Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

Ents of Fangorn

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 48 pages, plus 8 pages (agrafées au centre) de plans et cartes : 3 cartes régionales couleur, 2 cartes régionales noir et blanc (avec indications supplémentaires), et 4 plans (2 pages) concernant Tir Limlight (ville/forteresse).

Description

Et si un jour vous vous perdiez en forêt, et vous voyiez les branches, ou les troncs des arbres, bouger sans le moindre souffle de vent ? Il faudrait espérer que ce soit la forêt de Fangorn alors, et surtout que Sylvebarbe ou l'un des siens soient non loin ; et bien disposés, prêt à aider sans se poser de questions... qui pourraient durer des jours ! Car les arbres qui bougent par eux-mêmes ne sont pas toujours bienveillants envers les bipèdes. Ont-ils seulement des yeux pour voir que vous n'êtes pas de ces orcs qui les abattent ?

Fangorn est un des restes d'une très ancienne forêt qui couvrait tout le nord-ouest de la Terre du Milieu autrefois. C'est là où l'on trouve encore sans peine des arbres animés, ou les pasteurs des arbres, les Ents. Sorte d'hommes-arbres immortels, ils ont des végétaux la force... et la lenteur. Mais Fangorn abrite bien d'autres formes de vie, et les territoires sauvages qui la bordent comportent bien des attraits... et dangers.

Structure assez classique, la lecture commence par des définitions de termes (monde, jeu de rôle), puis un historique des 2ème et 3ème âge. Mais tout de suite après un chapitre nous parle des Ents : histoire, culture, organisation, nourriture (boissons... spéciales). L'origine des Ents reste à l'état de spéculation, mais des éléments intéressants sont présentés.

La description physique de la région vient ensuite : climat, faune, flore ; Fangorn bien sûr, mais également les terres sauvages à l'est de la forêt, jusqu'à l'Anduin. Soit tout le nord de Calenardhon ("verte province", Gondor du nord et futur Rohan), présenté vers 1640, peu après la Grande Peste. Celle-ci a dépeuplé la région, et l'a rendue encore plus sauvage, et propice à bien des situations. Le principal centre urbain est Tir Limlight, forteresse et bourgade d'environ 150 âmes !

Les chapitres sur la politique décrivent les principaux Ents comme Sylvebarbe, présentent les Huorns (arbres animés), ainsi qu'un personnage particulier (inventé). Sans oublier l'évolution de la forêt avec celle de Saroumane. Plus à l'est apprend des choses sur les Dúnedain, elfes et orcs habitants ou voyageurs, et en particulier Tir Limlight.

Plusieurs sites d'intérêt sont ensuite décrits, dans et hors Fangorn, dont Tir Limlight, et les cavernes de la douleur, un repaire orc. Sept aventures sont ensuite proposées, sans cadre temporel très marqué ; essentiellement de l'exploration / action. Puis sont fournies les habituelles tables de jeu : armées, personnages, rencontres, animaux et monstres, climat.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 mars 2014.

Critiques

Hervé  

A vrai dire mes joueurs n’ont encore jamais discuté avec un Ent, même s’ils savent qu’ils existent. Mais plusieurs aventures autour de la forêt ont laissé quelques émotions fortes, et de bonnes séances de rigolade. Le coin est sauvage, l’auteur a inséré des éléments propices aux aventures, qui se laissent jouer sans problème. C’est un coin où mes joueurs reviennent souvent, et où ils sont connus - pas toujours à leur avantage.

On retrouve toujours le souci de description cher à ICE, mais comme il n’y a pas grand-chose à décrire à part les habitants, cela n’est pas aussi laborieux que pour d’autres suppléments. Mais tout tient bien la route, même les éléments inventés ; même si parfois on s’éloigne un peu de l’esprit de Tolkien.

Si les aventures proposées sont faciles à mettre en oeuvre, elles sont avant tout orientées action, et n’ont pas grande envergure. Donc plutôt adaptées à des équipes novices ou peu expérimentées, qui trouveront sueurs froides et frissons de plaisir. Mais même pour des équipes expérimentées, c'est un lieu de passage classique ; où les rencontres les plus variées peuvent être préparées : c’est une des voies de Dol Guldur aux Monts Brumeux.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :