Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Sidereals (The)

.

Références

  • Gamme : Exaltés / Exalted
  • Sous-gamme : Première édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2003
  • EAN/ISBN : 1-58846-669-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre en noir et blanc à couverture rigide de 272 pages.

Description

Depuis toujours, les Sidéraux sont la catégorie d'Exaltés célestes la plus mystérieuse car leur capacité à prédire l'avenir et à infléchir voire à modifier le cours des événements a fait d'eux des êtres évoluant en marge de la réalité. Ce sont les Sidéraux qui, ayant prédit l'évolution catastrophique du Vieux Royaume s'ils n'agissaient pas, ont encouragé les Sang-de-Dragon à se soulever contre les Solaires et à les renverser. Ce sont également eux qui tirent aujourd'hui les ficelles du Royaume en manipulant l'Ordre Immaculé, qu'ils ont totalement infiltré. Les Sidéraux sont aussi les garants de la destinée, et à ce titre, ils font partie de la Bureaucratie Céleste qui siège principalement dans la cité céleste de Yu-Shan.

L'ouvrage, qui nécessite aussi la possession du livre de base, débute par une introduction qui contient essentiellement un glossaire des termes spécifiques aux Sidéraux et une bibliographie.

Chapitre premier - Yu-Shan
La cité habitée par les dieux et les esprits avait déjà été décrite succinctement dans le supplément Games of Divinity. La description qui en est faite ici aborde tous les sujets propres à intéresser le Conteur souhaitant intégrer de façon plus précise les affaires divines dans sa campagne. On y apprend, par exemple, que la Cité elle-même est aussi vaste que l'Ile Bénie et que l'on ne peut y accéder qu'à travers l'une des soixante et une portes dispersées sur toute la surface de Création. L'accès à Yu-Shan est strictement réglementé et même les Sang-de-Dragon ne peuvent y pénétrer et s'y déplacer qu'accompagnés par des êtres plus puissants comme des Exaltés Célestes. La ressource la plus précieuse de la ville est sans conteste l'Ambroisie, la manifestation matérielle des prières faites spécifiquement à un dieu. L'Ambroisie peut ensuite être transformée en n'importe quoi et c'est pour cette raison qu'elle était la base de toute l'économie divine. Ce chapitre aborde également les détails du fonctionnement de la Bureaucratie Céleste, qu'il s'agisse de la description des différents bureaux qui la constituent ou de la manière dont elle s'autorégule à travers la tenue d'audits.

Chapitre second - The Bureau and the Siderals
Cette partie est consacrée plus précisément au Bureau de la Destinée, qui est en charge de ce qui doit advenir et donc de la perpétuation de Création, et à ses agents : les Exaltés Sidéraux. Après une présentation des Cinq Vierges et des dieux membres de ce bureau, le coeur du chapitre est constitué par une description de la nature profonde de la destinée. Le flot des événements et du destin est en réalité une Tapisserie tissée par les Cinq Vierges à partir d'un écheveau de fils cardés à partir du Kaos lui-même. Les Vierges sont assistées dans leur tâche par des araignées mécaniques créées par le primordial Autochton pour être les garantes de la stabilité et de la continuité de la Tapisserie de la Destinée. De nombreuses informations sur les liens qu'entretiennent la Tapisserie et l'Histoire de Création sont également fournies dans ces pages. Les Sidéraux ne forment pas une faction monolithique puisque trois philosophies sont représentées parmi ses membres. La Faction de Bronze est responsable de l'Usurpation du pouvoir des Solaires par les Sang-de-Dragon. La Faction Dorée, quant à elle, souhaite restaurer les Solaires dans leurs prérogatives passées tout en les guidant pour qu'ils ne recommettent pas les mêmes erreurs. La Faction d'Argent désire placer les Exaltés Lunaires en lieu et place des Exaltés Solaires à la tête de Création. Le chapitre est terminé par une présentation du processus de formation des Sidéraux et d'une courte étude sur l'état des relations entre les Sidéraux et les autres catégories d'Exaltés.

