Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Lore of the Forsaken

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture rigide.

Description

Le troisième supplément pour Werewolf est consacré à la culture spirituelle des Déchus. Il décrit plus en détail l'aspect animiste du jeu, et son influence sur la vie quotidienne des loups-garous, en se penchant notamment sur les liens qui unissent le Peuple au Royaume des Ombres, le monde des esprits. La nouvelle qui ouvre le supplément, The tarot of eight packs (8 pages), est composée de huit textes sur la thématique d'autant d'arcanes du tarot. Elle est suivie de l'introduction qui présente l'ouvrage, son ambition et son contenu. Comme à l'accoutumé, celui-ci comporte ensuite quatre chapitres.

Lords of the Hidden World (44 pages) s'étend sur les principaux esprits qui influencent la vie des Uratha. Ceux-ci sont le totem de meute, Luna - avec une description approfondie de ses différents aspects, au-delà des auspices - et les cinq totems tribaux du Peuple. Pour ces derniers on découvre leur psychologie, leurs serviteurs et leurs moyens d'action. Mais tous les puissants esprits ne sont pas favorables aux Déchus, loin de là, et la dernière partie du chapitre est là pour le rappeler. Elle décrit successivement les trois totems tribaux des Purs et les Maeljin, ces puissants esprits maléfiques, quasi-divinités qui prospèrent sur les émotions négatives.

Pull of the Moon (34 pages) revient plus en détail sur les cinq auspices lunaires, si caractéristiques des Déchus. En plus de faire l'objet d'une réflexion générale, chacun est approfondi, avec son rôle, l'importance du Renom associé, son rapport avec les autres auspices et au sein de la meute, sa place dans chaque tribu et dans la chasse, et plusieurs archétypes qui en illustrent la variété. La fin du chapitre fournit une nouvelle liste de Dons pour chaque auspice, correspondant à des aspects différents de Luna.

Spirit Magic (32 pages) est consacré aux pouvoirs des loups-garous : les Dons et les Rites que leur enseignent les esprits et qui font autant partie d'eux que leurs facultés de changeurs de forme. On découvre ainsi plus en profondeur ce que représentent ces pouvoirs pour les Uratha, comment ils affectent leur vie quotidienne, comment ils sont appris et en quoi ils diffèrent. Le chapitre est complété par des suggestions pour les mettre en scène et les utiliser pour étoffer la chronique, ainsi que par trois nouvelles listes de Dons et cinq nouveaux Rites.

The Living World (33 pages) enfin, traite des relations unissant les objets inanimés au Royaume des Ombres. Cela commence par les Loci, avec un article qui complète celui du livre de base : variantes, acquisition, défense... La suite évoque les esprits somnolant et leur éveil, mais surtout les Fétiches. Outre des conseils de création plus élaborés, on trouve des suggestions de mise en scène et une liste d'une quarantaine d'exemples, classés par thème et par puissance.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 13 mai 2010.

Critiques

batronoban  

Ce supplément a comblé le manque d'imaginaire spirituel que j'avais en lisant le livre de base.

La description des Premiers-nés (firstborn, totem des tribus), la description de Luna ainsi que celle des Maeljin, les règles supplémentaires pour les Lésions (Wounds) du monde des esprits donne au jeu une grande profondeur.

Nous avons ensuite tout un chapitre sur les Auspices, comment les distinguer, les auteurs vont dans le détail pour cette particularité du jeu.

Il y a meme des archétypes, des rôles tout faits, plusieurs pour chaque auspice, de quoi donner des idées au MJ et aux joueurs pour interpreter.

Ensuite nous passons à comment un forsaken apprend les rites et les dons, vraiment très utile pour décrire au joueur et faire jouer leur apprentissage ! On n'ajoute pas comme ça un point sur une feuille, on peut vraiment comprendre comment nouer la relation avec un esprit et lui demander de nous apprendre tel ou tel don.

Ensuite viennent l'explication sur le pourquoi du comment des Loci, leur fonctionnement, encore un point très important du jeu mais très peu couvert par le livre de base.

Dans l'ensemble les nouveaux fétiches, dons et rites sont meilleurs que ceux du livre de base (surtout pour les dons et fétiches) et je vous invite a piocher en priorité ceux là quand vous créez un perso.

Ce supplément installe vraiment l'ambiance si particulière de Forsaken, beaucoup plus mature, moins n'importe quoi que son ancienne incarnation et plus essentielle.

 

On regrettera le peu de cohérence de la gamme. L'organisation aurait du être revue. Pourquoi n'avoir pas placé tout cela collé au supplément sur le monde des esprits (voir Book of Spirits) ou au premier chapitre sur les esprits de Predators ?

Pourquoi les Maeljin sont décrits ici alors que Blasphemies parle d'eux et de leurs serviteurs les Bale Hounds ?

Pourquoi parler des Firstborn et de l'initiation tribale alors que Tribes of the Moon en parle aussi ? Il n'y a pas de redite, mais ça fait quand meme doublon.

C'est bien écrit, très clair, très bien illustré, la forme physique du livre est de haute qualité.

ça mérite un bon 4 !

Critique écrite en septembre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques