Contenu | Menu | Recherche

Ramer dans la même direction

Book of the City

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 126 pages à couverture souple.

Description

Ce guide explique comment concevoir des scénarios urbains et comment les loup-garous vivent ou survivent dans les villes.

Après une page de titre, une page de crédits et une page de sommaire, une nouvelle Just Another Good Stop (8 pages) montre comment une meute de Garous de la campagne découvre les merveilles et les horreurs de la ville. Puis l’introduction City Limits (8 pages) commence par présenter le point de vue de chaque tribu sur les villes, avant de présenter l’objectif, les inspirations et le contenu de l’ouvrage.

Dans Chapter One : Writing on the Wall (12 pages) sont présentées les légendes concernant la Première Cité (faisant référence au même concept chez Vampire) et l’évolution des milieux urbains à travers l’histoire. Les auteurs traitent ensuite de l’influence des trois forces de la Triade dans cette progression puis s’interrogent sur la ville en tant qu’organisme vivant.

Ensuite Chapter Two : The Grind (32 pages) commence par discuter de la Litanie sous le prisme urbain, puis des forces en présence : la police, les hommes politiques, les médias, les églises, les corporations et bien sûr les factions surnaturelles, vampires et Men In Black (des Drones de la Tisseuse) en tête. Une section entière est consacrée aux filiales de Pentex comme O’Tolley’s (chaîne de fast-food) avec le processus de transformation d’un serveur en “Burgerman”, capable d’avaler n’importe quoi, de supporter n’importe quelle odeur et n’importe quelle brûlure. Quelques organisations de la Tisseuse sont aussi évoquées avant qu’un court bestiaire ne termine le chapitre.

C'est ensuite Chapter Three : The Neon Web (26 pages) qui explique à quoi ressemble l’umbra urbaine. De nombreux aspects sont évoqués : lieux umbraux qui n’ont aucun équivalent dans le monde matériel, dangerosité des esprits-voiture, interdépendance des esprits, force du Goulet, Royaumes typiques, etc. Des règles complémentaires sont fournies. Les Pères des Cités, ces puissants esprits incarnant une ville toute entière sont longuement discutés : on y parle de leur philosophie, des ressources possibles pour les caerns, politiques spirituelles et autres possibilités de Totem de meutes. Une dizaine de nouveaux esprits et charmes urbains concluent ce chapitre.

Enfin, Chapter Four : Urban Legends (20 pages) donne de nombreuses indications et conseils pour que le meneur puisse concevoir ses territoires urbains. On y discute de l’ambiance, des lieux typiques (nightclubs, parcs, musées, etc) avant de proposer une méthode de création de ville : Histoire, thèmes, relations entre les factions, état du monde spirituel, caerns et problèmes de corruption. Des conseils sont également fournis pour adapter sa propre ville ou une grande cité historique comme Rome ou Berlin.

L’Appendice Riot Gear (15 pages) propose une série de nouveaux dons, rites, fétiches avec une thématique urbaine mais aussi de nouveaux totems comme les Pères des Cités ou l’Esprit de la Machine Intelligente.

L’ouvrage se termine sur deux pages vierges pour prendre des notes.

Cette fiche a été rédigée le 11 avril 2014.  Dernière mise à jour le 17 avril 2014.

Critiques

batronoban  

Malgré de bonnes idées, honnêtement j'ai eu l'impression de remplissage. Je pense qu'un petit supplément de 32 pages voire 64 pages aurait pu faire l'affaire. On nous explique en long, en large et en travers quels impacts ont l’environnement urbain sur les loups. Honnêtement tous les chapitres contiennent des choses utiles pour éclairer les meneurs, mais franchement on a là une sorte de mélange entre des bouts de suppléments : Umbra, Livre de la Tisseuse, Livre du Ver...

Les illustrations sont assez rares et assez moyennes également. Je ne dis pas qu'il est inutile, surtout si vous ne possédez pas les suppléments que j'ai cité... Mais préférez vous le prendre en PDF et le lire en diagonale pour les passages qui vous intéressent vraiment. Moyen, moyen !

Critique écrite en avril 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques