Contenu | Menu | Recherche

Wibbl-Wobbly, Timey-Wimey.... RPGs

Immortals

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 144 pages.

Description

Immortals est un supplément pour le Nouveau Monde des Ténèbres qui, comme son nom l'indique, est consacré à différents moyens au travers desquels un être humain peut atteindre l'immortalité.

Ainsi, après une fiction (Price of Compassion, 15 pages) et une introduction de deux pages présentant le supplément, l'ouvrage présente le rituel de bain de sang (Blood Bathers, 32 pages) qui permet à un être humain d'allonger sa vie au prix de la vie d'autrui. Le chapitre, après avoir présenté le principe général du rituel, décrit les règles afin de créer et d'utiliser un rituel de bain de sang et donne les moyens de créer un personnage immortel grâce à ce rituel. Les relations de ce type d'immortel avec les autres créatures du nouveau Monde des Ténèbres et des pistes d'aventures sont également proposées. Le chapitre se termine par la présentation d'une dizaine de PNJ.

Le deuxième chapitre (Body Thieves, 34 pages) propose une autre manière d'atteindre l'immortalité : le vol de corps. Ces immortels survivent en changeant de corps. Les règles afin de créer un voleur de corps, comprenant de nouveaux mérites, sont présentées ainsi que différents types de voleurs de corps et plusieurs PNJ.

Le troisième, et dernier, type d'immortels présenté dans le supplément : les purifiés, occupe le troisième chapitre (The Purified, 34 pages). Ces derniers, après un rituel complexe impliquant leur mort, ont voyagé jusqu'au royaume de l'ombre (Shadow Realm) et sont revenus dans leurs corps, transformés. Ils sont maintenant réellement immortels, non seulement ils ne vieillissent plus, mais ils ne peuvent quasiment plus mourir. La chapitre propose des règles afin de créer un purifié, une liste des pouvoirs dont ils disposent, des conseils d'aventure avec de tels êtres et quelques PNJ.

Le dernier chapitre (Immortal Lives, 19 pages) est réservé au MJ et décrit d'autres types d'immortels qui peuvent être utilisés afin de pimenter une campagne. Ces immortels sont extrêmement rares et ne devraient pas être utilisés à tort et à travers. Parmi ces créatures, on trouve les Patchworks, des créatures de type "Frankenstein", les Gardiens dont l'immortalité est liée au lieu qu'il garde, ou encore les Faucheurs (Harvesters) qui vivent éternellement aux prix de la mort d'autres immortels.

Cette fiche a été rédigée le 2 juin 2009.  Dernière mise à jour le 30 novembre 2013.

Critiques

batronoban  

Décevant.

Trois types d'immortels qui sont plus ou moins faits pour jouer... mais pas assez creusés pour être intéressants au delà du one-shot.

Seuls les immortels du troisième chapitre sont un peu mieux creusés. Ils se réincarnent via le monde des esprits (mais celà vous demandera d'avoir le Book of Spirits, je pense).

Au final, et vu le prix du bouquin, 29 dollars, c'est de l'arnaque. Oui, de l'arnaque.

Au lieu de présenter un seul type d'immortel mais bien approfondi, avec un chapitre boîte à outils pour créer ses immortels et ses antagonistes, on se retrouve avec quelques idées sympatiques mais mal exploitées. Du gâchis.

Même le dernier appendice avec de vieux immortels peine à être interessant.

On est loin de la qualité de l'ancien Mummy ou du récent Inferno pour le nWOD !

Critique écrite en septembre 2009.

Pantoufle  

Le livre détaille en tout neuf types d'immortels, avec une grande disparité dans la pagination et le bon goût du propos.

Certains immortels, comme les Blood Bathers sont un choix assez évident, tandis que d'autres, comme les Purified ou les Harvesters sont plus...heu...exotiques.

Mais restent d'excellentes surprises, comme le chapitre consacré au Patchwork People, regorgeant d'idées à réutiliser.

En effet, même si les immortels présents ici font de médiocres PJs, tous ces concepts sont en revanche très intéressants pour élaborer des scénarios.

Enfin, la prose est bonne, et la lecture est agréable. Ce qui n'est pas le cas chez tout le monde (Cthulhu Tech, je pense fort a toi!).

En conclusion, un bon supplément que je conseille.

Pantoufle

Critique écrite en octobre 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques