Contenu | Menu | Recherche

Globalement inoffensif

Légendes de la Garde (Les)

.

Références

  • Gamme : Légendes de la Garde (Les) / Mouse Guard
  • Version : première édition limitée
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Footbridge
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2014
  • EAN/ISBN : 9782953745122
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Boîte comprenant :

  • livre de règles de 364 pages en couleurs format 21 x 21 cm
  • livret de 72 pages en couleurs à couverture souple, Nouvelles règles, nouvelles missions
  • 3 paquets de 12 cartes Actions
  • 15 cartes Etats
  • 21 cartes Armes
  • bloc de 50 feuilles de personnages recto-verso
  • bloc de 20 feuilles recto-verso pour le meneur de jeu
  • carte couleur des territoires en 1150, de 21 x 42 cm
  • 5 figurines en plastique semblables à des pions à tête de souris
  • 10 dés à 6 faces avec trois faces serpents, deux faces épées, une face hache
  • écran à 3 volets couleur au même format que le livre

Description

Cette boîte de base, tirée en nombre limité d'exemplaires, fait suite à la souscription clôturée en janvier 2012. Elle comprend le livre de base des Légendes de la Garde, un supplément auquel du matériel additionnel a été ajouté pour l'édition française, et des aides de jeu pour faciliter le déroulement des parties.

Le livre de règles est la traduction de la version américaine. Le livret, intitulé Nouvelles règles, nouvelles missions, est la traduction du livret américain, auquel s'ajoute une campagne de création française par Jérome Larré et François-Xavier Cuende. Après la page de couverture, il s'ouvre sur une page de crédits, puis une page de table des matières. Dans le premier chapitre, Nouvelles règles (11 pages), sont décrites de nouvelles armes, de nouvelles villes et des règles pour les montures. Les trois nouvelles villes décrites sont Flintrust, Sandmason et Grasslake. Cette section se conclut par une illustration pleine page. Le second chapitre, Nouvelles missions (31 pages), contient les pré-tirés ainsi que trois nouvelles missions : Mission de Secours, Les Castors du Barrage et Danger à la Limite des Territoires. On retrouve des pré-tirés du livre de base pour ces missions, ils ont évolué et leurs capacités ont progressé. Les missions sont présentées comme dans le livre de base : préparation, tour du meneur de jeu, tour des joueurs, fin de la partie et idées pour continuer l'aventure.

  • Mission de Secours tient sur neuf pages, dont 5 pages sont consacrées aux cinq pré-tirés. Les souris de la Garde vont devoir affronter le dur climat hivernal pour récupérer les remèdes permettant de soigner Rand.
  • Les Castors du Barrage tient sur onze pages, dont 4 pages sont consacrées aux quatre pré-tirés. Les souris de la Garde sont appelées à l'aide par une ville menacée d'être inondée par un barrage de castors. Comment les souris vont-elles agir pour résoudre ce problème et ceux qui vont s'entrecroiser ?
  • Danger à la Limite des Territoires tient en dix pages, dont 4 pages sont consacrées aux quatre pré-tirés. Les souris de la Garde vont aller consolider le sud-ouest de la Limite des Territoires avec du fluide. Mais les furets rôdent et ont déjà capturé une autre patrouille. Comment les souris vont-elle s'en sortir ?

La nouvelle campagne, Qu'importe la trahison pourvu qu'on ait la cause (22 pages), est coupée en trois missions : Haro sur les taxes, La souris noire et La grande faucheuse. Trois à quatre joueurs peuvent y incarner des souris de la garde. Dans cette campagne, les souris de la garde vont principalement être à Port Sumac, cœur des trois scénarios. Entre régler des litiges commerciaux, endiguer une épidémie, assurer la sécurité des citoyens même s'ils sont hostiles à la Garde... Ces missions vont avoir des conséquences bien au-delà de Port Sumac.

Enfin, le livret se conclut par une description (4 pages) des aides de jeu présentes dans la boîte. La dernière page (4e de couverture) rappelle à nouveau les crédits.

L'écran, du côté joueur, présente une illustration des souris de la garde croisant leurs armes et le titre du jeu sur deux volets . Le troisième sert de rappel pour la description des actions et sur la gestion des conflits. Côté meneur, un volet énumère toutes les « armes » du jeu et rappelle la structure du jeu ainsi que les faces de dés. Un autre volet dresse la liste des différentes natures animales et rappelle l'échelle de l'ordre de la nature et la force et la durée des saisons. Le troisième volet énumère tous les facteurs de compétences du jeu.

Les figurines de souris servent à visualiser l'emplacement des patrouilles sur la carte des territoires. Les cartes permettent aux joueurs de visualiser les armes utilisées, les états infligés et les actions choisies. Toutes les cartes sont de la taille de cartes à jouer normales, environ 6 x 9 cm. Les faces des dés correspondent à :

  • serpent (1,2 ou 3) : échec
  • épées (4 ou 5) : réussite
  • hache (6) : réussite pouvant "exploser" avec dépense d'un point de destin

Les feuilles destinées au meneur de jeu servent d'un côté à rappeler les principales règles du jeu, de l'autre côté à noter les informations principales sur les personnages. Les feuilles de personnage comportent elles aussi, en plus des endroits prévus pour caractéristiques chiffrées, équipement, histoire, etc., un rappel des principales règles du jeu concernant les personnages.

Cette fiche a été rédigée le 5 mai 2014.  Dernière mise à jour le 20 octobre 2014.

Critiques

Hiver  

On ne peut empêcher un frisson de plaisir à l’ouverture de la boîte de jeu des « Légendes de la garde »…

1 C'est magnifique !

2 C’est magnifique et les supports (boite, cartes, reliure des livres, figurines) semblent robustes.

3 C’est magnifique et ce matériel pléthorique trouvera naturellement son utilité en jeu (pas de goodies débiles qui finiront en bordel au fond d’un placard poussiéreux).

Concernant les figurines, on aime ou pas, mais elles sont bien conformes à l’esprit de celles utilisées dans la salle des gardes de « Lockhaven » pour suivre la progression des patrouilles. On peut quand même regretter le problème d'échelle entre les figurines et la cartes des territoires (cette dernière étant bien trop petite).

Mais l’essentiel est ailleurs. Car au-delà du plaisir de l’ouverture de la boîte et de la découverte de son contenu, il existe un plaisir encore plus grand qui est celui de la lecture.

Non seulement le jeu est extrêmement clair et très pédagogique (explication pas à pas, termes précis, aucune confusion possible dans les formulations), mais la traduction française est de bonne qualité. En plus, tous les accessoires de jeu sont pensés pour faciliter la fluidité et l’appropriation du système par les joueurs. Par exemple, la fiche de personnage est construite comme un véritable outil permettant au joueur de s'approprier les mécaniques du jeu. C'est particulièrement appréciable car le système des "Légendes de la Garde" est complet et parfois complexe.

Pour ces deux éléments, la clarté de l’ouvrage et du système ET la qualité de rédaction et de traduction, ce jeu devrait être une référence pour d’autres éditeurs / concepteurs de JdR.

C'est donc très bien , mais ça pourrait ne pas suffire pour mettre un 5/5 sur le Grog… alors pourquoi cette note ? Parce que les Légendes de la Garde nous proposent :

  • Un point de vue résolument original : survivre en environnement hostile quand on fait 5 centimètres de haut est un défi qu’on ne relève pas tous les jours !
  • Un système spécifique, très complet, fouillé qui demande un peu d’apprentissage mais est très bien amené
  • Une expérience de jeu inédite de par le rôle du MJ, la façon de concevoir les scénarios et l’alternance des « tours du MJ » et « tours des joueurs »
  • Une campagne originale de création française

Et puis surtout : "Les légendes de la Garde" quoi !

Critique écrite en juin 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques