Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Stormbringer

.

Références

  • Gamme : Elric / Elric !
  • Version : cinquième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Chaosium
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2001
  • EAN/ISBN : 978-1568821528
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre dos carré collé à couverture souple de 304 pages.

Description

Cette édition est en partie trompeuse car elle prend pour base les règles d’Elric ! et non pas celles des précédentes éditions éponymes qui comprennent 4 éditions en anglais, mais seulement deux en français. Par conséquent, la version Elric ! correspond à la 5e édition des règles de l’albinos melnibonéen, tandis que celle-ci devrait faire office de 6e édition. Sa publication répond au besoin d’actualiser d’anciens suppléments épuisés.

Par rapport à Elric !, les semi-melnibonéens et les esclaves de Melniboné deviennent des « races » jouables. Il est possible de créer des aventuriers melnibonéens originaires de Myyrrhn, mais les règles sont modifiées à des fins d’équilibre (aptitudes plus limitées, désavantages optionnels, caractéristiques plus basses). Les règles de noyade, de suffocation et de combat dans les environnements sombres sont devenues plus plausibles. Des informations supplémentaires sur les descriptions des Jeunes Royaumes ont ajoutées pour pallier les suppléments épuisés. Ce type d’ajout est également valable pour plusieurs ordres religieux de Pan Tang et des Cités Pourpres. Une nouvelle armure, la demi-plaque melnibonéenne, fait également son apparition.

Le livre commence par une page de garde, suivie des Crédits (1 page), d’une page de présentation sur laquelle est écrit « 5th Edition », puis vient l’ours qui recense aussi les testeurs (1 page), la Table des matières (1 page), un Avant-propos de Lynn Willis (2 pages) qui explique les changements par rapport aux éditions précédentes et le travail respectif des divers auteurs ayant contribué à cette édition, et enfin une longue Introduction (12 pages) qui récapitule la saga d’Elric, apporte un guide de prononciation et des conseils de jeu relatifs à la magie ou aux différentes périodes.

The World of theYoung Kingdoms (32 pages) est un petit descriptif des différentes nations des Jeunes Royaumes à l’attention des joueurs qui énumère, entre autres, les langues, armes et professions respectives afin de les aider dans la création de personnages. Ce chapitre inclut aussi une carte double page des Jeunes Royaumes et un tableau des durées de voyage entre les principaux ports maritimes. Creating an Adventurer (28 pages) reprend les notions de base du système, puis le mécanisme de création lui-même. L’allégeance au Chaos, à la Loi ou à la Balance est traitée avec ses avantages respectifs. Skills (16 pages) détaille de manière précise chacune des compétences selon diverses conditions, ainsi que les conséquences des réussites et échecs critiques.

Game System (14 pages) dissèque le système de jeu, avec résolution des actions, déplacements, blessures et guérison. Combat (16 pages) détermine les actions possibles en un round, les résolutions, le corps à corps avec ou sans arme, les armes de jet, les armures et boucliers, ainsi que les différentes catégories d’armes. Une table des nombreuses armes et armures et leurs dessins respectifs clôt le chapitre. Spot Rules for Combat (12 pages) aborde diverses manœuvres et conditions de combat (désarmer, armes à deux mains, obscurité, assommer, combat monté, noyade, chutes, etc.), mais aussi les maladies, la fatigue, les poisons. À noter que l’allonge des armes a également son importance.

Magic & Religion (58 Pages) reprend la liste de sortilèges et des capacités spéciales des démons figurant dans Elric ! et traite de l’invocation des démons, des élémentaux et des seigneurs des bêtes et des plantes. Les nombreuses divinités des Jeunes Royaumes et leurs institutions inhérentes sont également développées en détails. Demons, Monsters, Folk & Heroes (50 pages) est divisé en plusieurs sections, proposant des types de démons, des élémentaux, un bestiaire incluant aussi une liste de créatures naturelles et de monstres génériques, de nombreux PNJ types et les protagonistes de la saga.

Gamemasters (16 pages) gère les conseils de maîtrise, la conversion des scénarios des éditions précédentes, les enchantements de la Loi et présente un tableau de points d’allégeance que les joueurs peuvent obtenir en fonction de leurs actions, définissant ainsi peu à peu leur choix et de quel côté ils finiront par pencher. Ce chapitre comprend également des rumeurs sous forme de texte dont les propos peuvent s’avérer vrais ou faux selon les options du Maître de Jeu. Scenarios (17 pages) comprend 2 scénarios, The Weight of Doom et The Thought That Counts, ainsi qu’un long synopsis, The Golden Warrior, tous repris de Elric ! Resources (8 pages) établit des règles de conversion pour continuer à profiter des éditions précédentes de Stormbringer, propose 6 personnages prétirés et inclut un glossaire des termes spécifiques de jeu.

Figurent ensuite un Index (2 pages), une feuille de personnage, une feuille de PNJ, une feuille de démon/élémental puis les principaux tableaux figurant dans les règles (5 pages). Suivent 4 pages de suppléments du Champion Éternel encore disponibles au moment de la parution, une page de présentation d’une prochaine parution (Corum) et 2 pages de publicité. L’ouvrage se termine par une page blanche.

Cette fiche a été rédigée le 26 septembre 2020.  Dernière mise à jour le 24 octobre 2020.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.