Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Rage across the Heavens

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 144 pages à couverture souple.

Description

Rage Across the Heavens fait évoluer l’univers jusqu’aux prémices de l’Apocalypse. Il détaille le Royaume Ethéré de l’Umbra et ses Incarnas, discute des prophéties apocalyptiques et, enfin, propose un scénario sur la naissance du métis parfait. Beaucoup d’éléments de ce livre (tels que Rorg) seront repris plus tard dans le guide de l’Apocalypse lui-même. Ce supplément fait partie de la collection Year of Revelations, qui traverse toutes les gammes du Monde des Ténèbres et traite des mystères de ces jeux.

Après une page de titre intérieur et une illustration pleine page, vient une nouvelle, Legends of the Garou : Star light, star bright (7 pages). Elle montre comment la venue de la Fin des Temps et l’apparition d’Anthelios, l’étoile rouge dans le ciel d'Umbral, inquiète plusieurs garous. Suivent une page de crédits et une page de sommaire, puis une illustration pleine page sert de départ à l’Introduction : Darkening Skies (6 pages, illustration comprise), où objectifs, thèmes et sources d’inspiration sont expliqués. Les deux événements prophétiques récents sont évoqués : la venue d’Anthelios et la naissance d’un métis sans difformité. Un lexique complète le tout. Les chapitres suivants sont rédigés sous la forme d’une explication d’un garou expert en cosmologie umbrale, et ils commencent tous par une illustration pleine page avant le titre du chapitre.

Chapter One : Dance of the Celestines (42 pages) détaille le royaume éthéré de l’Umbra, qui reflète et influence la voûte céleste et ses constellations. Après avoir présenté les règles de cette dimension, chaque Incarna (puissants esprits incarnant des planètes ou des astres) est détaillé selon le même format : illustration, historique, demeure personnelle, options pour l’adopter comme totem, dangers possibles et règles complémentaires. Treize Incarnas sont décrits, comme Sokhta (lune), Kantaka-Sonnak (soleil), Eshtarra (la Terre, Gaïa) ou Zarok (Jupiter).

Chapter Two : Speaking the Language of the Stars (22 pages) développe la science de l’astrologie chez lesgGarous. Sont détaillés le symbolisme du mois lunaire et les rythmes astraux dans les Sept, et chaque Incarna présenté dans le précédent chapitre dispose d’une fiche selon le même modèle : royaume umbral, couleurs, auspice, éléments, noms, qualités, carte du tarot correspondante, tribu, vice, vertu et correspondance du zodiac. Un calendrier des cycles lunaires allant de 1998 à 2000 est fourni. Le narrateur décrit ensuite les trois Incarnas des tribus perdues : Songan (comète Chiron), Yakecen (trou noir de la ceinture d’astéroides) et Yaraan-Doo (constellation de la Croix du Sud). Un encadré d’une page présente rapidement les correspondances astrologiques pour les Feras. Le chapitre se termine sur l’explication de l’astrologie chinoise appliquée aux garous, bien connue des Stargazers. Les signes chinois sont présentés avec calendrier des années à l’appui.

Chapter Three : Storytelling, Omens, Signs and Portents (8 pages) traite de la fameuse prophétie du Phénix. Celle-ci est reproduite avec de nombreux commentaires. Les quinze visions sont passées en revue par les auteurs du jeu avec différentes vérités possibles. Enfin, les deux nouveaux signes apocalyptiques imprévus sont expliqués : la naissance du métis parfait (sans aucune difformité et né de deux parents métis) ainsi que l’apparition d’Anthelios. L’hypothétique 13e signe correspondant à Rorg est brièvement évoqué. Des conseils sur l’utilisation de telles prophéties terminent le chapitre.

Chapter Four : Anthelios Raging, A Story of the Last Days (18 pages) est un scénario qui fait avancer la trame du jeu. Les personnages doivent protéger et guider le jeune métis parfait alors que de nombreuses factions tentent de le récupérer. Le scénario est très ouvert et présente avant tout les différentes factions pouvant interférer avec le groupe des héros. La fin est laissée au choix du meneur et des joueurs et de nombreuses options sont proposées pour décider de son destin, de l’impact de cette histoire sur l’univers mais aussi de la nature même du métis parfait. L’apparition d’Anthélios fait également partie de l’intrigue puisque les personnages sont invités à demander audience aux différents Incarnas pour comprendre ce mystère.

Chapter Five : Heavenly Laws (27 pages) présente de nombreux rites, fétiches, historiques et autres traits relatifs à l’astrologie des garous. Les auteurs proposent ainsi cinq nouveaux dons et au moins deux nouveaux atouts pour chaque Incarna. Une quinzaine de fétiches liés au royaume éthéré sont également décrits.

Appendix : Those Who Walk Among the Stars (10 pages) propose la description des membres du Sept des Etoiles, la meute de garous ayant accumulé le plus de savoir et d’expérience avec le royaume éthéré et ses Incarnas. Ce Sept est largement impliqué dans l’histoire du métis parfait et l’annonce de l’apparition de l’étoile rouge. L’appendice se termine par les caractéristiques des protagonistes mineurs du scénario Anthelios Raging.

Cette fiche a été rédigée le 28 février 2010.  Dernière mise à jour le 7 décembre 2013.

Critiques

batronoban  

Voilà un supplément vraiment originale et intéressant : on part dans les astres, on découvre toute une frange céleste du monde des esprits et de nombreux détails sur tout ce qui tourne autour de ça, à commencer par la relation particulière avec la tribu des Astrôlatres. Et, cerise sur le gâteau, pas mal de matériel sur une intrigue officielle liée à la naissance d'un loup-garou annoncé par la prophétie du phénix : le métis parfait. Intrigue qui est ensuite reprise dans l'excellent Time of Judgment : Apocalypse.

Je kiffe les illustrations, je kiffe aussi la quantité de matériel de ce livre : on a aussi la description du caern des Astrôlatres, bien bien perchés et un commentaire sur la prophétie du phénix.

Une très bonne surprise sur le thème de l'apocalypse, des astres et des prophéties, de quoi ouvrir largement le monde des loup garous vers quelque chose d'encore plus chamanique et éthéré !

Critique écrite en avril 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques