Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Kinfolk : A Breed Apart

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 130 pages, accompagné d'une fiche de personnage de 2 pages.

Description

Ce supplément est consacré à la Parentèle, les membres de la famille du Garou (humains ou animaux) ne pouvant se transformer, mais immunisées au Délire et porteurs du « gène Garou ». Il met à jour les informations de Kinfolk : Unsung Heroes.

Après la page de titre, l'ours (1 page) et la table des matières (3 pages), l'introduction, Introduction to Canis Homo Familiaris (4 pages) présente les thèmes du supplément, la transmission du « gène Garou » et un glossaire pour les termes propres aux Parents.

Le chapitre 1, Kinfolk Society (30 pages), présente la société de la Parentèle : la vision du monde, les coutumes, la hiérarchie, des meutes de Parents et le mariage avec des Garous. Après les différences entre Parents selon leur tribu d'appartenance sont présentées, ce qui inclut les tribus disparues ou corrompues (Bunyip, Danseurs de la Spirale Noire, Croatan et Hurleurs Blancs), ainsi que des communautés de Parents et des sociétés secrètes. La question de l'après-vie, des religions et croyances des Parents est évoquée, ainsi que les Parents ignorants de leur liens familiaux avec les Garous.

Ensuite, le chapitre 2, Whelps of Other Breeds (16 pages), se concentre sur les Parents des autres espèces de changeformes : Ajaba, Ananasi, Bastet (et leurs différentes variétés de félins), Corax, Gurahl, Kitsune, Mokole, Nagah, Nuwisha, Ratkin et Rokea. Ensuite, la Parentèle des Hengeyokai est évoquée, ainsi que les Parents liés à d'autres peuples surnaturels : goules, mages et wraiths.

Après ça vient le chapitre 3, Kinfolk Characters (30 pages), qui présente les règles pour incarner un Parent. Tout d'abord, la question de pourquoi jouer un Parent est évoquée, suivie d'un nouveau talent (Intuition), de nouvelles connaissances (Bureaucracy, Herbalism, Veterinary Medicine et Rituals), et de nouveaux historiques : Equipment, Garou Favor, Renown, Resources et Rites. Ensuite, des avantages et défauts spécifiques aux Parents sont listés, ainsi que des Dons, Rituels et Fétiches spécifiques, et des règles pour permettre aux Parents d'obtenir de la Gnose, ainsi que de l'équipement plus général. Ensuite, des Numinas particuliers aux Parents sont détaillés, avec des phénomènes psychiques : soin empathique, vol d'âme et Vraie Foi.

Puis le chapitre 4, Storytelling Kinfolk Chronicles (21 pages) donne des indications pour mener une Chronique autour des Parents : les thèmes et l'humeur, incarner des personnages Parents, avec les notions de lupus, d'alliés, d'ennemis et d'archétypes familiaux. Des idées de chroniques centrées sur les Parents sont données, ainsi que des conseils concernant des groupes mixtes comme Parents et Garous, avec de nouvelles manœuvres de combats, mais aussi Parents de plusieurs espèces de changeformes. Puis vient le thème de la romance et de l'amour. Un point est ensuite fait sur les chroniques générationnelles, et comment incarner les membres d'une famille de Parents au fil des générations, puis sur les Fetches (esprits assignés à la surveillance d'un enfant Garou potentiel), et les Danseurs de Peau.

Enfin, le livre se termine sur une annexe, We Are Family (23 pages), détaillant plusieurs familles de Parents associées à différentes tribus (voire même à d'autres espèces de changeformes), avec des conseils pour les utiliser en jeu, leur histoire, et des bases d'intrigues.

Cette fiche a été rédigée le 1 novembre 2017.  Dernière mise à jour le 4 janvier 2018.

Critiques

batronoban  

Jouer un Parent / humain à Loup-garou, personne ne le fait. Du coup, j'ai voulu tenter l'expérience en tant que joueur et proposer une chamane fille d'une Garou dans une meute. Le défi de rendre intéressant un humain aux côtés de créatures cools me plaisait. Du coup, j'ai lu d'abord ce bouquin que personne n'achète à mon avis  (!!!).

Ben en fait j'y ai trouvé tout ce que je voulais : des arguments pour enrichir un tel perso et le rendre tout aussi valable que des garous, des exemples de sectes, de religions, d'organisations réservées à la Parentèle, le détail des relations compliquées entre les garous et les parents, et bien sûr des petits pouvoirs cools et personnalisés.

Ca m'a même donné envie de faire une campagne centrée sur une famille de parents façon film d'horreur.

Certains pouvoirs sont too much cependant : la Vraie Foi ou certaines voies de la magie "folklorique", mais bon, y'a de quoi faire par exemple ma chamane soigneuse avec des plantes et qui parle aux esprits, ayant des difficultés avec la disparition de sa mère garou - et possiblement traquée par des parents de la spirale noire.

Bref, un supplément qui remplit son objectif : me faire changer d'avis sur l'inutilité supposée des personnages joueurs parents.

Car mettre de l'humanité dans la monstruosité ambiante de loup garou, ça fait du bien.

Le tout est illustré avec goût.

Critique écrite en janvier 2018.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques