Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Throal : The Dwarf Kingdom

.

Références

  • Gamme : Earthdawn
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : FASA Corporation
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 1-55560-297-7
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 184 pages dont 8 pages d'illustrations en couleurs.

Description

Ce supplément décrit plus en détails le royaume nain de Throal, centre de la civilisation naine de Barsaive. Sous l'apparence d'un centre culturel et commercial paisible, Throal dissimule en fait des luttes politiques constantes, héritages de vieilles querelles ou même de conflits ouverts entre les différents clans nains. Throal se place avant les événements de Prelude to War, et c'est donc toujours Varulus III qui mène le royaume nain, malgré son grand âge. L'introduction de quatre pages qui débute l'ouvrage insiste sur la transition à venir et sur l'importance, de facto, de ce supplément.

Le premier chapitre ("Welcome to Throal") présente la vie quotidienne dans le royaume nain. L'importance pour cette race des débats et oraisons publics y est abordée, ainsi que les sons, couleurs et odeurs habituelles du complexe souterrain. La mesure du temps, dans un royaume coupé de la lumière du jour, a aussi son importance et son paragraphe attitré. Enfin, la population du royaume est décrite dans les grandes largeurs, principalement par une indication du pourcentage de représentants de chaque race : les nains représentent bien entendu la race la plus présente. Le tout occupe huit pages et est parsemé, comme le reste de l'ouvrage, d'idées de scénarios signalées et séparées du reste du texte.

Le deuxième chapitre ("The History of Throal") présente en douze pages l'histoire du royaume des nains : depuis la fondation, la naissance des cité-états qui formeront les bases de la société clanique naine, l'arrivée de Thera, le passage du Châtiment qui n'a pas été sans douleur, même pour la plus grande communauté de Barsaive, ou la récente rébellion qui a touché le royaume, décrite en détail dans des romans éponymes. C'est au cours de cette rébellion que le Grand Dragon Mountainshadow sauva le prince Neden des griffes de puissants nécromants thérans ayant agi avec la complicité de certains clans throalics pour prendre le contrôle du pouvoir à Throal.

Le troisième chapitre ("Trade") aborde la principale question aux yeux des nains de Throal : le commerce. En effet, contrairement à d'anciens royaumes nains comme Scytha, Throal s'est bâti sur l'idée que le commerce était l'avenir de ce peuple. Le premier roi de Throal permit la fondation de compagnies marchandes, assez similaires à des clans, qui forment la base même de la société throalique. En quatorze pages, on en apprend plus sur l'économie de Throal, les routes commerciales qui émanent du royaume, les maisons ou compagnies importantes y compris celles qui ont été bannies suite à leur rébellion, les guildes, les armées privées de certaines compagnies ou tout simplement la monnaie throalique, qui est aussi la monnaie de Barsaive.

Les deux chapitres suivants concernent la structure politique du royaume. "The Halls of Power" présente les groupes et personnes les plus influentes du royaume, comme la famille royale, les conseillers, la cour ou l'administration. La citoyenneté, et les notions de loi et de justice typiques des nains sont aussi présentés. "The Threads of Unity" présente plus particulièrement la politique extérieure du royaume : les relations diplomatiques avec les autres nations de Barsaive comme le Bois du Sang, Iopos, Kratas, Travar ou les différents Aropagoi de la Rivière du Serpent. Le Corps Diplomatique et la Force d'Exploration de Sa Majesté sont aussi présentées, sans oublier l'Oeil de Throal et le Bras de Throal. Le premier forme en effet les services d'espionnage et de contre-espionnage du royaume nain, ne cédant en qualité qu'aux espions thérans eux-mêmes, alors que le second réunit toutes les forces armées du roi des nains.

Le sixième chapitre ("Culture") décrit en trente-neuf pages la vie culturelle de Throal, en commençant par l'entité qui fait la renommée du royaume bien au-delà de Barsaive : la Grande Bibliothèque et son Maître Archiviste Merrox, qui est aussi un des plus proches conseillers du Roi Varulus. Les arts, la connaissance, la philosophie et le sport forment la base de l'éducation des jeunes throalics et viennent immédiatement après. Des personnalités représentatives de chaque domaine sont aussi décrites. Enfin, le chapitre se conclut par des informations sur la place des Passions et de leurs suivants dans Throal.

Les trois chapitres qui suivent forment un atlas du royaume de Throal : "A Tour of the Kingdom" se concentre sur le Grand Bazaar, les Halls de Throal et les cités intérieures, jusqu'aux profondeurs des mines ; "Bartertown" s'intéresse à Grand-Foire, la cité qui s'étend devant les portes de Throal ; enfin, "The Mountain Settlements" présente les quelques communautés qui vivent à l'écart de l'agitation de Throal ou de Grand-Foire, dans les profondeurs ou les hauteurs des montagnes environnantes. Ainsi les k'stulaami, des t'skrangs ailés qui vivent dans les hauteurs vertigineuses, ou les "Pale Ones", d'autres t'skrangs vivant dans les profondeurs d'une partie souterraine de la rivière du serpent, ou encore le royaume de Braza, envahi pendant le Châtiment par les Horreurs. L'ambiance, les modes de vie et la culture de ces différentes fractions du royaume de Throal sont extrêmement différents.

Le dixième et dernier chapitre ("Adventures and Campaigns in Throal") rassemble les conseils aux meneurs de jeu pour mener des scénarios dans le royaume des nains. Trois exemples d'aventures légèrement détaillées sont proposés, avec pour chacun quatre ou cinq événements menant à une conclusion. A noter que d'autres scénarios plus complets ayant trait à Throal sont proposés dans Throal Adventures.

L'ouvrage se conclue par des appendices : une liste de neuf pages et demi rassemblant tous les noms de PNJ présentés dans l'ouvrage avec pour chacun son nom, la prononciation dudit nom, les références où le personnage est mentionné et une description en quelques mots, ainsi qu'un glossaire de termes throaliques spécifiques. Enfin, une carte pliée au format A3 se trouve avant la couverture et dépeint le Grand Bazaar et les Halls de Throal.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Damien C.  

Ce très gros supplément (comparé aux autres de la gamme, boites non comprises bien sur !) est l'exhaustif guide du royaume des nains. Il décrit avec brio tout ce qui touche au royaume, des enjeux politiques éloignés aux régions alentours. TOUT Y PASSE !! : les personnages importants, les différents corps de métiers, l'histoire du peuple nain (avec ses légendes qui sont autant d'idées d'aventures), la vie de tout les jours, les marchés, l'étrange Batertown, les maisons nobles commerciales, les cités intérieures, la fameuse et grande bibliothèque de Throal, les royaumes sousterrains des pales ones (des t'skrangs à la peau blanche), les royaumes aériens des tskrangs K'stulaami (ailés), les mînes...

Bref, tout est là avec les détails, les anecdotes et les idées de scénarios (ajoutées en "post it" après chaque description de lieu). Il y a des heures et des heures de jeux, et ce juste dans Throal ! Pas indispensable pour jouer en déhors du royaume, il est vrai, il reste un référence pour le MJ et permettera de pénétrer la face sombre de ce royaume où finalement rôdent nombres d'horreurs... Et oui !!!

scorpinou  

Snif, pourquoi ce supplément n'a pas été traduit ? Il n'est pas indispensable, il est vital ! Sa richesse est d'autant plus importante que c'est le coeur même de Barsaive. La culture naine, la complexité des enjeux politiques, les différentes factions dans Grand Foire et Throal... Bref, un supplément que tout MJ devrait avoir mais qui n'est qu'en anglais. Donner corps et vie à Throal sans ce supplément est une chose impossible car, dans leur grande majorité, les informations de ce supplément ne sont nulle part ailleurs.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques