Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Apocrypha

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple en format poche.

Description

Apocrypha constitue la Bible des Imprégnés. Ce supplément est un faux recueil de visions et d'énigmes offertes par les Messagers à un Visionnaire prophète, Fyodor. Il traite des mystères de la condition d'exterminateur. Il ne contient aucune règle, à l'image du Book of Nod pour les vampires, et constitue ainsi un accessoire à présenter tel quel aux joueurs.

On peut remarquer que plusieurs autres passages non inclus ici sont présents dans le HunterBook  : Hermit et dans Fall From Grace. Les illustrations sont nombreuses (quasiment une par page) et oscillent entre le griffonnage et l'abstrait en passant par un style enfantin.

Après une page de titre, une page de crédits, une page contenant un symbole du Code des Imprégnés, une page vierge, l'ouvrage commence par un Avant-propos (2 pages), écrit par Violin99, lequel explique qu'il a eu beaucoup de mal à reconstituer les fragments laissés par Fyodor. Tout au long du texte, de très nombreuses références et liens à des mythologies et religions terrestres sont faites. A la fin de chaque article, un commentaire de Violin99 est apposé.

Après un lexique (1 page) qui explique le jargon employé par l'auteur, celui-ci explique qui il est et pourquoi il chasse des monstres dans By Way Of Introduction (4 pages). Some Questions (4 pages) disserte brièvement sur les questions existentielles des chasseurs.

Après une note de l'éditeur, The Divided Soul (4 pages) explique que l'âme est divisée en deux parties, l'une lumineuse et l'autre sombre. Dans The Disease (3 pages) Fyodor raconte comment les deux parties de l'âme se sont séparées et comment la partie ténébreuse envahit aujourd'hui le monde. The Golden Time (10 pages) évoque brièvement le passé mythique de la Terre, un véritable Eden, sans obscurité et The Coming of the Dark (7 pages) raconte la catastrophe qui annonça l'apparition des ténèbres en faisant référence à de nombreuses mythologies terrestres.

The Time of Heroes (7 pages) évoque le combat épique entre les héros des dieux et les ténèbres, pour protéger l'Humanité, et comment ces héros furent corrompus par leur propre pouvoir.(Ce passage est lié aux secrets révélés dans le Guide du Conteur et le Storytellers Handbook). Points on a Circle (3 pages) évoque les secrets magiques que l'auteur a appris d'une Mage et Dark Times (4 pages) explique les troubles vécus par l'Humanité qui lui furent oublier la présence des ténèbres et comment celles-ci purent manipuler les civilisations dans l'ombre.

A Note on Hunters (5 pages) incite les exterminateurs à expérimenter des choses sur les créatures et sur eux-mêmes. Days of Empire (7 pages) explique que malgré les vices de l'Humanité qui permettent aux ténèbres de prospérer, ceux-ci sont en lutte interne, et qu'il faut donc en profiter. Spirals and Circles (8 pages) retrace la symbolique du cycle dans les diverses religions et mythologies et explique que nous sommes à la fin d'un cycle.

Dans Family Ties (9 pages), l'auteur continue sur la venue de la Fin des Temps et comment les médias sont des outils de manipulation de masse, qui permettent de corrompre de plus en plus les humains tandis que The Cult of Violence (3 pages) permet à l'auteur de montrer en quoi la violence se déchaîne sur le monde et dégrade la société.

Nightmares and Revelations (3 pages) raconte comment l'auteur fut confronté à un mystérieux bienfaiteur en Russie. Dans The Holy Grail (4 pages), Fyodor théorise que l'Imprégnation est génétique, et que les exterminateurs descendent des héros de l'Age d'Or tandis que The Hunt Celestial (7 pages) parle des pyramides et des étoiles comme symboles du passé mythique. Enfin dans Closing Points (4 pages), l'auteur discute encore avec la Mage et la tue.

The Coming of the Fall (13 pages) parle de la division et de la corruption dans les rangs des Imprégnés, mais aussi des luttes internes des factions ténébreuses et explique que même si une minorité de monstres semblent bénéfiques, la majorité reste maléfique. Il décrit la guerre qui finira le monde, dans lequel les Dieux Sombres se lèveront  ; l'auteur insiste sur le fait que les Imprégnés seront avant tout des soldats dans cette guerre, pour la création d'un nouvel Age d'Or.

The Signs et The Beginning and The End (10 pages) livrent, pour conclure, une série de cinq signes apocalyptiques qui annonceront la venue de la Fin des Temps  : des commentaires explicatifs de l'éditeur complètent le texte. Le livre se termine sur une page marquée d'un symbole du Code des Exterminateurs.

Cette fiche a été rédigée le 26 novembre 2013.  Dernière mise à jour le 29 novembre 2013.

Critiques

batronoban  

Voilà un véritable OVNI bien barré. Un recueil de visions prophétiques et de délires hallucinés et conspirationnistes, entre les pyramides et le KGB, le tout sous forme d'un carnet de notes avec des dessins très enfantins par moment. Il résume bien l'ambiance de ce jeu, en tout cas tel qu'il est envisagé par les auteurs : de la parano, un espoir de fin du monde, un ennemi qui contrôle toute la société... le plus intéressant, c'est les liens que semble faire le livre avec l'univers d'Exaltés, mais on le savait déjà depuis le guide du conteur. Cependant, ça donne une autre dimension, bien cool, au jeu, de quoi jouer avec des résurgences mythiques d'un autre monde. Comme utilité concrète, on peut décrire des visions aux joueurs, jouer sur les signes de la fin du monde, présenter les théories de ce timbré de Fyodor pour donner plus de sens aux joueurs. Et puis c'est marrant à lire. Je dirais pas que c'est "joli" mais l'esthétique correspond au propos : un peu abstrait, un peu tordu, il faut chercher à décrypter, quoi. J'étais pas super chaud au début, mais j'avoue que je me suis pris au jeu !

Critique écrite en juillet 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques