Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Tharda

.

Références

  • Gamme : Hârn
  • Sous-gamme : HârnWorld
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Columbia Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1987
  • EAN/ISBN : 0-920711-15-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 60 pages, dont 3 double pages centrales détachables en couleurs, et une carte en couleurs de 54x42 cm.

Description

Cet ouvrage de l'encyclopedia harnica porte le nom de Thardic republic. Il concerne la zone à l'ouest-centre du continent, anciennement celle du défunt empire Corani, aujourd'hui une république unifiée qui contrôle l'essentiel du bassin du fleuve Thard.

La première partie de l'ouvrage est une présentation sur 18 pages de Tharda, avec d'abord l'histoire de la république, née de la fusion de deux républiques marchandes voisines et alliées, elles-mêmes apparues sur les ruines de l'empire Corani. Puis viennet la société et le gouvernement, avec le rôle du Sénat et l'usage de la corruption institutionnalisée comme moyen de limiter les excès d'étatisme. L'armée est une des forces armées permanente les plus importantes du continent, avec un système de légions proches de la république romaine. Enfin les diverses provinces sont présentées, avec leur démographie et une brève histoire.

La partie suivante (6 pages) concerne une des cités importantes de la république, Telen. Un historique est suivi d'une liste des principaux bâtiments, avec plans et descriptifs. Puis le gouvernement et l'économie sont détaillés. Un projet en cours est une route de commerce jusqu'à la mer avec création d'un port. Couteux et risqué, car traversant des terres habitées par des tribus sauvages, il est au point mort.

Une autre capitale provinciale est décrite selon le même schéma : Moleryn. Annexée de force par la ligue thardique, ancêtre de la république actuelle, elle s'est bien adaptée et contrôle désormais une importante route de commerce : la Route du Sel. Comme pour la ville précédente, historique, bâtiment, plans, le gouvernement et l'économie sont présents. Le culte du danseur de minuit est un danger pour les voyageurs, que ces fanatiques assassinent après s'être joint à leur groupe sur la Route du Sel. Les autorités locales ne savent encore rien, mais commencent à soupçonner quelque chose.

La fin de l'ouvrage est consacrée à des élements marquants de la république. Le premier est le fort de Taztos (6 pages), sensé protéger la Route du Sel sur de nombreuses lieues, avec son histoire, son plan, ses habitants et les dangers alentours. "Hikun" (4 pages) décrit une mine protégée par un village fort, aux côtés d'une autre mine illégale, et menacée par des garguns. Et enfin la présentation d'une coalition de tribus sauvage connue sous le nom de Gozyda (2 pages), partiellement cannibales et contrôlant un vaste territoire pour leur taille.

Enfin "Pamesani" est une description en 2 pages des jeux du même nom, événement à la fois religieux et festif, qui voit s'affronter des gladiateurs professionnels, des esclaves capturés, des fauves, voire même des garguns ou des ivashu. Les paris sur l'issu des combats sont courants. Certains voient la popularité croissante de ces distractions sanglantes comme le signe de la dégénérescence de la république thardique.

En encart au centre de l'ouvrage se trouve des cartes en couleurs et en noir et blanc,avec annotations ou pas, de Telen, de Moleryn et de Taztos, ainsi que du continent. Les blasons des légions et des principaux clans de la république thardique sont également représentés en couleurs.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.