Chapitre trois - Character Creation
Ce court chapitre détaille les spécificités de la création d'un Sidéral. Il n'y a aucune différence fondamentale avec la création d'un Solaire, mais la création d'un Sidéral rônin c'est-à-dire n'ayant bénéficié d'aucune formation spécifique est proposée.

Chapitre quatre - Traits
Cette section décrit les traits spécifiques aux Sidéraux : contacts, salaire, connaissance du Premier Âge, etc. On y trouve aussi la description des cinq castes Sidérales et de quelques nouveaux sorts spécifiques aux Sidéraux.

Chapitre cinq - Charms
Comme tous les autres Exaltés, les Sidéraux ont accès à de nombreux charmes spécifiques. Une des caractéristiques communes aux charmes des Sidéraux est constituée par la possibilité de réduire le seuil de succès pour certains types de jet, ce seuil étant traditionnellement fixé à sept. Cette capacité montre en quoi les Sidéraux sont capables d'influencer le destin en jouant sur la probabilité de réussite des actions.

Chapitre six - Sideral Astrology
L'astrologie pratiquée par les Sidéraux n'a rien à voir avec celle que les humains connaissent. En effet, elle consiste non seulement à prédire l'avenir mais aussi à proposer des modifications de cet avenir aux araignées qui tissent la Tapisserie de la Destinée. Ces propositions de modification ne sont rien d'autre que des prières faites aux araignées, ces prières cheminent dans la Bureaucratie Céleste avant d'être éventuellement exaucées par les araignées.

Chapitre sept - Storytelling
Cette ultime partie est destinée à aider le Conteur à mener une chronique incluant des Sidéraux. L'accent est mis sur des conseils prenant en compte les spécificités des Sidéraux. En effet, les Sidéraux sont quasiment inconnus des autres Exaltés puisqu'ils se sont littéralement eux-mêmes effacés de l'histoire. Ce voile d'ombre qui recouvre toutes les activités des Sidéraux impose des contraintes spécifiques à toute chronique mettant en scène des Sidéraux et ce sont ces contraintes qui sont abordées dans cette partie. Les auteurs ont également inclus dans ce chapitre un générateur aléatoire d'intrigues pour Exaltés Sidéraux.

L'ouvrage est clos par un index de quatre pages et un exemplaire de la feuille de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 avril 2010.

Critiques

Alban  

Enfin le dernier volume sur les différents types d'Exaltés. Cette fois-ci, l'ambiance est assez politique : les Sidéraux tirent les ficelles dans l'ombre, et du coup ils sont un peu les maîtres du monde. A côté des arbres des autres factions (surtout ceux, indigestes, des Lunaires), les charmes Sidéraux semblent moins nombreux.

A noter une excentricité : pour la première fois dans ce type d'ouvrage sont proposés des charmes demandant plus de 4 en Essence. Les Arts Martiaux ont même des pré-requis montant jusqu'à 7.

La partie sur l'Astrologie des Sidéraux est un morceau assez copieux, qui va en rebuter beaucoup, mais a l'air bourrée de possibilités. Ce n'est pas pour rien que les Sidéraux sont présentés comme la version préhistorique des mages du Monde des Ténèbres...

naelin  

Ce titre est extraordinairement plein de bonnes idées, il fourmille d'Histoire qui permet de mieux comprendre le monde de Création, et on se délecte de voir comment tout ce système pose les bases de celui de "Mage", prévu pour trois Ages plus tard.

Les Sidéraux se révèlent vraiment supérieurs à tout ce que les autres livres de la gamme ont pu nous faire croire. On comprend aisément comment ils sont devenus, indirectement, les dirigeants du monde.

Attention, pour MJ expérimenté : il est trop facile de se laisser déborder par la surpuissante Astrologie Sidérale. Les possibilités de restriction sont normalement suffisantes à éviter tout débordement, et les afficionados de la gamme White Wolf retrouveront le Paradoxe avec plaisir ou désespoir, selon les goûts.

Bonne maîtrise de l'anglais nécessaire : le langage utilisé est particulièrement soutenu !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques