Contenu | Menu | Recherche

9mm de diplomatie

Into the Violet Vale

.

Références

  • Gamme : Numenéra
  • Sous-gamme : Glimmers
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Monte Cook Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2014
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 25 pages.

Description

Into the Violet Vale est une aventure destinée à des personnages de niveau 2. Elle fait partie de la collection Glimmers, qui a pour but de publier des suppléments PDF courts et focalisés sur des sujets particuliers. Les personnages doivent escorter une prisonnière : c'est une androïde du nom de Sinter, chef d’une milice qui trouble la communauté voisine, au sud des montagnes du Black Riage. Malheureusement, ils arrivent dans le Val Violet, où d’étranges choses se produisent...

Après une page de titre/couverture et une page de crédits, l’Introduction (3 pages) résume l’intrigue et présente le contexte de l’aventure : le mystérieux Val Violet, où s’épanouissent d’étranges fleurs qui téléportent les personnes au hasard. Ce lieu est également présenté dans le Ninth World Guidebook.

Into the Violet Vale (7 pages) contient l’aventure proprement dite : une fois les personnages bloqués dans le val, un redoutable monstre à la vision transdimensionnelle va les traquer. Leur seule issue : parvenir à la tour de Dame Weiss, une étrange noble qui fait des expériences biotechnologiques et qui est secondée par ses "enfants", des humanoïdes monstrueux. Les marges fournissent des idées d’Intrusions ou des compléments d’informations.

Le document se termine sur six fiches de personnages pré-tirés (2 pages chacune) et une page de publicité. Les phrases définissant les personnages sont les suivantes :

  • A charming Jack who fuses flesh and steel
  • A learned Jack who wears a sheen of ice
  • A mechanical Glaive who controls gravity
  • A strong-willed Nano who wields power with precision
  • A graceful Nano who talks to machines
  • A clever Glaive who masters weaponry

Cette fiche a été rédigée le 12 février 2015.  Dernière mise à jour le 20 février 2015.

Critiques

batronoban  

Voici une petite aventure assez ouverte, aux composants très faciles à mélanger (un monstre tueur bizarre, un lieu avec des jolies fleurs violettes bizarres, et une tour avec une maîtresse surréaliste). Je trouve ça très représentatif de Numenera, facile à mettre en scène, particulièrement pour présenter le jeu. A bien y réfléchir c'est un bon scénario d'intro au jeu.

Il doit d'ailleurs être fait pour cela puisqu'il y a plein de prétirés à la fin. J'adore avoir des prétirés sous le coude comme ceux là. Encore une fois les auteurs s'éloignent enfin d'une écriture porte-monstre-trésor des débuts de la gamme pour écrire des choses plus ouvertes et plus fluides, qui à mon avis correspondent bien plus à l'univers.

Un scénario idéal pour une petite soirée, facile à préparer, avec des outils pour aller vite. Un prix pas cher. Super, quoi !

Critique écrite en février 2015.

JasOntheMOon  

Les qualités du scénario ont déjà été évoquées dans la précédente critique je ne vais pas les répéter. En rajoutant, quand même, que j'ai bien aimé les quelques conseils de timing, c'est sympa d'aider les mauvais mjs comme moi avec ce genre de petits détails.

Je vais donc principalement m'apesantir sur ses faiblesses :

- Il n'est pas prêt à jouer, dans le sens où pour faire vivre les situations, même si on nous explique la tonalité à atteindre, il faut quand même travailler pour les enrichir (ex: lorsqu'ils rêvent d'autres dimensions, il va falloir inventer ces dimensions et si possible un retentissement sur le jeu). J'aurais voulu plus de choses à faire dans la vallée violette et partout en fait et puis un lien possible avec la ville où ils doivent retourner. Niveau matériel, c'est donc fonctionnel mais light. On a l'impression de lire un long synopsis parfois.
- Il y a un côté "je veux vous emmener dans la Vallée Violette quoique vous fassiez", qui ne va pas plaire à certains. Surtout qu'une fois dedans, ils vont se sentir piégés. Mais aussi un syndrome du pnj qui écrit un journal qui permet de vous donner une aide de jeu, pour que vous compreniez bien de quoi il en retourne. C'est lourdeau pour un scénario écrit en 2015, on se croirait dans un mauvais scénar de l'appel de Cthulhu. Encore une fois il faut aménager.

Pour conclure, un bon scénario, mais qui pêche par la nécessité de travailler conséquemment pour le rendre riche, donc on passe d'une note à 4/5, à 3/5.


Autre critique, mais qui n'a pas eu d'impact sur ma note. Il s'avère que Monte Cook reproduit du matos d'un livre à l'autre. Les lieux et protagonistes de ce scénario sont intégralement repris dans le Ninthworld Guidebook. C'est une mauvaise surprise.

Critique écrite en mars 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques