Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Verbena

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre broché de 72 pages.

Description

Les Tradition Books présentent les différentes factions de Mage : l'Ascension, avec leur histoire, leur organisation, leurs secrets, leurs méthodes, et quelques archétypes prétirés pour les paresseux ou les pressés.

La tradition Verbena tire son inspiration des histoires de sorcières. La magie que pratiquent les membres de cette tradition prend la forme de rituels simples, basés sur le sang et les forces de la nature. Les Verbena respectent un calendrier naturel en se réunissant aux solstices et aux équinoxes pour célébrer la nature.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 mars 2018.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Il est utile de préciser que le livre contient 6 histoires d'initiations de nouveaux membres chacun représentant un type de mage Verbena et des motivations différentes. La description du culte et de son historique est vraiment riche et là aussi romancée.

Les 6 personnages prétirés correspondent à ceux dont on suit l'histoire depuis le début : sorcière vengeresse, éco-terroriste, barde celtique, changeforme, soigneur, néo-païenne. La vision des différentes sphères est expliquée et quelques routines magiques sont données. Les trois Verbena célèbres (dont Lilith et Sam Haine) sont traités un peu succintement.

Il y a une fiche de personnage en 4 pages.

Prof.Furioso  

Voilà du Tradition Book des plus mauvais qui soit. Ce supplément ne contient aucune information susceptible d'intéresser le Conteur et souffre d'absences impardonnables:
- N'espérez pas trouver de Background sur la tradition, vous ne le trouverez pas (pour une tradition vieille de plusieurs millénaires c'est un comble).
- On a le droit à la description en 5 lignes de quatre factions; pour un mouvement répandu dans toutes les cultures du globe, c'est léger.
- Les Archétypes sont inintéressants au possible.

Bref, ce truc est un amas de nouvelles mal écrites narrant l'Eveil de jeunes Mages. Ce type de présentation est des plus éprouvantes, a fortiori lorsqu'on doit se taper plein de pages de niaiseries avant de trouver quelque chose de pertinent.

Shzar  

Ce supplément a raté tout ce pourquoi il était conçu : donner un fond d'historique pour les PJs (et accessoirement le MJ) et les aider à appréhender l'art de pratiquer la magye. Le background est vide et inexistant, la structure de la tradition ressemble à celle des Hollow ones (y en a pas..., en fait c'est faux, les auteurs nous disent qu'il existe quatre groupes mais bon en quelques lignes, difficile de savoir de quoi il en retourne.).

Pour ce qui est de la pratique, c'est pareil, passée la poudre aux yeux, il ne reste rien de concret pour de pauvres PJs obligés de faire avec. Si par la suite chaque tradition a son petit truc en plus (les Akashites ont le do, les Dreamspeakers peuvent rentrer physiquement dans le monde des rêves...) là on aperçoit les grands perdants, les premiers. Parce que si je ne met pas 1 à ce supplément, c'est parce qu'il fait partie des premiers édités, et qu'il a dû essuyer les plâtres.

Reste au final le seul intérêt de la feuille de perso (dépassé par l'Internet et le PDF) ou de l'histoire, parce que ce supplément c'est avant tout une histoire sur six jeunes gens.... Bon on aurait aimé mieux.

matreve  

Les Verbena démarraient assez mal dans le livre de règles en surfant sur les débilités New Age assez contextuelles des années où a été conçu Mage (1993). Pourtant, on sentait derrière cette tradition un gros potentiel puisque puisant sur le personnage des sorcières à travers les âges. Pour la partie ésotérique, on avait aussi compris qu’il y avait un lien avec Lilith.

Dès lors l’imagination s’emballait : les Verbena semblent proches de la maison Diedne d’Ars Magica, détruite par les autres membres de l’Ordre d’Hermès (tiens, tiens), leurs rituels avec des sacrifices humains et magie du sang leur donnait certainement quelques raisons de fricoter avec leurs homologues vampires (re-tiens, tiens), sans parler de la proximité de Lilith…

Eh bien de tout cela, rien ! Juste un ratage complet alors que le potentiel comme j’espère l’avoir suggéré était immense. Le Tradition Book se résume à tartiner le fourre-tout du livre de règle. Au final c'est un ramassis d'adeptes du New Age sans intérêt et sans portée dans le jeu.

Bref, à moins que les Verbenas soient juste bon pour vous à danser sous un clair de lune (en plus sans Garous), vous pouvez fuir ce supplément.

Critique écrite en octobre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques