Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Imperator

Références

Thème(s) : Historique, Historique Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Imperator est un jeu proposant d'incarner des personnages dans l'antiquité romaine, que ce soit sous la République ou sous l'Empire fondé par Auguste. Si le cadre temporel est historique, on peut toutefois parfaitement y intégrer des éléments mythiques, occultes et religieux. Les personnages peuvent être de toutes les régions de l'Empire et suivre des carrières très diverses, de Gladiateur à Kabbaliste, d'Aurige à Druide.  Ils ont pour but de réaliser des exploits aux contours très larges (exploits militaires, politiques etc.) pour acquérir de la Gloire. Cette dernière, qui est aussi une donnée technique dans le jeu, permet d'évaluer la hauteur des exploits réalisés et aux personnages de se surpasser. Le titre d'imperator, qui n'est pas réduit ici à sa dimension militaire comme c'était le cas durant la République romaine, est un objectif à atteindre.

Le système de jeu est construit autour de quatre caractéristiques à la désignation latine (Corpus, Charisma, Sensus et Spiritus) et d'un ensemble très large de compétences associées à chaque fois à une de ces caractéristiques. On détermine le rang des quatre caractéristiques à travers l’achat de valeur allant de 1 à 5 grâce à des points de création (PC). Puis il faut choisir un cursus au personnage parmi les 12 proposés (cursus de l’arène, marchand, de l’érudition etc.) et au sein de ce cursus, une carrière plus spécifique. Les très nombreuses carrières sont classées au sein d’un cursus en carrières primaires, secondaires etc. Il faut avoir pris une carrière antérieure dans le cursus pour avoir accès à une carrière plus développée dans le cursus. La ou les carrières choisies entraînent l’attribution de niveaux dans les 55 compétences du jeu. On peut alors, s’il reste des points de création, améliorer ces compétences ou en acquérir de nouvelles. Ce lot de points de création peut être augmenté ou diminué si le meneur accepte la règle des avantages et des défauts : ces premiers coûtent des points alors que les deuxièmes en rapportent.

Le système de résolution s'organise autour d'une unique mécanique qui permet de gérer la résolution des actions, des combats et de la magie et des miracles, avec toutefois quelques variantes selon les configurations. Il s'agit de réunir un pool de dés à 10 faces – seul dé utilisé – qu’on établit en additionnant les scores d’une compétence et de la caractéristique dont elle dépend, pour atteindre un seuil de réussite en additionnant les succès. On compare le résultat des dés à un tableau à double entrée intégrant notamment la difficulté définie par le maître du jeu et qui donne le seuil de réussite sur un dé. À chaque fois que ce score est atteint, on enregistre un succès ; un « 10 » donne deux succès et un « 1 » en enlève un. Les jets en opposition sont gérés de manière assez proche par un tableau légèrement modifié. Des bonus et malus de circonstances peuvent être imposés par le meneur en enlevant ou en ajoutant des dés.

Le système de combat implique la confrontation d’un jet d’attaque à un jet de défense et une comparaison des résultats dont on prend en compte l’amplitude pour définir les dégâts finaux. Puis une localisation des dégâts a lieu qui prend en compte l’armure ou le bouclier. Il existe aussi des actions héroïques que peuvent accomplir les héros lors de combats de masse avec une liste d'actions envisageables. Les blessures sur les personnages sont simulées par différents états de santé (d’« indemne » à « blessure grave ») dotés de plusieurs cases que l’on coche au fur et à mesure des dégâts. Les états « blessure légère », « moyenne » et « grave » entraînent des malus aux jets de dés.  

Imperator intègre un système de magie qui se subdivise en plusieurs branches : envoûtement, évocation, incantation et miracle divin. Chaque type de magie renvoie à une certaine carrière pour la maîtriser  (sorcier, kabbaliste, druide etc.) et à des listes de sortilèges au niveau de difficulté variable de l’« Amour de Cupidon » au « Regard de la Gorgone » propre à chaque carrière. Le mode de résolution fonctionne selon le système de base du jeu, en ayant cette fois tout particulièrement recours aux compétences « Occultisme » et « Théologie. »

L'attribut « Gloire » permet de s'affranchir en partie de ces règles pour réaliser des exploits hors du commun mais aussi de moduler la difficulté des actions à réaliser.

Imperator a fait l'objet d'un financement participatif qui s'est révélé un succès permettant l'impression d'un livre de base et différents suppléments (écran, campagne et scénarios).

Les derniers ajouts sur cette gamme

Sorties à venir

Parution prévue
Langue
Titre de l'ouvrage
Editeur
novembre 2021AfricaJdR Editions
novembre 2021JudéeJdR Editions
novembre 2021PompéiJdR Editions

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Imperator
première édition
Livre de basedécembre 2020JdR EditionsPapier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 27 décembre 2020.  Dernière mise à jour le 23 janvier 2021.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...