Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Algeroth

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 146 pages.

Description

L'introduction de ce supplément (10 pages) est présentée comme un extrait d'un ouvrage secret conservé dans les Cathédrales de la Confrérie du monde de Mutant Chronicles. Il s'agit du discours d'introduction fait par un responsable local du culte d'Algeroth à de nouveaux hérétiques, entrecoupé de notes d'un membre renommé de la Confrérie. Elle se termine par une page expliquant aux MJ les différentes façons d'utiliser ce supplément, principalement comme un catalogue d'ennemis, pour faire jouer des personnages hérétiques, ou pour faire jouer des hérétiques renégats.

Le chapitre Creating a Heretic (14 pages) décrit dans le détail les règles de création d'un personnage joueur hérétique. Après une présentation des enjeux, risques et récompenses de la vie d'un hérétique, on trouve la classique table des évènements spéciaux. Suivent la présentation des Dons Bio-Technologiques, des Stigmates et de la Dégénération. Puis une table de détermination des Dons Bio-Technologiques, qui contient aussi leur description et stigmate potentiel. La présentation des Necro-Bionics, sortes de prothèses améliorant le corps humain, est suivie par une table de détermination aléatoire. Le chapitre se termine par les modalités de la Transfiguration, le processus de transformation d'un hérétique en une créature de rang supérieur.

Heretic Backgrounds (3 pages) liste les différentes professions que peuvent suivre les PJ pendant la création de leur personnage. Il s'agit de carrières de temples, allant du Seeker, espion et agent de recrutement, jusqu'au Technomancien, sorte d'ingénieur de la technologie obscure d'Algeroth.

New Skills (3 pages) présente de nouvelles compétences de combat, de technique et des compétences liées à la technologie obscure.

Algeroth's Pattern (10 pages) dresse la liste des Dons Obscurs accessibles aux disciples d'Algeroth. Ils sont précédés par les règles régissant la découverte par la Confrérie. Les pouvoirs eux-mêmes se répartissent en plusieurs catégories : les Portails Corporels, les Warps d'Algeroth, qui permettent différents types de téléportation, les Distortions, les Flux Obscurs et les Invocations.

Citadels of Algeroth (6 pages) décrit le rôle des citadelles d'Algeroth, ainsi que la façon dont elles sont organisées et les différentes pièces et leur usage. Le chapitre se termine par une brève présentation des Temples de la Destruction, qui sont les lieux de culte et bases d'opération d'Algeroth au sein des villes humaines.

The Dark Technology (5 pages) présente l'étrange mélange de sorcellerie et de technologie que maîtrisent les Technomanciens. La Corruption y est ensuite évoquée, et le chapitre se termine par des recommandations au MJ s'il souhaite créer de nouveaux appareils utilisant cette technologie obscure.

Weapons (15 pages) est un inventaire non exhaustif des armes à disposition des serviteurs d'Algeroth. Elles vont des armes de poing aux armes de support lourd, en passant par les armes blanches. Suit la présentation des munitions, des améliorations d'armes, des armures et, enfin, de l'équipement Nécro-Technologique.

Vehicles (10 pages) commence par une table de détermination aléatoire des améliorations de véhicules, puis présente une liste allant des Necrotanks aux vaisseaux spatiaux d'Algeroth.

The Nepharites (7 pages) présente les généraux d'Algeroth, en commençant par les personnalités comme Alakhai ou Saladin, et en terminant par les caractéristiques et descriptions des différents niveaux de népharites, des Seigneurs Népharites jusqu'aux Nepharites "de base". Le chapitre se termine par une présentation de la hiérarchie et de la politique des Népharites.

The Legions of Algeroth (15 pages) réunit la description et les caractéristiques de l'ensemble des créatures d'Algeroth servant sur le champ de bataille, allant de celles d'Algeroth lui-même jusqu'à celles des Légionnaires Mort-Vivants, les fantassins de base, en tout 14 types de créatures.

The Secret Kohorts (5 pages) est la liste des serviteurs d'Algeroth servant dans ses Temples de la Destruction, dont les Acolytes, Technomanciens et autres Destroyers.

Units (1 page) présente deux unités spéciales de Légionnaires Obscurs, The Red Guard of Saladin et The Ten Thousand au service d'Alakhai.

Special Forces Units (2 pages) décrit des unités d'élite entièrement composées de Centurions et de Nécromutants. Chaque unité, allant des Venusian Reapers aux Death Kommandos, est présentée avec son apparence et ses modificateurs de caractéristiques.

Le supplément se termine par The Black Gate (37 pages), un scénario destiné à des personnages expérimentés, qui contient notamment 7 pages de plans d'une citadelle d'Algeroth.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 30 août 2019.

Critiques

Coral Beach  

Le supplément Algeroth mérite une note moyenne au vu de son positionnement par rapport au reste de la gamme. Premier supplément traitant de l'Obscurité, l'éditeur s'est contenté de dépeindre un bestiaire, un catalogue d'équipement et un scénario de type dongeon crawl.

Pour ceux qui recherchent de nouvelles créatures sur lesquelles faire un carton, le supplément rempli tout à fait cet objectif. Mais quand l'on en vient à décrire concrètement l'Apôtre de la Guerre (ses objectifs, ses implantations à travers le système solaire, sa guerre contre les autres Apôtres et l'humanité), on reste sur notre fin. Au mieux dispose-t-on d'un guide de l'hérétique nous renseignant sur les plans de carrières accessibles au sein d'un Temple d'Algeroth mais tout ceci manque de profondeur.

Apparemment l'éditeur n'avait pas d'autre projet que d'éditer une sorte de dongeon géant pour les PJ mais sans envisager de développer de réelles intrigues impliquant les serviteurs de cet Apôtre. En fait le chapitre du livre de base est plus complet sur ce point. Dommage, ce supplément est beaucoup moins inspiré que les suppléments traitant des mégacorporations et il préfigure l'échec cuisant que va connaître le supplément Ilian. Un manque d'imagination qui marque peut être l'essouflement de la gamme.

Critique écrite en octobre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques