Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Trame Brisée

.

Références

  • Gamme : Earthdawn
  • Sous-gamme : Earthdawn - 1ère Edition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1998
  • EAN/ISBN : 2-7408-0184-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 72 pages.

Description

Trame brisée est un scénario pour des personnages entre le 5ème et le 7ème cercle qui propose aux joueurs d'enquêter afin de rendre sa mémoire à un elfe amnésique. Les seuls indices dont ils disposent au début sont quelques pièces, une amulette et une vieille carte d'une terre maudite. L'enquête va donc les mener dans différents lieux et ils vont se rendre compte que cet elfe est loin d'avoir perdu la mémoire par accident.

 

Ce scénario peut être lié à un précédent opus nommé Corrompue! mais peut tout à fait être joué de manière indépendante.

Ce scénario n'est pas linéaire mais propose plusieurs sites par lesquels les PJs passeront forcément. C'est en visitant ces différents lieux qu'ils comprendront le pourquoi et le comment de l'amnésie de l'elfe et qu'ils découvriront qui est derrière tout cela. Ils n'auront alors plus qu'à aller trouver le responsable dans son antre et à le défaire. Les scènes d'action et d'enquête s'enchaînant naturellement.

A noter l'apparition de trois nouveaux sorts de nécromancie à la fin de l'ouvrage, ainsi que la découverte possible par les personnages des dagues de Cara Fahd, un artefact qui fait l'objet d'un supplément à part entière : Blades (Les Dagues de Cara Fahd).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

scorpinou  

Les choses sérieuses commencent. Trouvant sa place dans la campagne officielle, cet épisode met les PJ devant un danger qui les dépassent vraiment. Ils n'auront pas droit à l'erreur, mais les récompenses seront à la hauteur du danger. C'est surtout l'occasion de prendre des relations qui risquent d'être TRES utiles par la suite.

Je conseille au MJ de vraiment vérifier si le groupe est capable d'affronter le "boss de fin de niveau". Il est en mesure de vraiment faire mal, mais sans lui, l'aventure est sans saveur.

Mahar  

Un scénario-périple qui mènera les aventuriers en bordure des Mauvaises Terres, dans des lieux corrompus oubliés des hommes, à la poursuite d¿un ennemi inconnu et effrayant... Cette histoire tient bien la route et les divers éléments en place s'enchaînent bien dans n'importe quel ordre et dans n'importe quelles circonstances. Une bonne histoire, qui a en plus le mérite de faire intervenir, de manière tout à fait accessoire, des éléments d'autres scénarios officiels, ce qui renforce le sentiment de cohérence d'une campagne et d'un univers. J'aime beaucoup l'ambiance très particulière de ce scénario, mais attention ! Il est particulièrement difficile, et doit être joué par des personnages vraiment bien armés pour en affronter tous les dangers (ne pas se fier aux cercles présentés dans l'introduction du livre).

Damien C.  

Un scénario old-school très bien foutu : beaucoup de background mais une suite de donj'. L'ayant fait jouer sur trois jours complet, il nécessite une bonne préparation, à la fois pour mettre de la substance dans les quelques passages où il en manque et pour préparer les combats ! Car c'est du haut cercle et les PNJ sont très puissants (Tyrlaan et l'excellent éclaireur nain corrompu)... Il serait dommage des les laisser se faire massacrer vu leurs capacités !

Les liens avec les autres aventures de la gamme rajoute du piment. Bref, l'un des meilleurs scénarios officiels, qui ne fait pas dans le génial, mais dans l'efficace.

sk8bcn  

Alors ça commence fort : Tyrlann, nécromancien très puissant et fondateur du Culte de la Grande Chasseresse (Verjigorm) s'empare d'un objet de trame d'Icewing, la statue d'obsidienne du scénario "Corrompue !". Je me dis : wow !!!

Il s'en sert pour faire voler les oeufs du dragon en contrôlant ses agents Draco, l'un fuit mais perd la mémoire. Je m'attends au meilleur, imaginant une intrigue forte, un Culte puissant et caché dans la société, etc., une enquête qui tient en haleine avec un méchant charismatique, à la façon d'Aardanyan's Revenge.

Et là, je lis le scénar : "Bonjour j'ai perdu la mémoire, j'ai plus que ça (une carte et qq autres trucs)".

Quelques jets de connaissance faits, ils peuvent se rendre aux trois lieux indiqués par les monstres. Fritter des adversaires, apprendre un peu plus sur l'ennemi, pour finir au point 3 par le boss.

Non-linéaire ? heuuuuuu ? C'est ça non linéaire pour vous ? Visiter et fritter à lieu 1, 2 et 3 dans n'importe quel ordre ? A ce tarif-là, rajoutez 30 donj' sur la carte et vous avez une non-linéarité du niveau du "Pouvoir derrière le Trône" (La Campagne Impériale de Warhammer).

Je mets 2 parce que l'intrigue est superbe et que je pense pouvoir ajouter des scénarios avec Tyrlann et un dragon corrompu ultérieurement. Mais le développement est naze. Du gâchis.

Vermer  

Lou Prosperi, l'auteur de ce “scénario” est censé être un des piliers de la gamme ED et ma déception fut donc immense à la lecture de truc.

C'est d'une nullité i-n-c-r-o-y-a-b-l-e. Retour dans les années 80 avec 3 donjons à explorer avec leurs lots de monstres, pièges, passages secrets, trésors et grand méchants bien méchants. C'est affligeant, cela n'a absolument aucune vie ; les PNJs sont creux, insipides et caricaturaux. Il n'y a aucune structure narrative à l'histoire, juste 3 donjons plantés là et à aller nettoyer.

L’idée de base du scénario était correcte bien qu'un peu simpliste mais pourquoi pas, hélas cela n'aboutit qu'à trois donjons pathétiques. Même au rayon des Donj, ceux-ci sont éculés : un temple de méchants, une ville abandonnée et hantée et un laboratoire de savant fou. C'est nul... je l'ai déjà dit je crois héhé.

Au niveau campagne, le lien avec le scénario Corrompue est vraiment ténu, peu développé et complètement sans importance. Ces scénarios sont vraiment totalement indépendants et on ne peut pas dire qu'ils constituent une campagne, en aucune manière.

Parmi les trésors trouvés dans Trame Brisée on trouvera les fameuses Dagues de Cara Fahd qui “conduisent“ au scénario du même nom. Elles sont ici comme un cheveux sur la soupe et peuvent être placées n'importe où en dehors de ce scénario si on souhaite faire jouer le scénario des Dagues.

Bref, il n'y a hélas absolument rien pour rattraper ce scénario qui est simplement archi nul et à éviter à tout prix.

Critique écrite en août 2012.

Qui Revient de Loin  

Même avis que sk8bcn et Vermer, tous les atouts de ce scénario se résument en un synopsis de 5 lignes : Culte de Verjigorm + vol d’œufs de dragon + drake mystérieux + Objet de trame d’Aile-de-Givre + corruption de dragons + Lames de Carah Fadh découvertes. Le reste… une mauvaise amorce (un drake amnésique et idiot) et du dungeon crawling malvenu.

Pourtant, ces ingrédients sont des plus inspirants, et on peut imaginer des connexions/fusions, en réinterprétant le tout, avec Corrompu !, Terror in the skies, le début des Lames de Carah Fadh, l’aventure de l’Érudit disparu de Throal Adventures/Prélude à la guerre. D’ailleurs, ce fut après une sévère réinterprétation l’ossature de ma campagne.

Critique écrite en juillet 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :