Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

Akashic Brotherhood

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 104 pages à couverture souple.

Description

Ce livre, dont une première édition existait déjà, décrit les mages affiliés à la tradition Akashic. Cette tradition regroupe les mages s'appuyant sur les croyances issues des religions de l'extrême orient, principalement le bouddhisme. Pour ces mages, le monde est une illusion dont il faut se libérer à travers la maîtrise du corps et de l'esprit.

Tout au long du livre, la tradition nous est décrite à travers l'histoire de Peter, jeune apprenti de Raging Eagle l'un des derniers grands sifus(maître akashic) présents sur Terre. Des précisions sont données dans des encarts.

Le livre débute par un prologue de 3 pages qui nous présente les personnages de Peter et de Nu Ying, plus connu sous le nom de Raging Eagle et dont les précédentes incarnations remontent jusqu'aux guerres himalayennes (nom donné à la lutte ayant opposé la fraternité akashic aux Euthanatos). Vient ensuite l'introduction qui présente les thèmes abordés dans l'ouvrage, ainsi que son contenu et un lexique permettant de se familiariser avec les termes bien spécifique à la tradition.

Le premier chapitre (22 pages) relate l'histoire de la tradition, des différents courants de pensée en son sein, de ses débuts, des premiers affrontements avec les Euthanatos du fait de divergences de croyances jusqu'à la fin de la guerre de l'ascencion. Il est également précisé les différents pays dans lesquels sont bien établis les Akashayanas ( nom sanskrit de la tradition et de ses membres). Vient ensuite une description de la philosophie des akashics telle que le rejet du matérialisme, de leurs traditions, des différents points de vue entre les factions composant la tradition. Les croyances religieuses ( bouddhisme, shintoïsme, confucianisme, christianisme...) des membres sont discutées ainsi que les concepts de drahma, karma et réincarnation, samadhi (ascencion). Enfin le chapitre se conclut sur les rapports qu'entretiennent les Akashayanas avec les différentes créatures (vampires, change-formes, changelins...) du monde des ténèbres.

Le second chapitre intitulé The Way And the Law s'attache à présenter le fonctionnement, la structure et la politique de la tradition. Les cinq factions composant la tradition se voient décrites sur deux pages chacune ainsi qu'un court texte sur les "Wu lung" des sorciers autrefois ennemis des akashics. Les différentes factions sont les :

 

  • Shi-Ren aussi appelés les légalistes dont le pouvoir est basé sur des jeux d'influence, de désirs et de récompenses ;
  • Li-Hai qui croient en une éthique de respect universel. Ils abordent les concepts de Drahma et de Karma à travers une infinité de moyens ;
  • Kannagara qui dirigent dans l'ensemble la tradition Akashic. Ils s'agit d'ascètes, de moines pratiquant la méditation. Tous les akashayanas quelle que soit leur future faction débute leur apprentissage sous la tutelle d'un Kannagara ;
  • Jnani qui interagissent avec la bureaucratie céleste, c'est à dire les esprits ;
  • Vajrapani la faction la plus guerrière, appelée aussi "scales of the dragon".

Le paradigme akashic est ensuite détaillé, l'approche des neuf sphères est également discutée, ce qui fournit de nombreux idées de focus pour les joueurs. Du point de vue mécanique de jeu, de nouvelles compétences sont présentées : "body control" qui permet, entre autres, de résister à la douleur, aux affres du climat, de se plonger dans un coma contrôler...; stratégie pour devenir un vrai chef de guerre. 3 nouveaux mérites: "folk hero" (qui fait du PJ quelqu'un de soutenu par sa communauté), "Drahma's voice"( le PJ est le mentor d'autres mages), "Judge's wisdom" (le PJ contrôle parfaitement ses émotions) et un handicap "ontological pacifist" (le PJ refuse la violence).

Vient ensuite un élément très important pour les membres de la fraternité Akashic à savoir le "Do". 8 pages sont consacrées au sujet. Le Do est l'art de cultiver à la fois, le corps, la pensée et l'âme. On y apprend que pratiquer le Do consiste à s'investir avec sincérité et concentration dans chaque acte de la vie. Le Do peut ainsi être abordé par des centaines de façons différentes. Les 8 membres d'études principales sont présentés. Désormais un PJ pourra pratiquer le Do à travers la méditation, l'étude de la philosophie, la pratique d'un art...

Le Do reste cependant une discipline dont les applications martiales sont très puissantes. Les règles de mécanique du jeu sont fournies. Ainsi par le Do, un mage est capable de faire des dégâts létaux à mains nues.
Pour limiter les abus d'un tel système et pour simuler le parcours intérieur du mage, le joueur qui désire améliorer l'aspect martial du Do doit dépenser deux fois le nombre de points de son nouveau score de Do martial (Dharmamukti) dans d'autres disciplines non violentes ( au minimum son nouveau score de Dharmamukti en différentes disciplines). Ainsi un mage qui désire atteindre 3 de score en Do martial devra au moins avoir 6 points répartis dans 3 autres disciplines permettant de pratiquer le Do. Les manoeuvres et prouesses spécifiques aux adeptes du Do sont présentées avec les règles de jeu. 5 pages de "rotes" spécifiques à la tradition sont ensuite données.

Enfin ce chapitre se termine en abordant un élément important à la tradition à savoir celui de "Akashic Record". L'"akashic record" est l'empreinte laissée, sur la tapisserie de la réalité, par les différentes incarnations des membres de la tradition au cours des âges. Il s'agit d'une source d'expériences et d'informations importantes pour ceux capables de s'y connecter ( un emploi conjoint de psyché, temps et esprit ).

Le dernier chapitre Sages and Warriors, long de 20 pages, donne la description d'akashayanas (caractéristiques inclues). Le premier décrit est le sifu Raging Eagle dont les aventures avec son adepte Peter étaient présentées tout au long de l'ouvrage. Tandis que Raging Eagle représentait la branche ancienne de la tradition, la version moderne nous est présentée à travers le personnage Xiao Mengli, une jeune mage n'ayant aucune incarnation connue en tant qu'akashic. Une cabale, "the midnight ocean" est ensuite décrite avec deux de ses membres détaillés.
Pour se faire une idée de la diversité des membres de cette tradition 8 archétypes sont fournis, chacun sur une page avec leur fiche de jeu prête à l'emploi et construite avec le nombres de points adéquats pour un mage débutant. Les données pour jouer en grandeur nature ces personnages sont également présentes.

Le livre se termine sur un épilogue de 2 pages concluant l'histoire de Peter et Raging Eagle. Ici Peter découvre la vérité sur ses identités et son rôle au cours de ses précédentes incarnations. Une demi pages de références de livres et de films permettent de se plonger encore plus loin dans l'univers de la tradition. Et pour terminer une fiche de jeu de 4 pages propre à la tradition akashic vient conclure l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 mars 2018.

Critiques

Elraf  

Un bon supplément qui permet de faire de son personnage akashic autre chose qu'une machine de guerre ! Les différentes philosophies de la tradition sont bien présentées même si je pense qu'il reste difficile d'incarner un personnage percevant la réalité comme illusoire.J'ai particulièrement apprécié le traitement du Do, maintenant le PJ peut mesurer sa spiritualité à travers la pratique de la calligraphie. J'aime le fait que pour progresser dans l'aspect martial du Do le mage doit également pratiquer d'autres arts. La perception des 9 sphères par la tradition ainsi que les exemples de foci seront très utiles aux joueurs.

Ce que je regrette par contre est la place occupée par l'histoire de Peter et de Nu Ying dans le livre, celle ci est certes intéressante mais je pense qu'un fonctionnement plus détaillé d'une fondation aurait été utile. De même, les renseignements donnés sont parfois trop généraux à mon gout. On sait dans quels pays sont bien établis les akashics mais on ne connait pas leurs fondations les plus célèbres, qui précisement dirigent la tradition ? On sait qu'au Japon des liens existent avec les esprits de la nature (les Kamis) mais on nous en révèle pas plus. Bref parfois je suis resté sur ma faim mais globalement c'est un bon supplément qui fournit au conteur des pistes sur lesquelles réfléchir pour encore développer le background.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques