Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Nocturnals

.

Références

  • Gamme : Mutants & Masterminds
  • Sous-gamme : Nocturnals
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Green Ronin Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2004
  • EAN/ISBN : 1-932442-02-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages en couleurs à couverture rigide.

Description

Nocturnals est un univers de jeu pour Mutants & Masterminds. Il est co-écrit par le scénariste-dessinateur du comic book dont ce supplément est tiré. Dans Nocturnals, les thèmes classiques du super-héros sont mélangés à ceux du roman noir et du western spaghetti dans un environnement de "durs à cuire". Cet univers est particulièrement sombre, y compris en ce qui concerne ses héros dont les origines sont très liées à des éléments de la littérature fantastique et gothique : morts-vivants, loups-garous, mondes parallèles et cités englouties. Comparés aux super-héros "classiques", les héros de Nocturnals agissent à faible échelle : ils ne sauvent pas le monde entier mais protègent une ville de moyenne importance envahie par un mal semblable au crime organisé.

Après une introduction à l'univers et un petit mot à l'intention des fans de la BD non rôlistes (2 pages), le premier chapitre résume volume par volume les événements du comic book (6 pages).

Le chapitre suivant (33 pages) est consacré aux Nocturnals, les héros de la BD. On trouve pour chacun leur histoire, leurs motivations, leur tempérament général et leurs capacités. Les caractéristiques techniques ne figurent pas dans ce chapitre mais en fin de volume.

Vient ensuite une description de Pacific City (16 pages), ville imaginaire servant de cadre aux aventures des Nocturnals. Outre son ambiance générale et l'influence du crime organisé sur la vie quotidienne, les principaux lieux et les personnages qui les habitent sont passés en revue : un cimetière, les marais, le QG des Nocturnals et plusieurs lieux de vie plus ou moins spéciaux - une pizzeria, un pub... Trois villes des alentours sont aussi survolées en 1 page.

Le chapitre suivant (22 pages) quitte Pacific City et détaille : Black Planet, un univers parallèle dont le soleil est noir, Deep City, enfouie sous Pacific City, Unknown City et la Hideous League, des alliés occasionnels des Nocturnals, et le Circle of Night, qui garde dans un recoin des enfers les vilains les plus abominables.

Le sixième chapitre (16 pages) est consacré à la création de personnage. On y trouve 10 PJ pré-tirés, un exemple détaillé de création de personnage et de nouveaux Dons. Les armes à feu, qui occupent une place plus importante dans Nocturnals que dans les univers habituels de super-héros, bénéficient d'une aide de jeu complète comprenant une liste d'armes et des conseils pour convertir un modèle existant à Mutants & Masterminds.

Le dernier chapitre (11 pages) est un guide des thèmes et influences de Nocturnals et donne quelques idées de campagne alternative et une liste d'oeuvres ayant inspiré Brereton.

Les annexes (9 pages) comprennent les caractéristiques pour Mutants & Masterminds des principaux personnages de l'univers cités dans les pages précédentes.

L'ouvrage contient par ailleurs plusieurs strechbooks de divers artistes et est copieusement illustré, pour partie avec des inédits et pour une autre avec des dessins tirés de la BD. Il comprend aussi une BD complète inédite de 19 pages intitulée "Spectres".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Erick N. Bouchard (Baron Samedi)  

S'adressant tout autant aux bédéistes qu'aux rôlistes, NMC est un ouvrage splendide à couverture rigide, illustré en couleurs sur papier ciré, qui surpasse l'immense majorité des publications de jeu de rôles. Les images, nouvelles ou anciennes, soutiennent les descriptions fouillées des lieux et des personnages bizarres de Pacific City et des lieux afférents. Indispensable pour connaître l'univers des Nocturnes, ce livre contient le nécessaire pour y jouer, bien que la section "règles" soit ténue (mais utile, notamment les Feats liés aux armes à feu), car il s'agit avant tout d'un "sourcebook" consacré au monde et aux personnages de Brereton, d'une écriture habile, intéressante et écrite petit. Connaître la série n'est pas nécessaire, et sa lecture est un vrai plaisir pour le cerveau et pour les yeux, béni par l'auteur qui plus est.

Un ouvrage splendide, qui en revanche pourrait déplaire à ceux préférant un livre orienté "mécaniques", mais qui mérite une palme d'or en matière d'adaptation d'une oeuvre au monde du jeu de rôles. Bravo!

Zhelan  

Pas terrible en fait...

Le livre en met plein les yeux avec ses illustrations très "ambiance" qui, mieux qu'une longue description qui est toutefois fournie, donnent le ton à mettre dans les parties. Mais au final, on ne sait toujours pas quoi faire jouer. On visualise bien les personnages (démons, fantômes, sorciers, tout dans une veine très halloween) mais pas vraiment comment les faire évoluer dans le monde. Qui combattre ? Que rechercher ? Que faire, en somme.

Deux est une note un peu sévère, l'aspect et la présentation seuls justifieraient une note plus haute, mais en refermant le livre, on a la nette impression de lire la description d'un univers très très intéressant... dans lequel les PJ ne sont pas conviés.

 

Nocturnals est un nouveau background pour M&M écrit et illustré par l'auteur du comics éponyme.

Les Nocturnals sont un groupe de revenants, fantômes et autres créatures de la nuit qui protègent Pacific City. Ici, horreur, roman noir, policier urbain et western spaghetti côtoient des thèmes plus classiques du super-héroïsme. L'action de Nocturnals se situe dans un monde pourri que les gens font semblant d'ignorer. Le mal n'a en lui même rien de planétaire ou de grandiloquent; il est plutôt la personnification du côté sombre de l'homme, préférant la corruption subtile à l'action d'éclat.

Présentation des personnages, survol de Pacific City et autres lieux ou encore conseils sur la création de personnages nagent au milieu de très, très nombreuses illustrations. Cet ouvrage bien écrit et d'une présentation exemplaire donne envie de plonger dans un univers original et prometteur.

Hélas, il décrit beaucoup plus Nocturnals, le comics, qu'un univers de jeu pour M&M. Si les quelques pages de la partie technique sont suffisantes, les aspects pratiques sont trop peu nombreux et il est difficile d'imaginer quels types d'aventures cela peut donner. Un scénario ou des synopsis d'aventures auraient pourtant suffi pour que ce supplément soit parfait!

Slawick Charlier - Casus Belli n°27

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques