Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Aventures à Samarande

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 96 pages.

Description

Aventures à Samarande est la première extension pour la première édition de Nightprowler.

Après une page illustrée recto-verso, l'ouvrage s'ouvre sur une page de titre, le sommaire et les crédits (1 page). Suivent 4 scénarios avec plans des lieux concernés et caractéristiques des PNJ. Ces scénarios se déroulent dans Samarande et sont destinés à des aventuriers débutants ou peu expérimentés.

  • Grain de sable et pépite d'or (17 pages). Les PJs seront embauchés pour récupérer trois nains "déviants".
  • Retour à l'envoyeur (17 pages). Les PJ sont impliqués malgré eux dans une sale affaire et devront retrouver une statuette aux sombres pouvoirs magiques.
  • La dague des Frentier (19 pages). Là, les PJ seront confrontés à une famille criminelle et des créatures démoniaques.
  • La parente cloîtrée (19 pages). Les PJs auront fort à faire avec des contrebandiers officiant sur des composants de sortilèges...

Création d'un personnage nain (7 pages). Ce chapitre complète la création d'un PJ ou PNJ nain abordée dans le livre de base, en reprenant les métiers, la détermination des caractéristiques et compétences, l'origine sociale, les caractéristiques dérivées, les traits particuliers, l'histoire personnelle, et même l'équipement ou encore le prestige...

Le peuple nain (11 pages). Cette partie aborde l'histoire propre au peuple nain, de ses origines à la période actuelle du jeu. Elle présente aussi la société naine : communauté, rôle des femmes, déviants, les cités franches, le compagnonnage, les guildes, les clans et les familles. Ce chapitre détaille également deux associations naines : les Arkaviens (mercenaires) et les Purificateurs (qui veulent éliminer les déviants).

L'ouvrage se conclut sur une page illustrée recto-verso.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 novembre 2019.

Critiques

Munin  

L'intérêt de ce supplément vient surtout des scénarios.

Le premier, "grains de sable et pépite d'or", exploite la partie consacrée aux nains, et est très amusant à jouer.

"retour à l'envoyeur" est lui trop caricatural : une mission, et des employeurs machiavéliques. Cousu de fil blanc, il n'est pas intéressant.

"La dage des Frentier" demande beaucoup de travail pour être jouable, mais vaut le détour.

"la parente cloîtrée" a le même argument que trop de scénarios de nightprowler, mais possède des moments forts savoureux.

Enfin, la partie consacrée aux nains est intéressante, et révèle certains secrets (que le premier scénario permet de découvrir). Bref, un supplément agréable mais pas indispensable.

redmago  

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le jugement précédent principalement sur la qualité du scénario "retour à l'envoyeur". Je pense que c'est le troisième scénario que j'ai maîtrisé à Nightprowler après celui du livre de base et Grains de sable et pépites d'or du même supplément.

J'avoue avoir vraisemblablement passé mes meilleures heures de masterisation sur "retour à l'envoyeur" : 7 joueurs à donf pendant près de 20h de jeu, la moitié ont acheté le livre de base après cet épisode. Il n'y a pas grand-chose à rajouter sans dévoiler la trame de l'histoire mais à mon humble avis, de tous les scénarios que j'ai lu et fait jouer, c'est peut-être celui qui résume le mieux l'univers de Nightprowler : de la magie très très puissante mais seulement d'UN côté de l'écran, des factions en concurrence, du vol, des relations chelous...

Son seul défaut, c'est qu'il me donne l'impression d'être un vieux con, et oui, j'ai dû faire jouer ça il y a au moins 7 ou 8 ans et je m'en rappelle encore avec émotion...

Rien que pour ce scénario, ce supplément vaut le détour.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques