Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Masters of War

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre en quadrichromie à couverture souple de 192 pages.

Description

Les Maîtres de la Guerre est un supplément consacré à l'art guerrier de Rokugan et particulièrement aux trois clans ayant une longue tradition martiale : le clan du Crabe, de la Licorne et du Lion.

Le supplément s'ouvre ainsi sur une Introduction (8 pages) le présentant et donnant une chronologie des grands conflits, de la Première Guerre Yasuki à la guerre de la soie et de l'acier, qui ont secoué Rokugan. Chaque conflit est brièvement présenté avec la mise en évidence de ses protagonistes et des alliances qui se sont formées. Un encart propose des pistes pour jouer durant chaque conflit.

Les trois chapitres, Le Clan du Crabe (52 pages), Le Clan de la Licorne (47 pages) et Le Clan du Lion (58 pages), suivent une structure commune et présentent :

  • Les relations de chaque famille du clan avec la guerre,
  • Les différentes armées du clan,
  • Les stratégies et tactiques du clan face aux autres factions de Rokugan,
  • Les différentes forteresses du clan,
  • Les unités spéciales et d'élite du clan,
  • De nouvelles règles proposant de nouveaux équipements, de nouvelles écoles et de nouvelles voies,
  • De nouveaux Dojo,
  • Une table d'héritage.

Le premier chapitre, consacré au clan du Crabe, propose en outre des règles pour gérer les combats de masse contre l'Outremonde. Celui concernant le clan du Lion se termine par deux nouvelles tables de combat de masse qui doivent être utilisées à la place de celle du livre de base lors de combats où le clan du Lion intervient.

Le supplément se conclut par trois appendices (7 pages) proposant deux batailles, la Bataille de la Crête de la Vague et La Bataille de la Rivière de la Luciole, ainsi qu'une règle optionnelle afin de créer des ancêtres sur mesure pour les personnages-joueurs.

Cette fiche a été rédigée le 30 juillet 2009.  Dernière mise à jour le 25 décembre 2012.

Critiques

Inquisitor  

La guerre tient une place importante dans le monde des samouraïs, c'est dire si ce supplément promet beaucoup. L'art de la guerre fait déjà l'objet d'une vingtaine de pages dans un autre supplément, l'Empire d'Emeraude, aussi les auteurs ont-ils décidé de centrer ce Masters of War sur trois clans de nature belliqueuse: le clan du Crabe, du Lion et de la Licorne. Le hic c'est que je ne possède pas l'Empire d'Emeraude et j'aurais donc aimé que ce supplément aille au fond des choses concernant l'art de la guerre. D'où une petite déception.

 

  • Forme 4/5

Le livre est beau, solide, en couleur, bien organisé. Mais les nombreuses illustrations sont toutes tirées du jeu de cartes. Si ces dernières sont très belles, elles ne contribuent pas à l'originalité de l'ouvrage ; j'aurais en effet apprécié des illustrations plus informatives (vue d'armées, organisation de forts, bushis se préparant au combat...) et moins de samouraïs bodybuildés.

 

  • Contexte 2/5

Le livre commence en exposant un cours résumé de toutes les grandes guerres qui ont secoué Rokugan. C'est sympathique à lire mais c'est une redite de ce qu'on pouvait apprendre dans le livre de base et d'autres suppléments. La grosse part du bouquin commence alors: 150 pages centrées sur les trois clans susmentionnés. Chaque clan suit la même présentation. Cet aspect très méthodique est un peu ronflant, surtout que les informations sont finalement très banales. Ne traitant que de trois clans, le ivre fait donc l'impasse sur toutes les autres factions (la famille Daidoji par exemple) alors que c'est un point qui m'aurait intéressé.

Le livre se termine sur le récit tactique de deux célèbres batailles. Deux batailles, c'est ridicule! En fait le livre ne dit absolument rien de la façon de faire manoeuvrer des troupes, de l'emploi des armes, du ravitaillement, des sièges ou encore des batailles fluviales. Un scénario de guerre aurait été le bienvenu.

 

  • Règles 3/5

C'est la raison d'être du supplément: de nouvelles écoles et de nouveaux dojos. Pas moins de 33 nouvelles écoles et voies! Nombreuses sont celles que je trouve peu intéressantes, d'autres sont injouables (dresseuse de lions Matsu). Certaines sont par contre bienvenues (comme le bushi Toritaka ou le Chasseur de Sorciers Kuni) Il me semble que le livre souffre du fait que de plus de nombreuses écoles de bushis ont déjà été présentées dans Les Quatres Vents mais bon ça et là on trouve de chouettes choses.

Sinon aucun point de règles sur les sièges, le moral des troupes, le terrain ou quoique ce soit d'autre.

 

  • Au final 3/5

"Moyen", définitivement. Ce supplément n'a rien d'extraordinaire, manque d'ambition et d'originalité, mais il comblera les bushis des clans du Crabe, du Lion et de la Licorne en leur offrant plus d'options de carrière. J'attendais beaucoup plus de ce supplément mais il se laisse lire. Vu son prix et la pauvreté des infos, je dirais que cet ouvrage s'adresse surtout aux collectionneurs.

Critique écrite en octobre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :