Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

Inocentes

.

Références

  • Gamme : Inocentes
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : NoSoloRol Ediciones
  • Langue : espagnol (castillan)
  • Date de publication : mars 2007
  • EAN/ISBN : 978-84-935149-9-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture souple de 118 pages

Description

Le livre de base de Inocentes débute par une nouvelle d'ambiance de quelques pages, tout comme pour chaque chapitre. Le premier de ces derniers ("Pasad, si os atrevéis", 14 pages) présente le jeu et les différents éléments d'ambiance sur lesquels il se base : la perte de l'innocence, les peurs enfantines, etc.

Le second chapitre ("Hazlo por los niños", 14 pages) décrit les étapes de création d'un personnage. Toute la création est conçue pour obtenir un personnage et non une feuille de personnage. Ainsi, la plupart des choix à faire son "non-numérique" : choix de l'âge, des avantages et désavantages, des centres d'intérêt, de la plus grande peur, etc. La touche finale au personnage est donnée par un dessin que doit réaliser le joueur, dessin de type enfantin bien sûr, et par la possibilité d'augmenter ou de diminuer les paramètres chiffrés en échange d'avantages et désavantages.

Le troisième chapitre ("Truco o trato", 24 pages) présente les règles du jeu. Celles-ci, au nombre de vingt, sont présentées en quelques paragraphes et exemples à chaque fois. Elles sont conçues, de l'aveu des auteurs, dans le but de favoriser l'immersion dans la partie et la peur dans le coeur des personnages et joueurs.

Le chapitre suivant ("La mano que mece la cuna", 20 pages) prodigue des conseils de maîtrise. Il débute par la manière dont un scénario est construit, avec un début, un point d'orgue et un épilogue, et quatre règles afin que le jeu se déroule bien : ne pas discuter avec le MJ, interpréter son personnage, raconter aussi l'histoire et suspension de l'incrédulité. Il se poursuit par des conseils pour distiller la peur autour de la table. Ces conseils sont de deux types : de narration, tels que les sujets qui font peur; et d'utilisation de trucs autour de la table : la voix, les gestes, la musique, etc.

Le dernier chapitre du livre de base ("Hay mucho que temer", 34 pages) est un bestiaire de créatures issues des terreurs infantiles, telles que le monstre de l'armoire, la sorcière du palier d'en face, etc. Le chapitre se termine par une quinzaine d'idées d'aventure. Le livre se conclut sur une fiche de personnage d'une page et le rappel des vingt règles du jeu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.