Instruments de pouvoir" (38 pages), le commerce, le coût de la vie, les soins médicaux, et la monnaie de la Zone. En plus de ces éléments de la vie quotidienne, on trouve une liste de matériel, d'armures, d'armes à feu, de véhicules, d'équipement cybernétique, de dispositifs d'alerte et de protection pour les bâtiments, ainsi que de drogues et de poisons.

Le sixième chapitre, "Antagonistes et Protagonistes" (22 pages), détaille les principales Corporations, la Loi (nom des forces de police, suréquipées et surarmées), les Darchomen (nom des premiers Mystiques, qui ont gagné la clandestinité afin de continuer la lutte masqués), et les religions pratiqueées dans la Zone.

Le septième chapitre, "Appendices" (32 pages), décrit plusieurs artefacts, et contient un scénario d'introduction avec personnages pré-tirés (de nature Kultistes), "La Fraternité Humaine". On trouvera en outre un glossaire, et une feuille de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 25 décembre 2009.

Critiques

dabiglulu  

C'est pour moi LE post apo! Pourtant J'adore Vermine, mais là le background est vraiment fouillé, les personnages interessants à jouer, le livre de base contient un grand nombre d'idées de scénarios, le bestiaire (qui a été enlevé dans la VF) est vraiment bien fichu et chaque antagoniste est bien détaillé avec encore une fois une foule d'idées pour les mettre dans un scénario.

le livre de base prend bien le temps de décrire l'environement des joueurs, les secrets du jeu (en tout cas une partie), les artefacts, les pouvoirs. La création de personnage est bien pensée avec un système de carrière principale et de carrière secondaire. la lecture se fait sans problème, les illustartions sont vraiment sympas même si certaines sont un peu moins bien que d'autres.

l'aspect mystique est très bien rendu, c'est sombre, désespéré, violent, sans concession.

Le système lui est plutôt banal et n'a rien de transcendant, et contient parfois des bugs. La fiche de perso est assez moyenne aussi.

C'est surtout pour l'ambiance, l'atmosphère et l'idée d'avoir mélé cybernétique, mysticisme, horreur, post apo qui m'ont vraiment plu. du coup je suis un fan de ce jeu depuis la première heure.

Critique écrite en juillet 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :