Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Ruins of Ur

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 45 pages

Description

"Ruins of Ur" est un scénario prévu pour être joué en une soirée. La possession du livre de base du Monde des ténèbres est nécessaire pour cela. Vampire le Requiem et le supplément Dogs of War peuvent également être utiles. Ce scénario en huit clos mettra en scène des soldats américains en Irak, les PJ, et un puissant vampire de l'époque de l'empire babylonien.

 

Les PJ sont envoyés en mission avec une archéologue afin d'explorer des ruines isolées dans le désert irakien. Suite à une altercation avec des rebelles, ils sont privés de véhicule et doivent attendre l'envoi d'un hélicoptère depuis leur base. Isolés, ils doivent survivre alors qu'un puissant vampire est sur le point de se réveiller de son sommeil millénaire. L'exploration des ruines, une certaine prudence et un plan bien préparé peuvent leur donner une chance de survie.

Le scénario est présenté au travers de différentes scènes, dont sont donnés les différents éléments permettant de les faire jouer. Une présentation globale du scénario, des PNJ, ainsi que les éléments techniques comme les fiches de PNJ, un plan et l'extrait d'un carnet sont fournis au début et à la fin du document. Ce dernier contient de nombreux hyperliens afin de faciliter son utilisation.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 janvier 2015.

Critiques

batronoban  

Hum hum.

Bon, disons que le scénario tient en une ligne : vous êtes des militaires qui pénétrez dans une tombe d'un ancien vampire.

Et puis voilàààààààààààààààààààà !

Digne d'un film de série Z, cette magnifique intrigue très complexe vous permettra de défourailler à tout va et d'utiliser votre supplément Dogs of War (voir fiche) dans un déluge de hurlements guerriers.

Même si les auteurs tentent d'en faire un donjon pas comme les autres, ça reste pas intéressant, et ça vaut même pas l'argent demandé.

A oublier, à moins que vous soyez dans l'optique Rambo. Et encore, Rambo 1 possède un vrai fond. 

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques