Contenu | Menu | Recherche

"I have an army !" "We have a GRoG..."

Free Council (The)

.

Références

  • Gamme : Mage : the Awakening
  • Sous-gamme : Order Books
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2007
  • EAN/ISBN : 978-1-58846-432-3
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 137 pages à couverture rigide.

Description

Le Free Council est le plus jeune des ordres magiques, mais il fait tout de même partie du pentacle. Ses membres remettent en question la vision qu’ont les anciens de la magie, ils tentent de réconcilier les mages et le monde moderne, la magie et la technologie. Ils cherchent à construire une utopie.

Le livre débute par une nouvelle de onze pages sous la forme d’un article sur un site internet consacré à la magie. Il présente une cabale du Free Council qui enquête sur un détournement du système démocratique à Orange County. Ses membres filment cette investigation pour en faire un épisode de Kira Dark, une série téléchargeable par tous, y compris les "dormeurs".

Viennent ensuite la page des crédits et la table des matières. L’introduction de deux pages présente l’ouvrage, les problématiques du Free Concil : le passé opposé au futur, la liberté à la sécurité, la magie à la technologie. Les références et inspirations sont égalment présentées. Le livre se compose de trois chapitres, chacun commençant par une nouvelle illustrée en pleine page, et d’un appendice.

Le premier chapitre, de 32 pages, commence par la courte histoire du Free Council, depuis le refus des ordres sans nom de rejoindre les Seers et la naissance proprement dite de l’ordre à la fin du 19e siècle jusqu’à l’ère des réseaux informatiques. Les personnages clés de l’histoire de l’ordre, dont certains vivent toujours, sont présentés au cours du chapitre. Puis la philosophie de l’ordre est abordée en profondeur à travers ses trois principes :

  • La démocratie cherche la Vérité, la hiérarchie renforce le Mensonge
  • L’humanité est magique, l’œuvre humain cache des secrets
  • Détruisez ceux qui suivent le Mensonge.

La culture de l’ordre est décrite en 42 pages dans le deuxième chapitre. Ce dernier débute par un glossaire des termes propres aux membres du Free Council, suivi des statuts et des positions au sein de l’ordre. L’un des objectifs du conseil étant l’établissement de maisons du Savoir, celles-ci sont définies et détaillées au moyen de trois exemples. Suivent des exemples de cabales et de sous-groupes au sein de l’ordre, ainsi les que différents moyens mis en oeuvre pour rechercher la vérité que ce soit par la spiritualité, la science, l’action ou la démocratie. Le chapitre se termine sur les relations qu’entretient le Free Council avec les autres ordres et les autres acteurs du Monde des Ténèbres.

Le troisième et dernier chapitre aborde sur 34 pages les informations directement liées à la pratique magique. Trois nouvelles traditions en rapport avec l’ordre sont présentées ainsi qu’un résumé de celles déjà dévoilées dans Legacies : The Sublime et Legacies : The Ancient. Une Tekhnè est l’application de la magie au monde de tous les jours et décrit le rapport qu’ont les membres de l’ordre avec leurs pratiques magiques, ainsi que leurs méthodes. Le chapitre contient également vingt-quatre nouveaux sorts, onze artefacts ou objets magiques, et trois phénomènes surnaturels liés à l’ordre.

L’appendice de 10 pages contient des conseils sur la création et l’utilisation de membres du Free Council, listant quinze exemples de concepts pour de tels personnages. Il se conclut par neuf nouveaux atouts.

Cette fiche a été rédigée le 16 mai 2009.  Dernière mise à jour le 9 juillet 2013.

Critiques

batronoban  

Moi qui pestait contre la longueur inutile des Order Books, me voilà servi avec Free Council et son poids plume ! Et justement, j'en suis extrêmement satisfait. Pourquoi ? Parce qu'il me semble adapté aux joueurs, avec l'essentiel des informations, qui ne sont pas noyées sous des tonnes de détails.

Avec les Gardiens du Voile, le Conseil est l'un des Ordres les plus demandés. Il attire car il met en exergue la technologie et l'intégration des sciences et en général du monde moderne dans les vieux ordres magiques.

Il plaît aussi car à l'instar des Carthiens chez les Vampires, c'est un ordre s'inspirant des humanistes, transhumanistes et autres principes démocratiques. C'est cool et positif, quoi ! J'ai adoré l'historique et la création récente de l'Ordre, j'ai adoré toute la discussion à propos de la technologie, de la politique et la façon dont les auteurs ont, à la fin de chaque discussion, intégré des points précis comme des concepts de personnages faisables en fonction de telle ou telle philosophie.

Ensuite, comme dans tout le livre on va à l'essentiel : quels sont les titres internes, leurs fonctions, mais aussi leur idée originale : créer des maisons du savoir avec des exemples concrets et inspirants (style le Silo de lancement abandonné...). On trouve aussi des exemples de cabales sur pas mal de pages. Parmi les pages de sorts et d'objets, on trouve un Androide façon Metropolis, miam !

Il y a même un Appendice dédié entièrement à la création d'un personnage typique du Conseil.

Conclusion :

Coup de cœur donc pour ce bouquin qui m'a confirmé mon impression : le Free Council, ça donne envie, et en plus il possède maintenant un guide pratique et pas chiant !

Critique écrite en juillet 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques