Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Heaven and Hell

.

Références

  • Gamme : In Nomine
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Steve Jackson Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 1997
  • EAN/ISBN : 1-55634-339-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Troisième volume de la série Revelations, l'ouvrage s'ouvre sur une page de titre avec ours, deux pages de sommaire et Two Courts, une nouvelle de deux pages. Le livre aborde ensuite plusieurs sujets.

Superiors (43 pages) présente six supérieurs, trois pour chaque camp. Dominic, Archange du Jugement, Asmodeus, Prince Démon du Jeu, Yves, Archange de la Destinée, et Kronos, Prince Démon de la Fatalité, déjà présentés dans le livre de base, sont décrits plus en profondeur : histoire, personnalité et perspectives, priorités pour comprendre sa fonction ou son Mot, points de vue des autres supérieurs, nouvelles harmonies (attunements) de serviteurs, hautes distinctions. Enfin, un exemple de Serviteur est donné pour chacun d'entre eux. Les deux autres supérieurs sont inédits, il s'agit de Zadkiel, Archange de la Protection, et de Mammon, Prince Démon de l'Avarice. Leur traitement suit le modèle du livre de base, à savoir : dissonance, harmonies de chœurs ou groupes (Bands), harmonies de serviteurs, distinctions, relations et rites de base.

The Celestial Realms (13 pages) donne un premier aperçu du Paradis et de l'Enfer, en exposant les moyens de s'y rendre, de s'y déplacer, d'y agir (par exemple en combattant). La division entre Domaines (pour le Paradis) ou Principautés (pour l'Enfer) est évoquée, ainsi que les choses à faire dans ces deux endroits. Une section résume ce à quoi doivent s'attendre les personnages se rendant dans le camp opposé.

Heaven (17 pages) présente le Paradis et les éléments qui le composent. La "visite" présente différents lieux :

  • les limites du Paradis et ses gardiens,
  • les Cathédrales des Archanges,
  • la Cité Eternelle,
  • la Bibliothèque d'Yves,
  • les Spires du Conseil,
  • le Parc du Commerce,
  • les Halls de la Création,
  • les Halls du Progrès,
  • le Bosquet,domaine des guerriers du Paradis,
  • la Clairière, domaine de Novalis,
  • la Savane de Jordi,
  • la Citadelle du Feu,
  • les Cathédrales abandonnées, dont celles qui appartenaient à Uriel, Oannes et Lucifer sont détaillées

Des conseils pour représenter le Paradis durant le jeu sont fournis.

Limbo (2 pages) décrit les Limbes, un espace de néant, et les règles pour gérer un individu qui s'y retrouve (généralement des anges ou des démons qui ont perdu leurs corps terrestres).

Hell (31 pages) présente l'Enfer et les éléments qui le composent, sur le même format que Heaven, avec :

  • les Principautés,
  • Abaddon,le domaine de Saminga,
  • les Archives de Kronos,
  • Gehenna, le camp d'entraînement des forces armées de l'Enfer,
  • Hades, le domaine d'Asmodeus,
  • Perdition, ancien domaine du Prince de la Paresse appartenant maintenant à Nybbas,
  • Shal-Mari, le quartier des plaisirs,
  • Sheol, es terres de Belial,
  • Stygia, repaire des voleurs et des conspirateurs,
  • Tartarus, les laboratoires de Vapula.

Là encore, des conseils pour représenter l'Enfer durant le jeu sont donnés.

Enfin, No Dinero (15 pages), est un scénario pour Anges ou Démons où les personnages doivent empêcher le dieu nordique Loki de créer une guerre entre deux Tethers (un angélique et un démoniaque) dans New York. L'ouvrage se termine sur un index de deux pages.

 

Cette fiche a été rédigée le 16 février 2015.  Dernière mise à jour le 2 mars 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.